Métamorfaust variations

MÉTAMORFAUST VARIATIONS

Le thème centré autour du mythe de Faust, qui sert de fil rouge à ces master classes, est envisagé non seulement autour d'œuvres musicales significatives, mais aussi d'une manière transdisciplinaire en interrogeant et étudiant un certain nombre d’œuvres primordiales d’époques et de domaines artistiques variés (peinture, sculpture, architecture, musique, danse, théâtre, cinéma, littérature...), choisies pour leur symbiose avec la thématique du cours. Les master classes peuvent être complétées, s'il y a lieu par des répétitions et /ou  un concert de tout ou partie des œuvres musicales étudiées, accessibles aux participants des sessions.

voir : la brochure MÉTAMORFAUST VARIATIONS SUR LE MYTHE DE FAUST (OPUS BOOKS)

On suppose que le mythe de Faust tire son existence d'un personnage ayant existé en Allemagne au commencement du XVIe siècle. Charlatan vivant dans la débauche pour certains, lettré protégé par l'archevêque de Cologne, mort de façon respectable pour d’autres, le personnage de Faust devient très vite un sujet littéraire. Johann Spiess, en 1587, rassemble dans son Livre populaire les légendes qui courent alors sur le docteur Faust et son prétendu pacte avec le diable. Dès lors, le mythe populaire est né et se répand en Allemagne, puis en Europe. L'anglais John Marlowe compose pour le théâtre vers 1588 La Tragique histoire du docteur Faust. Lessing (1729-1781) fait évoluer le mythe : en pactisant avec le diable, le savant recherche la connaissance plus que la satisfaction de ses ambitions personnelles. Goethe reprend à son tour le personnage dans son Faust écrit entre 1808 et 1831 et en fixe définitivement la figure universelle qui va ensuite connaître de multiples métamorphoses durant le XIXe siècle romantique, où la figure de Faust devient un paradigme de l'artiste et du démiurge. Ce cycle de master classes revisite le mythe faustien à travers l'étude d’œuvres d'art d’époques et domaines artistiques variés, évoquant en particulier la question de l'art face aux enjeux de l'acte créateur. Prométhée déchaîné, symbolisant parfois l'impasse du savoir et des sciences, Faust représente une histoire jamais achevée, toujours réécrite. Si Faust a pris figure de mythe - au coté de Don Juan ou Don Quichotte - c'est qu'il n'est pas seulement un motif littéraire : incarnant des réalités fondamentales, intemporelles, il fait partie des archétypes exprimant au plus haut niveau les tensions les plus complexes et profondes de l’être...


Initiateurs

TRANSARTIS - l’Art de vivre l’art ! - et les MUSICATELIERS proposent régulièrement l'organisation de master classes regroupées en cycles thématiques, animées par le chef d’orchestre, compositeur et pédagogue PATRICK CRISPINI, auquel s'adjoignent parfois des artistes ou intervenants spécialisés invités, prolongeant ainsi l'étude par des répétitions publiques et/ou des spectacles-concerts en rapport avec les sujets traités.

Objectifs

Rencontre,écoute, observation, transmission et interprétation sont au rendez-vous des master classes, pour une approche analytique et originale des multiples aspects de la création artistique. Favorisant une démarche transdisciplinaire, à partir de cycles thématiques fédérateurs, les master classes sont complétés par une documentation audio-visuelle très complète. Ils représentent une occasion rare de jeter des passerelles fécondes entre l'écoute, l'observation, l’analyse et la contemplation, permettant à chaque participant de réévaluer son rapport à l’œuvre d’art par le prisme d’une large palette de connaissances et d’émotions artistiques vécues en osmose...

Approche transdisciplinaire

La transdisciplinarité est l’art de faire communiquer les différentes disciplines entre elles. Le regard sur les autres arts agrandit le champ d’action en ouvrant de nouveaux horizons. En ce sens elle ne doit pas être une simple juxtaposition. Comme le précise Patrick Crispini : « tout est solidaire en art. Tous les phénomènes musicaux peuvent être abordés, même auprès d’un auditoire sans connaissance préalable particulière. Il y a de l'exaltation à suivre les péripéties complexes, parfois surprenantes, de l’histoire de la musique, ses coïncidences et simultanéités avec d’autres disciplines de l’art et, pourquoi pas, avec les sciences humaines, la sociologie, la biologie, la physique, la philosophie... Saisir l'articulation d’un rythme, c’est aussi initier une réflexion sur l’idée du temps, de la durée, préoccupation constante dans l’histoire des hommes. Mieux discerner les timbres d’un orchestre et des instruments, c’est aussi suivre le passionnant parcours de la lutherie, de l’organologie. Appréhender une forme, un style, c’est se rapprocher d’une époque, d’une société, d’une esthétique. Aborder certains mystères de la musique, c’est aussi découvrir sa propre voix dans le concert de la vie ! »

Organisation

Une session de master classes est généralement prévue sur une durée de 1 jour, 2 jours (week-end) ou sur une durée plus longue, selon les possibilités des organisateurs. Un cycle thématique fait l’objet de plusieurs sessions annuelles.

· Déroulement sur 1 jour : cours 1 (2h) / pause / cours 2 (1h30’ / synthèse (30’)
· Déroulement sur 2 jours : Jour 1 : cours 1 (2h) / pause / cours 2 (2h)  - Jour 2 : cours 3 (1h30') / pause / cours 4 (1h30’) / synthèse (1h).
· Durée plus longue : à définir avec les organisateurs.
 
Participation

Les cycles de master classes sont ouverts à tout public, sans distinction d’âge ou de formation préalable.
Il existe deux types de participation :
· Participant actif : l'inscription comme participant actif, dans la limite des places disponibles, induit un accès participatif avec la possibilité d’intervenir à titre individuel pendant le déroulement des master classes, cours magistraux, analyses d'œuvres ;
· Auditeur libre : l'inscription comme auditeur libre permet un accès à l'ensemble des activités des master classes, mais sans la possibilité d’intervenir à titre individuel, sauf pour des questions éventuelles au moment des synthèses (fin des sessions).

Auditions

Les master classes peuvent être complétées, s'il y a lieu par des répétitions et/ou un spectacle-concert de tout ou partie des œuvres étudiées, accessibles à l'ensemble des participants aux master classes, parfois ouverts au public extérieur.

Support et matériel

· Support informatique (ordinateur avec beamer, écran) ou lecteur CD/DVD.
· Les fichiers audio/vidéo diffusés sont rassemblés sur une clé USB compatible.
· Un piano récemment accordé serait souhaitable (optionnel).
· Brochure originale complémentaire disponible.

Informations, inscriptions
MUSICATELIERS GENÈVE : mclsabin@gmail.com - www.musicateliers.ch
Secrétariat : Marcel Sabin - Chemin Pré-Marquis 7D, 1241 Puplinge (CH) - Tél. +41 (0)76.341.83.60
TRANSARTIS : transartis.prod@gmail.com - www.transartis.com
Secrétariat : TRANSARTIS - Case Postale 51- 1211 Genève 21 (CH) - Tél. +41 (0)79.771.79.52
© PC TRANSARTIS PRODUCTIONS - mars 2015 - tous droits réservés