Glossaire‎ > ‎

Groupe des Serviteurs du Monde

Voir aussi les 10 groupes-semences.
 
Le tout premier groupe de Serviteurs du monde a été initié par le Christ lui-même, entouré de ses 12 disciples (les apôtres) qui propagèrent son œuvre après sa mort. Entre la 1ère et la seconde guerre mondiale, le Maître Tibétain réorganisa un nouveau groupe de Serviteurs composé d’hommes et de femmes spirituellement avancés. Ces personnes ne se connaissaient pas forcément, provenant de lieux très différents. L'apparition de ce groupe sur la terre indique le succès du processus évolutif de l'humanité. Depuis, leur nombre a beaucoup augmenté.

Depuis 1938, ce Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde a été réorganisé et revivifié. La connaissance de son existence se répand dans le monde entier. Il est aujourd'hui composé d'hommes et de femmes de toutes nations et de toutes races appartenant à toutes les organisations religieuses et à tous les mouvements humanitaires, fondamentalement orientés vers le Royaume de Dieu, ou en voie de l'être. Ce sont des disciples du Christ travaillant consciemment et souvent inconsciemment à Sa réapparition, des aspirants spirituels cherchant à servir et à réaliser le Royaume de Dieu sur la terre, des hommes intelligents et de bonne volonté, s'efforçant d'accroître la compréhension et d'établir de justes relations humaines. Ce groupement se subdivise en deux groupes principaux :

1. Un groupe composé des disciples du Christ qui travaillent consciemment selon Ses plans et auxquels se joignent ceux qui, instruits par eux, collaborent consciemment et volontairement.

2. Un groupe composé d'aspirants, d'hommes et de femmes pensant en termes planétaires et travaillant inconsciemment sous la direction de la Hiérarchie spirituelle. De tels hommes sont aujourd'hui nombreux et occupent souvent des positions élevées ; leur rôle est de détruire les anciennes formes ou de construire les nouvelles. Ils n'ont conscience d'aucun plan synthétique intérieur, mais s'occupent avec désintéressement de répondre aux besoins de l'humanité, du mieux qu'ils peuvent, assumant des tâches importantes dans le domaine de l'éducation.

Le premier groupe est quelque peu en contact avec la Hiérarchie spirituelle et l'est dans une large mesure lorsqu'il s'agit de vrais disciples. Ses membres travaillent sous l'inspiration spirituelle. Le second groupe est en contact étroit avec les masses humaines. Son travail est plus précisément inspiré par les idées. Le premier groupe s'occupe du Plan du Christ, dans la mesure où ses membres peuvent en saisir l'essentiel. Le second travaille avec les nouvelles conceptions et les nouveaux espoirs qui naissent dans la conscience de l'humanité à mesure que les hommes commencent à réagir subjectivement et souvent inconsciemment à la préparation pour le retour du Christ. Grâce au travail du Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde, l'humanité s'éveille sûrement aux possibilités d'avenir.

Dans le monde entier, l'élite intellectuelle commence à prendre conscience de l'humanité comme ensemble, et cet éveil prélude à l'avènement de la fraternité. L'unité de la famille humaine est reconnue, mais avant que cette unité puisse prendre forme de manière constructive, il est essentiel que les barrières mentales existant entre les nations, races et classes soient renversées par les penseurs, hommes et femmes, du monde entier. Il est également essentiel que le Nouveau Groupe des Serviteurs répète dans le monde extérieur le genre d'activité exercé par la Hiérarchie lorsqu'elle a formé et développé ce même groupe. Il faut que les hommes soient partout amenés à comprendre les idéaux fondamentaux qui gouvernent le nouvel âge, et pour cela qu'ils subissent l'influence de ces idées et qu'ils les expriment. Telle est la tâche principale du Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde.

Au fur et à mesure que nous étudions ce Groupe et que nous apprenons à le reconnaître dans toutes ses ramifications et sphères d'activité – répandues dans le monde entier et incluant les travailleurs sincères et consacrés de toute nation, de toute religion et de toute organisation d'inspiration humanitaire – nous réaliserons qu'il existe aujourd'hui sur la terre un groupe d'hommes et de femmes qui, par leur nombre et leurs activités, sont parfaitement capables d'amener les changements qui permettront au Christ de revenir parmi nous. Ceci se produira s'ils sont suffisamment prêts à faire les sacrifices nécessaires, et s'ils consentent à oublier leurs divergences nationales, religieuses et sociales dans un service commun qui reconstruira le monde. Il faut qu'ils inculquent à l'humanité quelques notions essentielles, simples et fondamentales. Il faut qu'ils la familiarisent avec l'idée de la réapparition du Christ et de la manifestation du Royaume de Dieu. Leur tâche consistera principalement à synthétiser et à réaliser pratiquement l'œuvre des deux grands Fils de Dieu, le Bouddha et le Christ.

