ACCUEIL

 

 

Arts, expressions, « mon typage » aujourd’hui ne résulte pas d’un choix bien défini, mais plutôt d’une évidence, en fait, il pourrait préfigurer un tissage entre des mondes, des mouvements, des cultures, des éducations, des révoltes des violences rouge sang et noir obscures, de tous "les non dit", les regards, les peaux, LA PEAU , les erreurs les regrets , les doutes, les peurs, le vide sublime et violeur, voleur de mon âme en tourmente, mais aussi de ce qui n’est pas encore , de demain qui commence à chaque minute…

Tout se qui est passé trouve un écho dans le présent et tout ce qui est futur trouve sa naissance dans le présent, le présent contient tout notre être.

Des milliers de messages transitent par nos sens, d’autres messages internes que la pensée diffuse, que l’être engendre, un tissage des matières. 

Un tissage où les témoignages des temps passés nous sont révélés par les vestiges oubliés, les traces, les empreintes laissées sur notre terre, dans nos océans, les édifices architecturaux, les arts classiques (peintures, sculptures) traversant les époques intemporelles et livrées à notre mémoire collective, dans les musées, dans nos villes, sous nos pas. Des pyramides d’Égypte, les temples grecs... aux formes architecturales « modernes, contemporaines ».

Tissage encore de la communication spontanée, de la mise en rapport avec l’autre déshumanisé  masqué .Une vie virtuelle où chacun se rêve ou se diabolise, où l’on peut tout craindre, tout apprendre, vivre ou mourir et puis peut-être renaître, autrement.

S’égarer afin de s’ouvrir à la rêverie, sans contourner ses peurs, ses angoisses, une vérité non pas indubitable mais subjective, une envie de transmettre un  langage sensible ou  la singularité est engagée, car quoi de plus universelle que la singularité.

Sans cesse, récupéré, détourné, l’assemblage, l’idée du construit, du passage dans le temps, pourquoi s’acharne t-on à vouloir témoigner comme si on voulait payer cash notre immortalité.


Ne chercher qu’une note poétique, d’espoir et … paisible.

P.P.

 

Tenter d’interpeller le spectateur sur sa présence.

 

 


Sous-pages (3) : BIOGRAPHIE OEUVRES I OEUVRES II