Le motif du "carpe diem"

pubblicato 20 mag 2014, 11:42 da Sandra Raffaelli   [ aggiornato in data 25 mag 2016, 08:01 ]

Le thème de la fuite du temps, de la beauté qui se fane et de la nécessité de jouir de chaque instant de la vie est particulièrement présent dans la littérature française de la deuxième moitié du XVI siècle, une époque caractérisée par les troubles des guerres de religion, les massacres et les attentats qui rendaient la vie précaire. L'optimisme et l'enthousiasme de la première moitié du siècle ont laissé la place à un sentiment de vide et de désarroi : la vie s'enfuit et il faut profiter de chaque instant avant qu'il ne soit trop tard.

« Cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie » nous dit Ronsard. Mais déjà Laurent de Médicis et Angelo Poliziano en Italie insistaient sur ce thème en reprenant l'image de la rose. Un thème qui remonte bien loin, au poète latin Horace et à sa célèbre formule Carpe diem (quam minimum credula postero) que l'on traduit en français par : « Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain »


ĉ
Sandra Raffaelli,
25 mag 2016, 07:59
Comments