Le succès de l'œuvre du Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde est inévitable. Il a fait beaucoup de progrès depuis 1938. L'intégration intérieure du Groupe, qui travaille en contact étroit avec le Christ et la Hiérarchie spirituelle, est telle que le succès est certain. Il forme un canal par lequel la lumière, l'amour et la puissance du Royaume de Dieu peuvent atteindre les travailleurs plus exotériques. Sachons donc que tous les hommes et toutes les femmes spirituels, tous ceux qui cherchent à établir de justes relations humaines, tous ceux qui pratiquent la bonne volonté et s'efforcent sincèrement d'aimer leurs semblables forment partie intégrante du Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde ; sachons aussi que leur tâche principale consiste à préparer les voies pour le retour du Christ.

Le Retour du Christ p 147 à 150.

 
Ainsi, le but des groupes de Serviteurs du monde est d’être utilisé comme agents pour accomplir le travail du salut et de l'élévation du monde.

Dans l'Ere du Verseau, le travail de groupe atteindra un très grand développement, et le monde sera sauvé et reconstruit par des groupes bien plus que par des individus. Dans le passé, nous avons eu des Sauveurs du monde, des Fils de Dieu qui ont donné aux hommes un message leur apportant une plus grande lumière. Actuellement, suite au processus évolutif et parce que cela correspond à l'énergie du Verseau, l’action d’individus isolés va être remplacée par celle des groupes. Leur action sera de sauver le monde en incarnant les idées de groupe en stimulant le mental et les âmes de l’humanité de manière à ce que l’Amour devienne réellement la note-clef de ce cycle.

Un Serviteur du Monde se distingue par sa conscience inclusive, sa connaissance naturelle des Lois régissant le groupe (les lois de l’âme), une volonté active de servir le Plan, un désintéressement vis-à-vis de la vie du soi inférieur. Par le travail de groupe, ce groupe entre en capacité à influer le mental de l’humanité afin que de grandes vérités soient révélées.

Je voudrais vous donner ici quelques idées relatives aux nouveaux groupes qui entrent en activité et qui fonctionnent sous la Loi de Progrès de Groupe. Il faut se souvenir constamment lorsque l'on considère ces nouveaux groupes qui arrivent, qu'ils sont essentiellement une expérience faite en Activité de Groupe et qu'ils ne sont pas formés dans le dessein de perfectionner les membres individuels d'aucun groupe. C'est là une déclaration fondamentale et essentielle si l'on veut en comprendre correctement les objectifs. Dans ces groupes, les membres se complètent et se renforcent les uns les autres ; dans l'ensemble de leurs qualités et de leurs capacités, ils doivent finalement fournir des groupes capables d'expression spirituelle utile et à travers lesquels l'énergie spirituelle peut s'écouler, sans entraves, afin d'aider l'humanité. Le travail à accomplir doit se faire en grande partie sur les niveaux mentaux.

Les sphères de service journalier des membres individuels des nouveaux groupes demeurent telles que leur destinée et leur impulsion intérieure l'indiquent sur le plan physique ; mais, aux différents champs de l'effort individuel, sera ajoutée (et c'est là le point important) une activité de groupe qui sera un service uni. Dans de tels groupes, chaque personne doit apprendre à travailler en une coopération mentale étroite avec tous les autres, et cela prend du temps, étant donné le présent point de développement évolutif des aspirants du monde. Chacun doit manifester de l'amour à l'égard de tous et cela n'est pas facile. Chacun doit apprendre à subordonner les idées de sa propre personnalité et sa croissance personnelle aux besoins du groupe, car à présent certains auront à accélérer leurs progrès dans certaines directions et d'autres devront les ralentir en tant que service rendu aux autres. Ce processus s'accomplira automatiquement, au fur et à mesure que l'identité du groupe et son intégration deviendront la pensée dominante dans la conscience du groupe, et que le désir pour la croissance personnelle et la satisfaction spirituelle seront relégués à une place secondaire.

Cette unité de groupe contemplée aura ses racines dans la méditation de groupe, ou dans la vie contemplative (dans laquelle l'âme sait qu'elle est elle-même une avec toutes les âmes). A son tour, cela se transformera en quelque forme d'activité de groupe particulier à la tâche d'élever ésotériquement la race humaine. Au sein de la vie de groupe, l'individu ne sera pas traité en tant qu'individu par ceux qui chercheront à entraîner, à éduquer et à souder le groupe en un instrument de service. Chaque personne sera considérée comme un transmetteur du type d'énergie qui est l'énergie prédominante dans chaque type de rayon, soit les rayons égoïques, soit les rayons de la personnalité. Chacun peut, avec le temps, apprendre à transmettre au groupe, la qualité du rayon de son âme, stimulant le courage de ses frères. Il peut leur donner une vision plus claire, une plus grande pureté de motif, un amour plus profond et éviter, cependant, le danger de stimuler les caractéristiques de la personnalité.

