Animations transversales

Plusieurs animations transversales pluridisciplinaires ont commencé ou sont prévues dans le cadre du programme, sous formes de séminaires :

- Séminaire sur les systèmes alimentaires urbains durables
Plusieurs séances ont été ou sont organisées à Montpellier avec des intervenants extérieurs, chercheurs français ou étrangers, travaillant sur les systèmes alimentaires durables.
- 15 février 2013 : Monica White (Wisconsin Univ. Madison) et Harriet Friedmann (Univ. Toronto)
- 22 avril 2013 : André Viljoen (Univ. Brighton) et Coline Perrin (Inra, UMR Innovation)
- 27 mai 2013 : Gilles Billen (CNRS, UMR Sysiphe) et Catherine Darrot (Agro Campus Ouest)
- 19 juin 2013 : Carl Gaigné (Inra)

Par ailleurs, la Chaire Unesco Alimentations du Monde a organisé un colloque à Paris le 13 décembre 2012 sur le thème "Nourrir les villes et développer les campagnes" et son colloque annuel à Montpellier le 1er février 2013 sur le thème : "Eau, énergies, terres, emplois : quelles ressources pour nourrir les villes ?".

Enfin, plusieurs des équipes de Surfood et la Chaire Unesco organisent le The 5th AESOP Conference on Sustainable Food Planning à Montpellier les 28 & 29 octobre 2013. Toutes ces manifestations sont l'occasion de présentations et discussions des travaux en cours sur les sujets de Surfood.

- Séminaire sur la diversité, les agencements et combinaisons, les modèles de systèmes complexes.

L'alimentation durable ne se réduit pas seulement à retrouver une proximité avec l'alimentation et l'agriculture ou à reconstruire des circuits courts. Il faut penser l'articulation de circuits courts et longs, de formes différentes de production, transformation et distributions alimentaires où se jouent complémentarités et concurrences. Dans le domaine nutritionnel, les enjeux d'amélioration de la qualité de l'alimentation ne se limitent pas à l'enrichissement de chaque aliment en nutriments nécessaires. Il faut jouer aussi les combinaisons d'aliments dans des rations diversifiées. Dans le domaine des technologies alimentaires, les procédés industriels doivent redevenir capables de traiter une plus grande variété de matières premières au lieu de n'en privilégier que quelques unes, bien adaptées aux contraintes techniques et menaçant, du coup, la biodiversité. Mais ces disciplines doivent aussi explorer de nouvelles combinaisons technologiques associant plusieurs opérations unitaires pour devenir plus résilientes face aux risques de rareté des ressources non renouvelables, en particulier le pétrole et l'eau.

Toutes ces disciplines ont donc en commun de devoir aborder les systèmes comme combinaisons et agencements d'une diversité d'éléments. Ce séminaire de recherche permettra de croiser les modèles utilisés dans ce sens par les différentes disciplines mobilisées dans Surfood.

- Séminaire sur les indicateurs de durabilité appliqués à l'alimentation.

Avec la préoccupation croissante de durabilité, se multiplient les travaux pour mettre au point des indicateurs d'évaluation de la performance des systèmes alimentaires ou de certains de leurs éléments en terme d'effets sur l'environnement, la biodiversité, d'impact social, de résilience, etc. Les méthodes d'Analyses de Cycles de Vie (ACV), les mesures d'impact utilisées en économie, les mesures du coût carbone, les indicateurs de sécurité alimentaires se multiplient. Ce séminaire visera à échanger sur ces différentes approches et à réfléchir sur l'intérêt ou les risques de leur intégration dans des indicateurs synthétiques ou composites.