Guillaume Bélec


Guillaume, sera le seul grand responsable de la lignée des Bélec en amérique du nord.  Selon le dictionnaire Généalogie des Bélec, en 1999 il y avait plus de 15,000 descendants au Québec et les environs. 
 
Né le mercredi 19/02/1659    Bourg Blanc        (Pays : Plabennec ) baptême ou naissance
BELLEC Guillelmus, garçon Enfant de Joannes Bélec et de COATEVAL Maria
Parrain : Guillelmus BELLEC
Marraine : Maria TOURNELLEC

Source:  Centre de généalogie Finistère.  Base de données RECIF

 

Sur la page de Jehan Bélec on retrouve deux de leurs enfants qui se prénomment Guillaume.  Mais pourquoi donner le même prénom à deux enfants de la même famille?   Et lequel

 est le nôtre?   J'ai posé mes questions à des gens compétents et je me suis documenté.  


Voici les réponses:


1 -

 Durant ce siècle, traditionnellement, on choisissait le grand-père comme parrain et on donnait le même prénom de celui ci à deux et même trois des enfants de la même famille.  C'était une fa­c­on

 d'honorer cette personne.  Donc nous savons que, enfin peut-être, que le grand père de Guillaume se prénommait Guillaume aussi.  


2-  Oui, mais lequel est notre ancêtre?  C'est simple.  Si vous détenez le dictionnaire des Bélec, vous constaterez que les dates ne coo

rdonnent pas. On m'a expliqué que de nombreuses erreurs sur les dates ont eu lieu en Nouvelle France simplement parce que les arrivants ne savaient ni lire, ni écrire.  Et encore pire!!  La date de naissance n'était généralement pas connue des intéressés et de leurs parents.  Voilà pourquoi,  sur  l'acte de mariage de Guillaume on retrouve seulement l'année 1663 et sur l'acte de décès seulement 1662.  L'âge était souvent donné approximativement selon leurs apparences.

 

Petite note:  J'aimerais remercier les gens du centre de Généalogie du Finistère en France pour l'aide apporté à ce sujet.


Batiscan, QC G0X



Il est écrit dans la base de donné PASSAGER AND IMMIGRATION LISTS INDEX, 1500s-1900s que Guillaume LeBellet-Belec arrive en Nouvelle France en 1687.  Les informations proviennent de la recherche de Filby, P. William ancien cryptographe britanique.  Farmington Hills, MI, USA.  

Selon le dictionnaire des Bélec, il arrive vers 1684.  (à vérifier)

Il posera le pied sur les terres de la Nouvelle France à Québec.

 Lorsqu'il arrive en Nouvelle France, le port de Batiscan qui était situé à l'embouchure de la rivière a été longtemps au cœur de l’activité économique. La scierie située à proximité du port produisait du bois d'œuvre qui était acheminé par barges vers les marchés commerciaux. Également, l’agriculture, le commerce maritime et ferroviaire, le flottage du bois sur la rivière Batiscan, les moulins à scie et les petites entreprises de transformations sont au cœur de l’histoire économique de Batiscan.  Nous savons que Guillaume était propriétaire d'une terre, donc, il était cultivateur, mais dans un registre quelconque (source: Dictionnaire des Bélec) il y aurait une mention:  homme engagé.  (je suis toujours à la recherche de cette information) 

A Batiscan en 1681, le recensement présentait 261 personnes.

La majorité était établie à 25 ans.


LE MARIAGE

Nous constatons ses premières traces à Batiscan puisque c'est là qu'il prendra pour épouse Gabrielle Baribault le lundi 24 novembre 1687. Un contrat de mariage sera fait devant le notaire DéMéromont.  Le jour du mariage, Gabrielle à 14 ans et Guillaume 27 ans.

Gabrielle Baribault est née le samedi 17 décembre 1672 à Charlesbourg près de Québec.  Fille de Francois Baribault et Périne Moreau.


Dans le dictionnaire Tanguy, il est indiqué que le mariage a eu lieu le 24 décembre 1687.  FAUX.  Dans le registre de Batiscan, les évènements sont classés par date.  Le même jour, Antoine Girard et Agnès Trottier se sont mariés, et il est clairement indiqué le 24 novembre 1687.  L'évènement après est le 7 décembre 1687, baptême de Francoise Frigon.

Dans le registre, il est indiqué que Guillaume est natif de Plouvien.  Il avait bien raison de faire cette déclaration puisque c'est en 1607 que Bourg-Blanc devient une trève de Plouvien.  Voici pourquoi dans la base de donnée du Finistère la naissance de Guillaume est Bourg-Blanc.


En 1687,  il y a une épidémie de rougeole dans toute la colonie de la Nouvelle France.


LES ENFANTS:

Jean Bélec,  naissance 16 septembre 1688  - décès en bas âge - information provenant du Dictionnaire Tanguy -  aucune mention du décès dans les archives  de Batiscan 1670 à 1697.


Francois Bélec, naissance 23 juillet 1690 - décès en bas âge - aucune mention du baptême et du décès dans les archives  de Batiscan 1670 à 1697.

L'information sur la naissance de Francois provient du Dictionnaire Tanguy.


Francois Bélec, naissance 16 septembre 1691


NOTRE ANCÊTRE - Louis Bélec, naissance  dimanche 7 février 1694 à Batiscan.



La concession de Guillaume.  Plus tard, Paul St-Arnaud en sera le propriétaire.
Date de la concession par Guillaume, 1686.  (à vérifier)
(voir l'histoire de Louis Bélec pour en savoir plus sur Paul St-Arnaud)



L'endroit ou Guillaume s'est installé avec Gabrielle.  (Photo prise dernièrement à Batiscan)


Guillaume Le Bellet Bélec meurt le jeudi 27 janvier 1695 à l'age de 36 ans.
Il est inscrit dans le registre qu'il aurait recu les derniers sacrements.




Gabrielle Baribeau se remarie.  Voir Louis Bélec pour plus de détails.



Comments