C'est là, la difficulté majeure. Accomplir cela d'une manière efficace et correcte exigera que nous apprenions à penser les uns aux autres en tant qu'âmes et non pas en tant qu'êtres humains. Nous avons donc, en guise de déclaration préliminaire, les objectifs suivants au travail de groupe du Nouvel Age lorsqu'il commence son travail de nos jours. Les objectifs prochains et plus ésotériques émergeront quand les premiers auront été atteints :

1. Unité de Groupe. Elle doit être atteinte par la pratique de l'amour qui fait partie de la pratique de la Présence de Dieu, au moyen de la subordination de la vie de la personnalité à la vie de groupe, et par un service constant, aimant et vivant.

2. Méditation de Croupe. Ces groupes auront finalement leurs fondations dans le royaume des âmes, et le travail accompli sera motivé et poursuivi des niveaux mentaux supérieurs en une démonstration de la vie contemplative. Ceci implique la double activité de la vie du disciple, celui-ci fonctionnant consciemment à la fois en tant que personnalité et en tant qu'âme. La vie de la personnalité devrait être une vie d'activité intelligente, celle de l'âme, une contemplation aimante.

3. Activité de Groupe. Chaque groupe aura certaines caractéristiques distinctives et cette activité sera consacrée à certaines formes spécifiques de service.

Lorsque les groupes auront été proprement formés (et ce temps est imminent) et lorsqu'ils auront travaillé ensemble subjectivement pendant une certaine période (période qui sera déterminée par la qualité de la vie des individus les composant, par celle de leur désintéressement et de leur service), alors, ils commenceront à fonctionner à l'extérieur et l'aspect vie commencera à faire sentir sa présence. Les diverses lignes d'activité émergeront lorsque la vibration de groupe sera assez forte pour effectuer un impact précis sur la conscience de la race. Par conséquent, il apparaîtra que les conditions requises seront d'abord et avant tout l'intégrité de groupe et la cohésion de groupe.

On ne peut rien accomplir sans celles-ci. Le lien subjectif entre chaque membre du groupe et l'émergence d'une conscience de groupe représentent un objectif vital pour les quelques décennies à venir. Ainsi, on aura là une circulation de groupe, ou une transmission d'énergie, qui sera d'une valeur véritable pour le sauvetage du monde. En ce qui concerne l'individu, il faut se souvenir que la pureté du corps, le contrôle des émotions et la stabilité mentale sont des conditions fondamentales et qui doivent être le but d'une pratique journalière. De nouveau, et encore de nouveau, nous devons revenir à ces conditions de caractère essentiel, et si ennuyeuse que puisse être cette répétition, je vous exhorte à cultiver ces qualités. Au moyen de ces groupes, il pourra être possible de restaurer certains des Mystères anciens ; certains parmi les groupes mentionnés auparavant dans Les Lettres sur la Méditation Occulte se trouveront parmi les groupes émergeant du Nouvel Age.

(…)

Une des caractéristiques distinctives des groupes des serviteurs et des connaissants du monde est que leur organisation extérieure, qui assurera leur intégration, sera si vague et ténue que, pour un observateur extérieur, elle sera pratiquement inexistante. Le groupe sera maintenu ensemble par une structure intérieure de pensée et d'étroits rapports réciproques télépathiques. Les Grands Etres, Que nous cherchons tous à servir, sont ainsi reliés, et ils peuvent, dès que le moindre besoin s'en fait sentir et avec un minimum de dépense de force, entrer en rapport les uns avec les autres. Ils sont tous accordés à une vibration particulière, et ces groupes doivent l'être également. Ainsi, il y aura, rassemblés, des gens qui montreront des natures extrêmement différentes, que l'on trouvera sur des rayons différents, qui seront de nationalités diverses et qui seront les produits de milieu et d'hérédité complètement différents.

Traité sur les 7 Rayons Vol. II p 174 à 177.

