Desailly et Farinet



Moments rares sur la colline à Farinet
Jean Desailly, Simone Valère et Patrick Crispini
le 30 juin 2000 à Saillon (Valais-Suisse)

Le comédien et metteur en scène Jean-Louis Barrault (1910-1994), après un séjour dans le Valais pour le tournage du film de Max Haufler Farinet ou L'Or dans la Montagne (1938), dans lequel il incarnait avec ferveur le héros affranchi et libertaire, reçut en hommage cette vigne à Farinet. Vigneron dans l'âme, il en demeura propriétaire pendant de longues années, venant en Suisse pour la vendange annuelle, entraînant avec lui des personnalités du monde des arts et du spectacle. Puis il transmit ces arpents symboliques à l' Abbé Pierre qui, lui-même, les remit entre les mains du Dalaï-Lama, actuel propriétaire.Perpétuant la transmission, des personnalités de renommée internationale viennent chaque année travailler la vigne et continuer à célébrer joyeusement l'esprit libre de Farinet... Aujourd'hui, l'heure est particulièrement émouvante car Jean Desailly et Simone Valère, compagnons fidèles de Jean-Louis Barrault au sein de la Compagnie Renaud-Barrault, viennent à leur tour sur la colline à Farinet...

Avant que Jean Desailly, comme la tradition l'exige, ébourgeonne et sulfate "la plus petite vigne du monde",
Patrick Crispini dit pour ses amis un extrait d'une lettre de Paul Claudel
(1868-1955),
écrite à Jean-Louis Barrault le 2 juillet 1953 :
Cliquer sur les images pour agrandir
Haut de page






Simone Valère:

"Jean-Louis a été notre guide

pendant les années merveilleuses où, auprès de lui
nous avons emmené le théâtre sur les routes du monde.
Jean-Louis chérissait par-dessus tout sa liberté,
comme Farinet, et nous la faisait partager.
Je l'imagine ici, comme un poisson dans l'eau,
étant d'origine bourguignonne et d'ascendance vigneronne.
Nous sommes heureux de pouvoir participer au spectacle
de notre ami Patrick Crispini, car Jean et moi
avons fait nôtre une devise de Saint Exupéry" :