MRP

Au début du XXe siècle, W. G. Sutherland, élève du docteur Still, le fondateur de l'ostéopathie, découvre par son travail de recherche intense, des axes de mobilité minimale des sutures crâniennes, et le Mécanisme respiratoire primaire, mouvement physiologique rythmique et autonome, perceptible dans le corps entier par une palpation développée. Le docteur Sutherland constate que ces mouvements légers et involontaires du corps sont initiés par notre force vitale interne qu'il a appelée "Souffle de vie".

Il découvre l'importance de l'intégrité de ce mécanisme sur la capacité à maintenir et à récupérer la santé en rapport avec les forces d'auto-régulation et d'auto-guérison du corps. Ce "Souffle de vie", un principe fondamental du vivant, régule les fonctions physiques et certains états psychiques.

Comments