 
Les membres du Nouveau groupe des serviteurs du monde se recrutent dans toutes les branches de l'entreprise humaine, dont la religion organisée n'en est qu'une. Il y a des savants qui, bien que rejetant violemment tout ce qui n'est pas prouvé, donnent tout ce qu'ils possèdent de connaissances et d'aptitudes scientifiques au service de l'humanité – chacun dans le domaine qu'il a choisi. Il existe des hommes importants dans le monde de la finance, qui considèrent l'argent comme une responsabilité à dispenser sagement au service des autres, et pour qui la terminologie mystique ou occulte n'a aucune signification. Il existe des éducateurs occupés de la sage formulation de la connaissance et d'une compréhension encyclopédique de la sagesse accumulée au cours des âges ; ils s'efforcent d'utiliser ces dernières pour préparer la jeune génération à une vie belle, constructive et créatrice. Il existe des hommes d'Eglise, des chefs religieux (dans l'une ou l'autre des religions mondiales) qui ne sont pas liés ou handicapés par la forme ; l'esprit de lumière est en eux et ils aiment intelligemment leurs frères les hommes. Tous ces hommes, s'ils sont membres du Nouveau groupe des serviteurs du monde, doivent inévitablement être des penseurs réfléchis, avoir des objectifs créateurs, être vraiment intelligents, et ils doivent avoir ajouté à leur intelligence un amour grandissant. Ces hommes et ces femmes ont une relation double : avec le reste de l'humanité qu'ils cherchent à servir, et avec la Hiérarchie, en passant par quelque ashram, ashram qui est la source de leur inspiration et de leur effort créateur pour penser et travailler.

Le disciple accepté dans ce travail de groupe est en rapport conscient avec les deux centres planétaires (l'humanité et la Hiérarchie) et leur pensée créatrice conditionne le groupe pour une large part. Beaucoup d'entre eux, cependant, sont conscients de leur relation avec l'humanité et de leur service projeté, mais totalement inconscients de la source invisible de leur inspiration. Cela n'a pas d'importance, car – si leur motif est pur, leur intelligence vive et leur faculté de méditation adéquate – de toutes façons ils reçoivent l'inspiration et développent leur intuition. Ce sont les membres du Nouveau groupe des serviteurs du monde qui peuvent méditer et méditent, qui sont les véritables agents de la relation existant entre la Hiérarchie et l'humanité. Une telle relation a naturellement toujours existé ; il y a toujours eu de nombreux mystiques et quelques occultistes qui ont servi de canal à cette relation. Aujourd'hui, le groupe est nouvellement organisé et, pour la première fois dans l'histoire, la tâche d'invocation et d'évocation est également équilibrée, sur ce que l'on pourrait appeler une base moitié-moitié.

Par ailleurs, le Nouveau groupe des serviteurs du monde est composé d'hommes et de femmes très divers, issus de toutes les nations, ayant de nombreux points de vue différents et appartenant à de nombreuses professions et idéologies ; ce groupe est donc véritablement plus représentatif de l'humanité et plus puissant qu'il ne l'a jamais été.

L’Etat de Disciple dans le Nouvel Age Vol. II p 196-197.

 
Le Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde constitue déjà un groupe qui fonctionne d'une façon active. Tout homme et toute femme dans tout pays des deux hémisphères qui travaillent à rapprocher les nations entre elles, à évoquer le sentiment de fraternité, à stimuler le sentiment des relations mutuelles, et qui ne reconnaissent aucune barrière raciale, nationale ou religieuse sont des membres du Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde, même s'ils n'ont jamais entendu parler de ce groupe en ces termes.

Les membres du Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde n'appartiennent à aucun parti ni à aucune religion, et pour tant ils appartiennent à tous les partis et à toutes les religions ; ils n'adoptent aucune position, aucune attitude soit pour, soit contre aucun des gouvernements existant, aucune religion ni aucun ordre social. Ils ne participent à aucune activité politique d'aucune sorte et n'attaquent aucun ordre des choses existant. Ils ne sont ni pour ni contre un gouvernement ou une Eglise, et ne dépensent aucun argent, n'organisent aucune et ne font aucune publicité qui pourrait être interprétée comme attaquant ou défendant des organisations de nature politique, religieuse, sociale ou économique. Ils ne prononcent et n'écrivent rien qui pourrait alimenter les flammes de la haine ou qui pourrait conduire à séparer les hommes des autres hommes ou les nations des autres nations. Et pourtant, ces membres se trouvent dans chaque parti politique et dans chaque religion du monde. Ils représentent une attitude d'esprit.

Les membres du Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde ne sont pas, cependant, un rassemblement de mystiques sans aucun sens pratique. Ils savent exactement ce qu'ils cherchent à faire, et leurs plans sont tracés de telle façon que, sans bouleverser aucune situation, ils découvrent et groupent les hommes de bonne volonté dans le monde entier. La demande qu'ils présentent tous ensemble est que les hommes de bonne volonté soient unis en une complète compréhension et constituent ainsi un corps qui croît lentement et dont l'intérêt se manifeste en faveur de l'humanité et non pas, tout d'abord, envers leur milieu immédiat et personnel.

