Un mur autour des pyramides de Gizeh.

Mise à jour du 11 octobre 2012
Le site de Gizeh deviendra t-il une conspiration ?

En 2002, de manière presque inaperçue par le public mondial, un vaste mur de béton, surmonté d’une grille, a été érigé autour du terrain de Gizeh...


Pourquoi un mur autour des pyramides de Gizeh?


Un mur colossal était construit avec une cadence de travail accélérée, 
autour du plateau des pyramides et le terrain environnant surveillé par des gardiens armés.

 

Apparemment, tout d’abord ce sont les fondations qui ont été érigées environ œ mètre dans le sol, 
entremêlées d’une suite d’une double rangée de tiges en acier…


Pourquoi ce mur en béton doit-il être tellement renforcé ? 

Et pourquoi sur une longueur de plusieurs kilomètres ? 

Et pourquoi les premières parties du mur, 
ont-elles été érigées à des angles très éloignés du plateau ou ni des touristes ni même les gens du pays se rendent ?


Qu’est-ce que ca cache?

Cliqué ici-dessous

En juillet 2002, le mur s'accroissait à une cadence alarmante.
 
On y travaillait 24 heures par jour ! 

Et au sommet du mur d’une hauteur d’environ 4 mètres, se dressaient des tiges en fer de 3 mètres.

 
Lors des visites des touristes en décembre 2002 et février 2003, on pouvait constater ce que cette construction signifiait : entre-temps le mur avait atteint le plateau des pyramides et sur les tiges en fer des grilles avaient été fixées.
 
En février 2003, les trois pyramides étaient fermées aux touristes. 

Toujours pour de supposés travaux de rénovation.


Quoiqu’il en soit. Quelles sont les motivations de cette construction ? 

Serait-on en train de faire des fouilles dont le public ne doit rien savoir ?

Aujourd’hui, nous savons, du moins, que ce mur a été fait à l’intention de protéger une zone spécifique de l’Égypte, où se trouvent des tombes souterraines, des tunnels et des couloirs, etc… 

Lesquels seraient sur le point de s’effondrent. 

On sait aussi que ces dernières années, de nombreuses fouilles ont eu lieu sur le plateau de Gizeh, permettant de trouver de nouvelles salles funéraires. 

Mais, en vérité, s’il y a eut des découvertes stupéfiantes de faites, on est resté assez discret à ce sujet. 

Le plus insolite dans cette affaire c’est surtout que le financement de ce mur serait venu des USA, et il serait question, entre autre, de la Stanford University





Un archéologue égyptien admet que les pyramides contiennent de la technologie extraterrestre. 

Le 28 novembre 2010, dans une déclaration choc, le chef du Département Archéologique de l’Université du Caire, le Dr Ala Shaheen a dit à un auditoire : qu’il pourrait y avoir une théorie comme quoi les extraterrestre ont aidé les anciens Égyptiens à construire la plus ancienne des pyramides d’Égypte, comme celle de Gizeh. 

Interrogé par M. Marek Novak, un délégué de la Pologne lui a posé la question est ce que la pyramide pourrait contenir de la technologie extraterrestre, ou même un OVNI ?


Le Dr Shaheen, rerstant vague a répondu :


« Je ne peux pas confirmer ou nier, mais il y a quelque chose à l’intérieur de la pyramide qui n’est pas de ce monde ».

Les délégués à la conférence sur l’architecture égyptienne antique ont été choqués, mais le Dr Shaheen a refusé de commenter ou d’apporter des précisions sur l’ovni ou les extraterrestre. 

Or, fait étrange, il y a plusieurs années, en 1961, les russes avaient lancés un projet, le projet Isis, afin de récupérer les connaissances cachées dans la grande pyramide. 

Ces connaissances auraient été stocker dans une bibliothèque appelé la chambre des connaissances. 

Finalement les équipes russes auraient récupéré des documents ainsi que le corps d’un extraterrestre.



Extraterrestre découvert dans la grande pyramide: project Isis


Voir le 3ème projet ; project Isis

Cliqué ici-dessous.

Documents STARGATE – Porte des Étoiles en Égypte en vrai ?

Cliqué ici-dessous.



