HOME

ce site est optimise pour google chrome                             

                              RABAT ANNUAIRE : le guide le plus pratique de Rabat

Rabat (en arabe : الرباط [ar-Ribat]) est la capitale du Maroc et la deuxième plus grande agglomération du pays après Casablanca.

Elle est située sur le littoral atlantique, sur la rive gauche de l'embouchure du Bouregreg, en face de la ville de Salé. De ce fait, l'une et l'autre sont parfois qualifiées de « villes jumelles ».

La ville a été fondée en 1150 par les Almohades, qui y édifièrent une citadelle (devenue la kasbah des Oudayas), une mosquée et une résidence. C’était alors ce qu'on appelle un ribat (une forteresse). Le nom actuel vient de Ribat Al Fath, « le Camp de la Victoire ». Plus tard, le petit-fils d'Al-Mūmin – Ya'qub al-Mansūr – agrandit et compléta la ville, l'entourant notamment de murailles. Par la suite, elle servit de base aux expéditions almohades en Andalousie.

Après 1269, quand les Mérinides choisissent Fès comme capitale, Rabat entra dans une période de déclin. Ainsi, l'explorateur morisque Hassan al-Wazzan a rapporté qu'il n'y subsistait que 100 maisons habitées en 1515. En 1609, suite au décret d’expulsion de Philippe III, 13 000 Morisques y trouvèrent refuge, revitalisant ainsi la ville2.

En 1912, Lyautey fit de Rabat le siège du résident général et la capitale du protectorat français au Maroc. En 1956, à l’indépendance du Maroc, la ville resta la capitale du pays.




 

 Rabat, capitale du Maroc située dans le Nord du pays, sur la côte atlantique, sur la rive gauche de l'embouchure du Bou Regreg, face à la ville de Salé. Rabat est le grand centre politique et administratif du pays, où se trouve le palais royal, les instances gouvernementales et les ambassades.


 

Rabat abrite des quartiers aussi divers que Agdal, Souissi, Ryad (quartiers résidentiels et riches), Océan et Aviation et Yacoub Ben Mansour. Salé, qui fait partie de la conurbation, est pour sa part une banlieue-dortoir reliée à Rabat par un pont. Cernée de remparts, la capitale du Royaume possède un important patrimoine architectural qui compte de nombreux monuments comme les portes de l’enceinte de la Casbah des Oudaïa, le minaret de la mosquée Hassan (XIIe siècle), qui s’élève à 55 m, un des rares vestiges de cet édifice inachevé et, à proximité de la ville, la nécropole de Chellah. La ville abrite plusieurs musées (archéologie, artisanat). Elle est le siège de l’université Mohammed V (1957) et de plusieurs instituts culturels et d’enseignement.

Port important, Rabat est aussi une ville commerciale et industrielle (textiles, denrées alimentaires, matériaux de construction) où le tourisme et l’artisanat local jouent également un rôle économique majeur.

 
Rabat d'aujourd'hui et son histoire














Comments