Cet intérêt plus vaste ne les empêchera pas cependant d'être de bons citoyens du pays où le destin les a placés. Ils se conformeront aux situations dans lesquelles ils se trouveront et les accepteront, mais (dans ces situations et sous leur gouvernement, dans leur milieu religieux), ils travailleront en faveur de la bonne volonté, afin de renverser les barrières et en faveur de la paix du monde. Ils éviteront toute attaque contre des régimes et des personnalités ; ils observeront les lois du pays dans lesquels ils doivent vivre, mais ils cultiveront un esprit exempt de haine, utilisant toute occasion pour mettre l'accent sur la fraternité des nations, l'unité de la foi et l'interdépendance économique. Ils s'efforceront de ne rien dire et de ne rien faire qui puisse séparer et provoquer l'antagonisme.

Traité sur les 7 Rayons Vol. II p 591-593.

 
Idéaux du Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde :

Les Membres du Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde soutiennent les idéaux suivants.

1. Ils croient en un gouvernement intérieur mondial et en un plan évolutif qui émerge. Ils peuvent en voir les signes au cours des âges. Qu'ils expriment la signification de ce gouvernement intérieur mondial et de la Hiérarchie planétaire en des formes qui diffèrent, c'est inévitable. Qu'ils le voient de l'angle particulier de leurs propres traditions et formation, c'est également inévitable mais sans importance. Ce qui est important est qu'ils soient en rapport avec le centre d'énergie qui s'efforce de guider les affaires humaines ; ils connaissent certains détails du plan immédiat et pour leur application ils tendent toutes leurs énergies.

2. Ils cultivent fermement un esprit international de bonne volonté et à cela ils consacrent tous leurs efforts. Ils évitent toutes les causes de dissension, les considérant comme secondaires étant donné le point évolutif atteint par la race et ils sont convaincus qu'un inévitable changement pour le mieux se prépare. Ils mettent l'accent sur les points qu'ont en commun les affaires humaines et cherchent à interpréter pour le public la tendance des efforts mondiaux présents tandis que ceux-ci commencent leur oeuvre qui consiste à lancer le monde sur de nouveaux chemins et à produire de nouveaux et de meilleurs idéaux dans l'esprit des gens.

3. Ils cherchent aussi à enseigner le fait que les nombreuses expériences nationales, religieuses et sociales ne sont que des modes d'expansion, des façons de croître et des leçons nécessaires. Ils cherchent à signaler que les effets de celles-ci seront doubles. D'abord, elles démontreront l'utilité des directions données à la pensée et des méthodes qui en découlent. Celles-ci en fin de compte amèneront la libération de l'humanité de ses limitations et de sa détresse présentes. Ces expériences ne représentent pas de vains efforts. Elles ont une place et un dessein bien déterminés. Deuxièmement, elles démontreront la reconnaissance des méthodes et techniques sur les plans politiques et religieux qui ne sont pas désirables, car elles répandent le virus de la haine, elles engendrent des distinctions de classe et de race et nuisent par conséquent à l'entente mondiale, à la bonne volonté internationale et à l'unité spirituelle.

Traité sur les 7 Rayons Vol. II p 606-607.

 
Apprentissage et développement des membres du Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde :

Les Membres du Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde apprennent surtout par l'oreille et grâce à une soigneuse attention qui provient d'une attitude intérieure d'écoute constante. Ils développent la perception spirituelle qui est latente mais non utilisée chez les gens moyens. Ils ont à saisir les nouveaux Mots de Pouvoir quand ceux-ci émergent du centre de lumière et de force spirituelle dans le monde et, en même temps, ils doivent être attentifs à la plainte de l'humanité qui fait entendre ses espérances, ses aspirations et ses désirs les plus élevés. L'attitude d'attention et d'ajustement subséquent et rapide aux ordres reçus de l'intérieur est caractéristique du Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde. La masse de gens qu'ils assembleront finalement autour d'eux doit être enseignée ; elle doit apprendre d'une façon visuelle, par l'information imprimée et plus tard par une perception de la vision. Il faut se souvenir de ces deux points en planifiant le travail et en cherchant les travailleurs.

Il faut ici dire un mot des dangers que le Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde doit chercher à éviter. Il ne faut pas oublier, tout d'abord, que beaucoup de personnes appartenant à bien des races et ayant des points de vue religieux différents constituent une partie, consciente ou inconsciente, de ce groupe. Certaines d'entre elles sont si près du Plan que la clarté de leur vision et leur compréhension de celui-ci sont très réelles. Ces gens-là savent. Ils ont cependant besoin de se sentir très sûrs d'accomplir, sous le rapport du temps, la chose appropriée. L'habileté dans l'action est leur principal problème et non pas la fidélité de perception. D'autres ne se trouvent pas aussi près du Plan et le connaissent seulement d'une façon vague. Ce sont des âmes consacrées et dédiées à leur travail, mais l'ambition personnelle, les préjugés nationaux et religieux dominent encore leur esprit, leurs réactions et leurs habitudes de langage. Ils sont parfois irrités du fait que d'autres, appartenant à des races, des traditions et des religions différentes, puissent être aussi près du Plan et des Gardiens du Plan qu'ils le sont. Ils mettent en question l'autorité de certains dans le Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde et parfois travaillent d'une façon destructive à l'égard de disciples se trouvant dans les mêmes domaines d'activité qu'eux-mêmes. Il ne doit pas en être ainsi. Il n'y a pas aujourd'hui de temps à perdre à des choses aussi insignifiantes que le prestige personnel ou l'insistance en faveur d'une organisation aux dépens d'une autre, ou la prétendue priorité d'un enseignement ou d'un autre. Ce sont là des choses qui n'ont pas d'importance mais qui gênent. Ce qui importe en ce moment, c'est une attitude d'union qui peut être prise par tous les hommes de bonne volonté dans le monde au cours des années à venir, de façon à changer le cours des affaires humaines, à éviter une catastrophe possible et à instaurer l'ère de l'unité, de la paix et de l'abondance. Les ambitions personnelles doivent disparaître. Les désirs personnels, la défense personnelle ou l'autorité personnelle n'ont pas place dans les rangs du Nouveau Croupe des Serviteurs du Monde. Quel bien peut-on stimuler dans le monde si ceux qui l'enseignent se battent entre eux ? Comment le Plan des Grands Etres peut-il progresser, et comment la direction du monde peut-elle passer aux mains de ceux qui ont un objectif spirituel déterminé s'ils se querellent pour des places, des situations et des préséances ? Les personnalités ne comptent pas et seules les âmes ont le pouvoir. Traité sur les 7 Rayons Vol. II p 612-613.

 
Programme du Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde :

Comment peut-on en finir avec les guerres et instaurer la paix sur terre ? Comment peut-on établir une véritable prospérité qui soit le résultat de l'unité, de la paix et de l'abondance ?

Il n'y a qu'une façon. Par l'action unie des hommes et des femmes de bonne volonté et de compréhension dans chaque pays et dans chaque nation. Fermement et calmement, sans aucun sentiment de précipitation, ils doivent accomplir trois choses :

Premièrement, il leur faut se découvrir mutuellement et se mettre en rapports les uns avec les autres. Ainsi, leur sentiment de faiblesse et d'inefficacité sera contrebalancé. Ce sont là le premier devoir et la première tâche du Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde.

Deuxièmement, il leur faut éclaircir les principes fondamentaux de vie juste, de bonne volonté et d'harmonie qui sont reconnus mais non appliqués aujourd'hui par tous ceux dont le jugement est droit. Ces principes doivent être formulés en termes simples et mis en action pratique.

Troisièmement, ces principes doivent être enseignés au grand public. Fermement, régulièrement et systématiquement, ils doivent être enseignés en tant que principes de fraternité, d'internationalisme basé sur la bonne volonté et l'amour de tous les hommes en tant que principes d'unité religieuse, d'interdépendance et de coopération. Les individus en chaque nation et en chaque groupement doivent être formés à jouer leur rôle important avec bonne volonté et compréhension. Le groupe doit endosser ses responsabilités vis-à-vis des autres groupes. Les responsabilités des nations entre elles et de toutes les nations vis-à-vis du monde doivent être expliquées et accentuées.

Ce n'est pas là un programme pour des oisifs ou des mystiques, ni un programme impraticable. Il ne sape et n'attaque aucune autorité, aucun gouvernement. Il ne vise pas au renversement de dirigeants ni à la chute d'aucun parti politique ou national. Il demande un effort intelligent et pratique. Il demande la coopération de nombreux esprits différents et de nombreux administrateurs éprouvés. Les hommes de bonne volonté dans chaque pays doivent être découverts et tous ceux qui répondent à ces idéaux doivent être réunis, leurs noms étant inscrits sur des listes de correspondance. Leur coopération doit être recherchée et organisée systématiquement. Ce programme exigera finalement l'assistance de nombreux conférenciers et écrivains qui travailleront suivant les mêmes principes idéalistes mais de différentes manières. Du fait de la connaissance qu'ils ont de leur pays et des meilleurs moyens de présenter les vérités de base à leurs compatriotes, ils doivent être laissés libres de travailler comme ils l'entendent pour leur propre pays. Avec les hommes et les femmes de bonne volonté, ils constituent le Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde. Un groupe central, choisi parmi eux, devra synthétiser ce travail et le coordonner, tout en laissant la plus grande liberté aux serviteurs et aux travailleurs individuels. Traité sur les 7 Rayons Vol. II p 619-620.

