LgaleriVirtuelle

du petit théatre à bulles


 

Ma devise n’est pas de plaire ou de déplaire mais de ne jamais laisser indifférent 

 

 

   Accueil                                

_________________________________________

La galerie virtuelle du petit théâtre à bulles est une utopie sortie d’un rêve d’une petite fille.

J’ai créé cet espace pour partager avec vous tout ce que j’aime dans les domaines de l’art, vous faire connaître mes œuvres qui vont des représentations enchanteresses aux  images les plus violentes de l’actualité mais aussi dans un prochain avenir des artistes et des écrivains qui m’ont marqués.

 Mon public des gens de tous les jours, des gens qui n’ont parfois plus rien que des souvenirs, des courageux qui osent à regarder le miroir de la vie et y voir leur rêve mais aussi leur peur.

J’essaye de faire renaître les émotions enfouies au plus profond de chacun, nos rêves mais aussi nos cauchemars

 

Afin de profiter pleinement de votre visite, il est recommandé une résolution pour votre écran de 1280 x 800 pixels ou supérieure

_______________________________       _________________

   Entre rêves feutrés et cruelle réalité

Entre représentations enchanteresses et images violentes de l'actualité, peut être est ce la même confrontation que de devoir partager sa vie entre la peinture et le reste?
 Né en 1959 dans le 19ème arrondissement, j’ai commencé la peinture à l’huile dés mon plus jeune âge lorsque mon père ma offert mes premiers tubes de peinture et ma première toile. Depuis toujours, les arts graphiques ont été à la fois une passion, un refuge et un langage pour l’enfant solitaire que j’ai pu être …
Des études d’architecture puis un passage aux Beaux-arts n’ont pas réussi à canaliser mes énergies individualistes et créatrices, ni à inhiber ma part d’enfance que je pense toujours avoir en moi.
C’est bien là, je pense, la force  créative  que  cette part d’enfance conserver en moi, qui permet de passer par dessus les interdits, les tabous et les conventions, de susciter chez celui qui regarde les sensations les plus extrêmes. L’important pour moi a toujours été et je l’ai toujours affirmé comme tel : « l'essentiel pour moi n’est pas de plaire ou de déplaire, mais de ne jamais laisser indifférent. 
Ma plus grande galerie d’exposition « les lieux publics », le métro, le RER, diverses expositions au profit d’associations caritatives, chez Nadine’s Folie’s (la queue en brie), à la grange st Martin (Provins), chez Dymie (Meyrargues), chez  Courant Darts (Mirabeau). Mon public des gens de tous les jours, des gens qui n’ont parfois plus rien que des souvenirs, des courageux qui osent à regarder le miroir de la vie et y voir leur rêve mais aussi leur peur.
J'ai réalisé  des séries sur l’actualité, illustré des événements personnels de la vie et représenté les rêves étranges de nos inconscients, des commandes de particuliers, tableau retraçant les moments forts de leur vie, leurs joies et leurs tristesses.
J’essaye de faire renaître les émotions enfouies au plus profond de chacun, nos rêves mais aussi de nos cauchemars au moyen de mes pinceaux, de mes crayons de couleur et de la matière. J’aime à tenir un pinceau, un feutre, les laisser glisser sur le fond blanc,  m’adonner à ma passion de toujours dés que me le permet le temps.
__________________________________________________________________       

     Les infos du soir (1997)

 

A l’heure où chacun de nous s’assoit dans son fauteuil devant sa télévision, ou ouvre son journal, chacun de nous peut y trouver ou  y voir maintes et maintes choses plus horribles les unes que les autres : viol, meurtre, famine, meurtre, chômage, accident et autres faits divers.

J’ai pensé que de voir ces faits sous une forme nouvelle d’expression ferait peut être réfléchir pour l’œil qui oserait  s’y arrêter, et voir comme dans un miroir qui renverrait le reflet de notre quotidien

 

L' Indifférence
 
 
 
                            Huissier                                                Chômage      
 
                      Meurtre                                                    Racisme                                       
__________________________________________________________________   
 
         L'espoir (1997)
 
Hasard d’une rencontre, instants de vies, il y a au fond de chacun de nous un petit espace réservé à l’espoir.

Il était impossible de le représenter sans faire apparaître son contraire, le désespoir, la misère, les laissés pour compte de la vie. Comme dans la vie il faut le chercher, savoir le trouver et le comprendre.

 

Evasion

 

 

                   Drap et couvert                        L'espoir

_________________________________________       ______________________
 
 JUSTE EXISTER
(L'espoir)

Toi qui passes dans la rue sans me voir.

Si au dernier moment tu t’arrêtes contraint et qu’une petite pièce tu me donnes.

Sache que si tu ne le fais pas avec ton cœur, tu peux me croire.

Remet la dans ton porte-monnaie en forme de cœur, va ,je te pardonne.

Car pour moi au creux de ma main, ton remords me serait trop lourd à porter.

Mais demain, lorsque tu passeras, ne t’arrête pas, car ton regard je ne pourrai le supporter.

Mais toi, qui passes prés de moi et qui n’a rien à me donner.

Qui as pourtant envie de m’aider, arrête-toi pour me parler.

Arrête sur moi ton regard, donne-moi un sourire, tend moi la main, plus qu’une pièce, se seront les plus beaux des présents qui puissent  être.

Alors, lorsque ce jour viendra,ce sera Nöel même si cela arrive en plein été.

De ton regard pour ces quelques instants, encore un homme je me prétendrai être.

Merci de ce moment, un homme encore une fois j'aurai été.

__________________________________________________________________  
         
                 Songes bleus
 Il y a parfois des moments dans la vie, où il faut savoir se laisser   emporter  dans les recoins de l'esprit qui vous transporte vers des lieux  où seul l'imagination peut en limiter les contenus.
 

    

     Le jardin féerique 
         (année 2000)
 

           huile sur chassis

            env 70 x 100cm

 
 
 
 
 
 
 

 

 

Rêve bleu
(année 2001)


huile sur chassis

Env. 113 x 80 cm

 
 
 
       
 
 
  Ombre sur la ville
(année 2003)

 huile sur châssis
Env. 60 x 30 cm 

 
 






 
__________________________________________________________________    
 
                Rêveries roses
 
 
 
 
 Parfum de femme II
       (année 2002) 
 
    Huile sur châssis
    Env. 103 x80 cm
 

 

 


 

 

Parfum de femme III

(année 2002)

 

huile sur châssis
Env. 103 x 80 cm

                                   

 
 
    
 
      Les monts magiques I
(année 2003)
 
huile sur carton
Env. 40 x 60 cm
  
 
 
 
 __________________________________________________________________
 
      Elévation hivernale ou rêve d'un arbre
 
L'homme rêve de son éternité, et lui rêve d'avoir des jambes pour aller découvrir tous ces univers dont il a entendu parlé sous ses fondaisons.
 
 
 
Elévation hivernale
ou rêve d'un arbre
(année 2004)
Huile sur châssis
Env. 80 x 103 cm

 
 

 

Un autre monde
(année 2004)

Huile sur châssis
Env. 60 x 40 cm

 
 
 
 
 
 
Moments de bonheur
(année 2005)
Huile sur châssis
Env. 100 x 90 cm

 
 
 
 
 

Moments de bonheur II
(année 2005)

Huile sur châssis
Env. 60 x 40 cm

 
 
 
__________________________________________________________________
 
      Les pensées matinales (2004 - 2005)
                    Où les petits et les grands moments
                               de bonheur
                                          

dessins au crayon (15 x 15 cm)

__________________________________________________________________
 
Les pensées matinales (2005 - 2007)
 Où les petits et les grands moments
  de dépassements de soi
 

 dessins au crayon '15 x 15cm)

________________________________________        ______________________
 

_________________________________________       ______________________      

       
        Naissance d'un tableau  
 
 
Une toîle blanche , quelques mots éparpillés sur une grande table :
" un soleil de printemps, l'infini de l'espace, la naissance et la vie "

 

 

 

 Le noir s'est peuplé d'étoiles et la lune a trouvé son visage, le bleu s'est éclairé d'un jaune éclatant, et  les arbres apparaissent sous une forme encore en naissance, les branches poussent.
_________________________________________       ______________________ 
     
 Pour me faire part de  vos impressions et de vos remarques, où tout simplement m'indiquer l'adresse de votre propre site si êtes vous même peintre, écrivain , graphiste ou photographe, etc.. Vous pourriez alors rejoindre mes coups de coeurs.
Dans tous les cas, si vous avez aimé ce site , n'hésitez pas à le diffuser autour de vous, l'interêt de l'art c"est qu'il soit partagé ,diffusé avec un maximum de monde, je vous en remercie par avance.
Vous pouvez me contacter par émail :  petittheatreabulle@gmail.com
___________________________________________________________
Si vous êtes intéressés par l'acquision de l'un des tableaux présents sur cette page,  vous pouvez en retrouver certains sur  le site de Artquid :
 ________________________________________        ______________________
 

 

 

 

 

 

 

 

 

Élévation hivernale où

le rêve d’un arbre

 

 

 

 

 

 

 

    

       

 

 

 

 

 

 

 


 

 Faim

  Indifférence

 

 Manifestation

 

Viol

 

 Famine

 


 Liberté

 

 Concert  

Zone

 

 Derriére chaque artiste se cache
une femme qui lui apporte son inspiration ,son désir de créer et parfois même d'aller au-delà de ce qu'il pouvait imaginer.

 


Sous-bois

(année 2003)

huile sur chassis

Env. 60 x 40 cm

 

 

Abstraction

(année 2003)

huile sur châssis

Env. 60 x 40 cm


Le château de la licorne

(année 2003)

huile sur châssis

Env. 60 x 40 cm

 

 Il y a des lieux et des paysages
ou seule la femme avec toute sa sensibilité et sa sensualité peut
vous y conduire.

 

  

Parfum de femme I

 

 

 La femme et la pub

 ____________________

 

 

Les monts magiques II

(année 2003)

 

huile sur châssis
Env. 30 x 20 cm

 

Les monts magiques III

(année 2003)

 

huile sur châssis
Env. 30 x 20 cm

 

 

 La tête dans les cieux
(année 2004)

huile sur châssis
Env. 60cm x 60cm

 

 

 

Voyage au couchant
(année 2004)

Huile sur châssis
Env. 60 x 60 cm

 

 

 

Evasion ou liberté
(année 2004)

Huile sur châssis
Env.40 x 40 cm x 4

 

 

Et ses variations

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les arbres aussi, ont des cauchemars et il porte un nom l'humain

 

 

Tchernobyl

 

 

Bois mort

 

 

 

 Divers

Il y a des dos qui réservent des surprises inattendues

 

 

 

 

  Histoire d'un tableau

 

La mer

Peintures acryliques sur papier kraft

(env 100 x 60 cm)

Ce tableau a vu le jour un soir d'été où mon esprit était peuplé de vert d'orange de mouvements et de tumultes

 

  

Croquis pour des rêves de voyages