Beaucoup d’entre vous ont sans doute déjà visionné ce reportage, lien ci – dessous, je ne me prononcerai pas sur la réalité ou pas de cette histoire, mais cela vient corroborer les dires du Dr Ala Shaheen, et aussi ce que beaucoup soupçonnent de longue date.



CONCLUSION


Quelles sont les motivations ? 

On sait que pendant les dernières années, de nombreuses fouilles ont eu lieu sur le plateau de Gizeh. 

Ainsi, le sol a été "radiographié" par sonde acoustique et les pyramides étaient plusieurs fois fermées quelques mois. 

En février 2003, les trois pyramides étaient fermées aux touristes.






Pour des travaux de rénovation vraiment ? 

Où serait-on en train de faire des recherches à l'intérieur ? 

Ou les rumeurs concernant des souterrains et espaces sous le plateau sont-elles fondées ? 

Des fouilles sont-elles programmées dont le public ne doit rien savoir ? 

Ce ne sont que des spéculations, mais en tout cas cela vaut la peine de garder sous surveillance cette région dans un proche avenir surtout par des chercheurs indépendants. 









Les Pyramides de GIZEH un mur de 8km² 


Mise à jour du 25 mai 2011
Six tombeaux egyptiens ouverts au public 
 RTL Info




Par Diane Heurtautle 28 mai 2011 à 15h53, mis à jour le 28 mai 2011 à 16:32


L'Egypte rouvre sa frontière avec Gaza pour de bon






L'Egypte a rouvert samedi à titre permanent sa frontière avec la bande de Gaza, autorisant pour la première fois depuis 4 ans la libre circulation des personnes. 

Le point de passage de Rafah est le seul de l'enclave palestinienne qui ne soit pas contrôlé par Israël.

Cliqué ici-dessous

L'Egypte a assoupli samedi les restrictions aux frontières imposées aux habitants de la bande de Gaza, permettant à près de 300 Palestiniens d'entrer sur son territoire par le poste-frontière de Rafah dans l'heure qui a suivi son ouverture.
 
En vertu des nouvelles réglementations annoncées mercredi par l'Egypte, le point de passage de Rafah, seule ouverture vers le monde extérieur pour la bande de Gaza, contrôlée par le Hamas depuis la mi-2007, sera ouvert six jours par semaine et non plus cinq et, ces jours-là, le point de passage fonctionnera deux heures de plus, soit de 9h à 17h locales.



  
Le seul jour où Rafah sera fermé sera le vendredi.
 
Samedi en début d'après-midi, un responsable palestinien a déclaré que 450 personnes avaient franchi le point de passage, soit l'équivalent du nombre de personnes autorisées à passer en un jour et demi la semaine dernière.
 
"Je pense que c'est une décision unique, une évolution positive", a déclaré Ghazi Hamad, vice-ministre des Affaires étrangères du Hamas. 

Israël maintient un blocus très strict de la bande de Gaza en raison du refus du Hamas de reconnaître le droit à l'existence de l'Etat juif et parce que ce mouvement intégriste prône la destruction de cet Etat.
 
Début mai, le ministère égyptien des Affaires étrangères avait annoncé que Le Caire envisageait d'ouvrir le poste-frontière de manière permanente pour soulager la vie du million et demi de Palestiniens soumis au blocus israélien.
 
Israël autorise l'importation de certaines marchandises dans la bande de Gaza, via des points de passage routiers, et laisse sortir un petit nombre d'habitants de l'enclave côtière, notamment pour des traitements médicaux.
 
En vertu des nouvelles réglementations égyptiennes, les femmes, les mineurs et les hommes de plus de 40 ans n'ont plus besoin de visa pour se rendre en Egypte, ce qui signifie que des centaines de personnes de plus pourront traverser la frontière chaque jour. 

Jusque-là, le terminal de Rafah ne pouvait pas faire passer plus de 300 personnes par jour. 

Ghazi Hamad a dit s'attendre à ce que ce nombre triple désormais. 

En 2007, quand le Hamas avait pris le contrôle de la bande de Gaza, l'Egypte avait fermé le terminal de Rafah

Depuis lors, il a fonctionné par intermittence.




 
Les sources;




Comments