 
Règles du Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde :

L'éducation de ces penseurs doit être poursuivie par le Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde conformément aux règles suivantes :

1. Aucun mot ne doit être dit ou écrit qui puisse être considéré comme manifestant une prise de parti ou une attaque à l'égard d'un dirigeant, d'une forme de gouvernement ou d'une activité nationale. "La haine n'est pas arrêtée par la haine ; la haine est arrêtée par l'amour."

2. Rien ne doit être publié par des brochures, des journaux, des circulaires ou des lettres qui puisse susciter l'antagonisme de la part de gouvernements, de partis politiques, d'experts économiques ou d'organisations religieuses. Ne doivent être exprimés que des principes d'application générale ; aucune prise de parti ne doit être tolérée.

3. Aucune race, aucune nation ne doit être considérée (soit verbalement soit par écrit) comme ayant essentiellement une plus grande importance que d'autres races ou d'autres nations. L'accent doit être mis sur l'humanité considérée comme un tout. Et cependant ceux qui pensent différemment ne doivent pas être les objets d'attaques. Les haines raciales, les différences religieuses, les ambitions nationales doivent être ignorées par ce troisième groupe d'équilibre, le Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde.

4. Les Membres du Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde ne doivent jamais s'identifier à aucune propagande politique, religieuse ou sociale. Une semblable propagande a des effets séparatifs ; elle alimente les divisions et les haines. Certains Serviteurs du Monde et certains hommes de bonne volonté peuvent être eux-mêmes membres d'organisations politiques, religieuses ou autres, engagées dans des activités dont la nature provoque des divisions. Cela peut se produire du fait de tendances passées ou par une discipline nationale imposée, par l'hérédité ou par la force des circonstances. Quand des hommes de bonne volonté se trouvent dans une situation semblable, ils peuvent s'abstenir de fomenter la haine et de prendre une part active à une propagande agressive ; ils peuvent considérer leur position comme leur permettant, dans des conditions difficiles, de promouvoir le thème de la fraternité en vivant dans un esprit fraternel et d'exprimer la compréhension et l'amour.

5. Des Groupes de Service doivent être organisés assidûment dans tous les pays. Il en existe déjà un certain nombre. Leurs objectifs sont les suivants :

a. Apprendre aux gens du pays où se trouvent ces Groupes à servir, à savoir produire des efforts avec bonté et à agir sans esprit d'agression. Une innocuité positive sera inculquée, ce qui n'exclut nullement une activité intense et intelligente, ainsi que la diffusion des idéaux qui conduisent à une mutuelle compréhension et finalement à l'unité, la paix et l'abondance.

b. Pourvoir chaque pays et finalement chaque ville d'un bureau central où seraient disponibles des informations relatives aux activités des hommes et des femmes de bonne volonté à travers le monde et à des organisations, groupements et partis qui travaillent suivant les principes de la compréhension internationale, de la coopération réciproque, de l'unité religieuse et de l'interdépendance économique. Ainsi, bien des personnes trouveront ceux qui coopéreront avec elles dans leur entreprise particulière de promouvoir la paix du monde. Ce qui s'accomplit suivant ces principes dans le monde aujourd'hui peut ainsi être synthétisé et étudié.

c. Mettre en rapport les membres du Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde et leurs associés au moyen de la similitude d'idée et de vision, de façon que dans chaque pays et chaque ville importante les Serviteurs du Monde puissent trouver ceux dont les buts sont les mêmes que les leurs et qui sont consacrés au même service et aux mêmes activités. On enseignera le même langage de fraternité et de bonté, et on promouvra de cette façon une confiance réciproque et un esprit d'optimisme.

d. Relever et étudier le travail et les idéaux de tous les groupes qui affirment avoir un programme international tendant à résoudre les différences dans le monde et les querelles nationales, à travailler pour une meilleure compréhension entre les races et à mettre fin aux distinctions religieuses et aux guerres de classes. On fera une étude de leurs techniques et de leurs méthodes de travail. Lorsque l'on constatera que ces groupes poursuivent des buts qui sont vraiment spirituels et conduisent à l'harmonie, qu'ils travaillent vraiment à réduire les différences et qu'ils sont placés sous la direction d'hommes de bonne volonté, alors on leur proposera de coopérer avec eux. De tels groupes existent à l'heure actuelle.

