Mes outils et références théoriques

Ma déontologie 


En tant que titulaire du diplôme français de Psychologue Clinicienne et de l'Autorisation d'exercer en Norvège (délivrée par Statens Autorisasjonskontor for Helsepersonnell), j'observe le Code de Déontologie des Psychologues


Je travaille dans le profond respect des individualités en veillant à instaurer un climat de confiance.

Ainsi, les entretiens ne sont en aucun cas, ni une suite de questions adressées au patient ni la dispense de conseils ou jugements moralisateurs. Le patient garde bien sûr son libre arbitre et c'est lui qui est à l'initiative du contenu des entretiens.

Je veille à rester dans l'écoute active et la neutralité bienveillante. Et je suis garante de la confidentialité des échanges en respectant le secret professionnel.

Dans le cadre du travail avec les enfants, il me semble important de pouvoir faire des retours aux parents, ceci dans le respect de la parole de l'enfant et en accord avec ce dernier. 


Mes outils et mes références théoriques :


Mes références théoriques sont celles de la psychanalyse, complétées par des auteurs et des écrits en psychopathologie plus récents. L’évolution des symptômes et des problématiques du fait des transformations sociétales, nécessitent en effet dans ce domaine de la psychologie, des mises à jour et une formation permanente.

Avec les adultes, mon outil principal est celui de la parole. J'encourage le patient à verbaliser pour lui permettre grâce à la libre association d'idées, d’accéder à une compréhension de l'origine de sa souffrance, des causes de ses symptomatisations et difficultés. 

J'aide ainsi le patient à aller chercher en lui, ce qui, enfoui, a été à l'origine de son  mal-être, en l'aidant ainsi à mettre des mots sur ces maux. 

La voie de la guérison passe par cet accès au sens.


Avec les enfants et les adolescents, j’utilise différentes médiations (jeux, livres, dessins, BD, jeux de rôles....) pour favoriser l'expression qu'elle soit orale, ou médiatisée par une production. 


J'utilise également des tests psychologiques (tests psychotechniques d'évaluation des capacités intellectuelles ou tests projectifs) dans le cadre des bilans psychologiques d'enfants ou d'adolescents. 

Le travail avec un enfant ou un adolescent débute et se termine toujours par un entretien avec les parents, en présence de l'enfant. Ce sont des moments importants qui permettent de mettre des mots sur les difficultés et de parler ensemble de l'histoire de l'enfant. Ce dernier pouvant alors commencer à se réapproprier son histoire et entrevoir un début de réponses à ses difficultés. 

Souvent avec les enfants, quelques entretiens suffisent pour que le symptôme disparaisse. 





    
                    "Deviens ce que tu es. Fais ce que toi seul peut faire."
                           Friedrich Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra.