JEUDI 08/03


08h30 :                 Accueil

09h00 :                 Ouverture du colloque par Didier Viviers, Secrétaire perpétuel de l’Académie royale de Belgique

09h20 :                 Les termes du débat. Un corps peut en cacher un autre. André Helbo (Université libre de Bruxelles ; Académie royale de Belgique)

09h35-9h55 :       Le rôle du corps dans la cognition et la signification. Lars Elleström (Université Linnaeus, Suède)

10h05-10h25 :     Des effets de vie ou de mort. Quelques réflexions sur la pré- et la post-histoire des spectacles vivants. Jürgen E. Müller (Universität Bayreuth, Allemagne)


10h35 : Discussion/11h00 : Pause

 

11h15-11h35 :     Le corps médiatisé. La nudité télévisuelle, stade ultime de la performance télévisuelle. François Jost (Université Paris 3, France)

11h45-12h05 :       La scène à la croisée des réseaux sociaux : exhibition, exaltation de l’intimité. Nous voir nous de Guillaume Corbeil (mise en scène d’Antoine Lemaire). Amos Fergombe (Université d’Artois, France)

 


12h05 : Discussion/12h30 : Pause

 

14h15-14h35 :    « ThéâtRéalité » et « VirtuaRéalité ». Le spectacle à l’ère du posthumain. José María Paz Gago (Universidade da Coruña, Espagne)  

14h45-15h05 :     Corps hybrides et chorégraphie. Robot ! de Blanca Li. Élodie Verlinden (Université libre de Bruxelles)


15h15 : Discussion/15h40 : Pause

 

16h00-16h20 :     Corps plastique et formes de la représentation. Les troubles de l’ego. Ghislaine Del Rey (Université Nice Sophia Antipolis, France)

16h30-16h50 :     Corps théâtral, corps en fuite. Don Juan en scène. Concepción Pérez-Pérez (Universidad de Sevilla, Espagne)


16h50 : Discussion