6. Aucun caractère secret ne doit être permis dans le travail du Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde. Les sociétés secrètes sont des organisations qui suscitent toujours l'attaque et la suspicion. Le Nouveau Groupe n'a rien à cacher ; ses dossiers et ses méthodes de travail doivent être toujours prêts à être examinés. Les Services Secrets de n'importe quelle nation doivent pouvoir se procurer facilement tout ce que le Nouveau Groupe publie et distribue en fait d'informations. Aucune liste secrète ne doit être dressée. Les Membres du Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde doivent être encouragés à approcher ceux qui occupent des positions élevées dans les milieux gouvernementaux et ecclésiastiques, et à les éclairer en ce qui concerne les objectifs du groupe.

Traité sur les 7 Rayons Vol. II p 626 à 629.

 
Pour les membres du Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde et pour les hommes de bonne volonté, la Hiérarchie des chefs spirituels a établi les règles suivantes :

1. Ils doivent viser à établir des rapports pacifiques, en accordant une adhésion harmonieuse, avec le gouvernement ou l'état auxquels ils doivent obéissance ou loyalisme, et ils doivent coopérer avec eux. Cela ne veut pas dire qu'ils endossent toutes les lignes de conduite et d'activité de ces gouvernements, mais cela veut dire qu'ils s'abstiennent de tout ce qui pourrait créer des difficultés. Il y a toujours une possibilité pour une grande activité constructive à l'intérieur de n'importe quelle politique gouvernementale ou de n'importe quel régime, et c'est vers ces entreprises constructives et pacifiques que les serviteurs des Grands Etres et de l'humanité porteront leur attention.

2. Ils doivent s'abstenir de toute interférence dans les affaires, de tout groupe politique ou religieux.

3. Ils doivent s'efforcer d'exprimer une bonne volonté pratique dans le milieu où la destinée les a placés.

4. Ils doivent s'efforcer de faire preuve d'innocuité dans leurs paroles et dans leur vie, dans leurs relations de famille, de communauté, de nation ou de groupe de nations. Cela veut dire une politique positive de non agression. Aucun chef, aucune nation, aucune race ne doivent être attaqués ou diffamés.

C'est là une question d'une grande importance pratique et ce n'est pas du tout une chose facile à accomplir. C'est ainsi que sont établies les fondations en vue de la formation rapide et des émergences précises du Nouveau Groupe des Serviteurs Monde, et celles de la découverte et de l'organisation des hommes de bonne volonté à travers le monde, où qu'ils puissent se trouver. La Hiérarchie spirituelle ne peut travailler par l'intermédiaire de ceux dont la langue est critique, dont les idées et les attitudes sont séparatives et qui prennent violemment parti en exprimant leurs croyances et leurs commentaires. C'est là une déclaration de fait. Je cherche à ce que vous vous entraîniez vous-mêmes à une telle activité appropriée, en commençant dans votre propre vie et dans votre expression personnelle dans le monde.

Traité sur les 7 Rayons Vol. II p 688-689.

 
La méditation pour le Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde :

De même que certains être humains ont, par la méditation, la discipline et le service, établi de la manière la plus sûre un contact avec leur propre âme et peuvent donc devenir des canaux pour l'expression de l'âme et des moyens de distribution dans le monde de l'énergie de l'âme, de même ces hommes et ces femmes, pris ensemble, forment un groupe d'âmes qui est en rapport avec la source de provision spirituelle. En tant que groupe et de l'angle de la Hiérarchie, ils ont établi un contact et sont "en rapport" avec le monde des réalités spirituelles. De même que le disciple individuel stabilise ce contact et apprend à effectuer un alignement rapide, et qu'alors, et alors seulement, il peut entrer en rapport avec le Maître de son groupe et réagir intelligemment au Plan, de même ce groupe d'âmes alignées entre en rapport avec certaines plus grandes Existences et Forces de Lumière, telles que le Christ et le Bouddha. L'aspiration d'ensemble, la consécration et la dévotion intelligente du groupe transportent les individus dont il se compose à des hauteurs plus élevées qu'ils ne pourraient attendre isolément. La stimulation et l'effort en commun emportent le groupe tout entier vers une intensité de compréhension qui serait autrement impossible d'atteindre. De même que la Loi d'Attraction, opérant sur le plan physique, les assemble en tant qu'hommes et femmes en un seul effort de groupe, ainsi la Loi d'Impulsion Magnétique peut commencer à les diriger lorsque, encore une fois en tant que groupe et seulement en tant que groupe, ils constituent personnellement et tous ensemble, des canaux en vue du service absolument désintéressé. Traité sur les 7 Rayons Vol. II p 642.

Comments