ELENIN, LE MYSTÉRIEUX BOLIDE.


Mise à jour du 8 décembre 2012.

                                                 
La comète Elénine (C/2010 X1) était une comète à longue période découverte par l'astronome russe Léonid Elénine le 10 décembre 2010 à l'observatoire robotisé de l'International Scientific Optical Network (ISON), au Nouveau-Mexique, États-Unis, et disloquée lors d'une éruption solaire le 10 août 2011. Au moment de la découverte, la comète avait une magnitude apparente de 19,5 soit 150 000 fois plus faible que la magnitude 6,5 qui est la limite pour une visibilité à l'œil nu. Le découvreur, Léonid Elénine, estime que le noyau de la comète mesure entre 3 et 4 kilomètres de diamètre. Au mois d'avril 2011, la comète atteint environ la magnitude 15 (qui correspond approximativement à celle de Pluton) et le coma de la comète est estimée à 80 000 km de diamètre.

C/2010 X1 aurait du atteindre le périhélie (point de son orbite le plus proche du Soleil) le 10 septembre 2011, soit une distance au Soleil de 0,4824 ua. Le 16 octobre, la comète Elénine devait passer à environ 0,233 ua de la Terre (environ34 900 000 km) à une vitesse relative de 86 000 km/h. Les éphémérides du Minor Planet Center montrent que cette comète relativement brillante atteint la magnitude apparente 6 vers la mi-octobre 2011 mais jusqu'à ce que le degré d'activité de la queue soit mieux connu, le niveau de brillance qu'atteindra la comète restait encore incertain. Elénine aurait du effectuer au matin du 8 octobre 2011, dans le ciel nocturne, sa conjonction la plus proche avec la comète 45P/Honda–Mrkos–Pajdušáková (en) avant d'entrer en conjonction avec Mars le 15 octobre 2011.

La comète était en opposition, à 178° du Soleil, le 14 mars 2011 et se trouvera de nouveau en opposition le 22 novembre à 175° du Soleil. L'angle minimum entre la comète et le Soleil était prévu pour le 26 septembre (1,9°), et entre le 28 juillet et le 10 octobre, la comète devait être positionnée à moins de 45° du Soleil.


D'après l'excentricité orbitale de cet objet, différentes époques peuvent générer des solutions héliocentriques à deux corps non perturbées d'ajustement de courbe assez différentes pour la distance de l'aphélie (distance maximale au Soleil). À son prochain périhélie, en utilisant l'époque d'août 2011, Kazuo Kinochita montre que C/2010 X1 a une période orbitale héliocentrique de 600 000 ans mais comme elle se trouve sur une orbite fortement excentrique, la comète sera fréquemmentperturbée par les planètes en quittant le système solaire interne. Pour des objets à si grande excentricité, les coordonnées barycentriques sont plus stables que les coordonnées héliocentriques. L'orbite d'une comète à longue période est correctement obtenue lorsque l'orbite osculatrice (en) est estimée à une époque située après que la comète ait quitté la région planétaire et que cette orbite est calculée par rapport au centre de masse du système solaire. En utilisant les éphémérides du JPL Horizons On-Line Ephemeris System avec un arc orbital d'observation de 147 jours, les éléments orbitaux barycentriques pour l'époque du 1er janvier 2020 génèrent un demi-grand axe de 515 ua et une période d'environ 11 700 ans.

Avant d'entrer dans la région planétaire (époque 1950), Elénine avait une période orbitale barycentrique estimée à ~3,5 millions d'années avec une distance de l'apoapse (quasi égale à celle de l'aphélie) d'environ 46 400 ua (0,73 années-lumière). Elénine était alors probablement située dans le nuage d'Oort extérieur avec une orbite chaotique due à une faible attraction gravitationnelle du Soleil et qui était donc aisément perturbée par les étoiles s'étant approchées du système solaire.


L'astrologue Fanchon Pradalier-Roy donne sa vision et son analyse sur la comète Elenin qui s'approche du Soleil et de la Terre en septembre et octobre 2011.VOIR AUSSI "POUR COMPRENDRE 2012"

Elenin 2011 - 2012


commentaire eso-news

Voici la trajectoire du fameux bolide Elenin découvert le 10 décembre 2010. 

Le 26 septembre 2011, Elenin passera entre la Terre et le Soleil, le tout dans un alignement Mercure-Soleil-Elenin-Terre. 

Je ne sais pas ce que cela veut dire en Astrologie, mais les forces, toutes alignées ainsi, devraient produire des effets intéressants à observer. 

Le 17 octobre 2011, Elenin sera à son plus près de la Terre. 

Le Terre passera au travers de la queue d'Elenin. 

Encore une fois, cela devra être assez spectaculaire de voir tous ces cailloux et ses poussières entrer dans l'atmosphère. 

Le 11 novembre 2011, le 11-11-11, il y a un nouvel alignement, cette fois-ci avec Elenin-Terre-Mercure-Vénus.

Elenin fut découvert par le russe Elenin Leonid. 

C'est à croire que ce nom est inventé. 

Elenin commence par ELE, qui veut dire dans le film Deep Impact, Extinction Level Event (Événement de Niveau Extinction). 

Et Leonid est le même mot que Leonids en anglais, 
qui désigne les Léonides qui sont des étoiles filantes que l'on peut observer en général au mois de novembre. 

C'est amusant.

Voire la trajectoire Elenin en direct .

           



Scientifique à la NASA, le Docteur David Morrison, répond aux questions du public sur la comète Elenin.



Source:
Comments