Création, reprise d'entreprise


Identité et valeurs

publié le 1 déc. 2015 à 01:30 par Sebastien Chainay

Pour savoir ce qui fait la raison d'être d'une entreprise, il convient de se poser quelques questions essentielles. Les éléments de réponse doivent pouvoir servir de fondamentaux aux actions de recrutement, de management, de marketing et de communication...
L'autoanalyse se fait en deux temps, savoir qui on est et comprendre ou l'on va.
L'autoanalyse en artisanat

Définir:
  • Mon identité
  • Mes valeurs
  • Ma vision 
  • Mes missions
L'identité
Qui sui-je en tant que personne:professionnel? comment sui-je perçu par mes proches:mes clients? Quels sont mes atouts personnels:professionnels?qu'est ce qui me stimule dans la vie:le travail etc. Ces quelques questions sont essentielles à creuser pour donner un visage à l'entrepreneur et à son entreprise. La force de l'artisan boulanger pâtissier réside dans les valeurs du métier (savoir faire, expertise, patrimoine, responsabilité) et dans le fait que chaque entreprises est unique et indissociable de la personnalité de l'artisan ou des gérants.

Les valeurs
Elles correspondent à un ensemble de critères "moraux" d'importance pour le dirigeant tel que l'engagement, l'esprit d'équipe, la responsabilité, la satisfaction des clients, la qualité, la créativité, la sécurité, la précision, la transparence, le respect de la tradition, etc. Permet aux salariés de mieux situer le cadre et le sens de leur travail.

La vision
Elle constitue une contribution à une finalité ou une cause supérieur, telle que le rayonnement d'un savoir faire, la défense d'un artisanat contemporain (ou au contraire traditionnel), la défense d'une gastronomie régional, le maintien de la vis social d'un quartier ou la vie comique d'un terroir, la préservation de l'environnement, la convivialité humaine, l'éducation au gout, etc.
Elle gagne à être expliqué en une ou deux phrases, elle donne plus de forces aux missions de l'entreprise.

Les missions
Plus précis que la vision, mais cohérentes avec celle-ci, les missions doivent pouvoir se réaliser à plus ou moins long terme par des actions concrètes avec celle-ci, les actions doivent pouvoir se réaliser à plus ou moins long terme par des actions concrètes. Elles doivent pouvoir donner du "corps" à la vision, aux valeurs et à l'identité.Par exemple: améliorer la sécurité au travail, mieux satisfaire les clients, garantir la sécurité alimentaire des produits...

La création d'entreprise de boulangerie pâtisserie

publié le 26 oct. 2015 à 04:15 par Sebastien Chainay

L'étude marketing est fondamentale pour limiter les risques et élaborer un prévisionnel de croissance.
Elle peut également aider à:

Connaitre les tendances et les acteurs du marché
Notamment déterminer la zone de chalandise ainsi valider l'opportunité de son projet et la faire évoluer en termes d'offre ou d'implantation géographique.

Estimer des hypothèses de ventes plausibles
Il peut ainsi estimer le chiffre d'affaire et un compte de résultat prévisionnel (qui sont un gage de sérieux pour obtenir un prêt bancaire)

Fixer une stratégie commerciale adaptée
Il peut évaluer le profil des clients potentiels, déterminer les meilleurs canaux de distribution et identifier les actions commerciales à mener.

Planifier sa stratégie marketing
Il peut établir une première segmentation de la commande (ou marché) et positionner son plant de marketing.

L'étude d'implantation

publié le 6 janv. 2015 à 05:27 par Sebastien Chainay   [ mis à jour : 26 oct. 2015 à 04:28 ]

Il sait d'une étude marketing préconisé pour le commerce de proximité avant l'installation (création ou reprise d'entreprise). Elle regroupe tous les éléments qui permettent de mesurer et évaluer la pertinence de placer un point de vente à un endroit donné: étude du potentiel du fonds, études des flux de passage, étude de la zone de chalandise et de l'environnement sociodémographique, étude de l'environnement concurrentiel, étude de positionnement, étude d'emplacement...

Quand on crée une boulangerie sans aucun antécédent l'étude marketing préalable s'impose

Le potentiel commerciale du fond

publié le 6 janv. 2015 à 05:23 par Sebastien Chainay   [ mis à jour : 26 oct. 2015 à 04:47 ]

Clientèle ou achalandage ?
La rentabilité d'une affaire est basée sur les talents de l'artisan (savoir faire, qualité, management...), de la vendeuse, de l'équipe de vente (accueil, relationnel, conseil...) mais aussi de la puissance commerciale du fond de commerce (positionnement, flux de passage, densité de la concurrence, l'appréciation de la valeur du fond est un passage obligé en cas de reprise (elle rentre dans le cas de l'étude financière).
L'évaluation du potentiel commerciale de l'emplacement est conseillé lors d'une étude d'implantation (création). Sachez que la valeur d'un fonds tiens à la santé de la rentabilité financière d'un fond de commerce, mais aussi à l'évaluation des éléments corporels (immobilier, matériels) et incorporels (droit au bail, clientèle, achalandage, marque et enseigne). L'appréciation de la clientèle (volume des acheteurs locaux et réguliers) et de l'achalandage , (volume des acheteurs de passage et occasionnels) est un renseignement marketing à ne pas négliger avant de se lancer ou pour faire évoluer son chiffre d'affaire.

Délimiter la zone de chalandise

publié le 6 janv. 2015 à 05:08 par Sebastien Chainay   [ mis à jour : 26 oct. 2015 à 04:59 ]

La zone de chalandise correspond l'aire du marché ou à la zone d'attraction d'un point de vente. Il sait de la zone territoriale d'ou provient l'essentiel des clients. Le contour de cette zone géographique est influencé par les distances, les temps d'accès, l'atractivité du point de vente, l'implantation de la concurrence, la pose d'une signalétique, etc....
Les grandes enseignes font une étude systématique avant d'implanter un magasin (il existe des agences spécialisés en géomarketing).
A l'aide des conseiller territoriaux, l'artisan peut aussi déterminer sa zone de chalandise pour définir une stratégie  de couverture ou d'influence

Sans titre

publié le 3 janv. 2015 à 10:37 par Sebastien Chainay   [ mis à jour : 26 oct. 2015 à 03:19 ]


Sans titre

publié le 3 janv. 2015 à 10:35 par Sebastien Chainay   [ mis à jour : 26 oct. 2015 à 03:20 ]


Sans titre

publié le 3 janv. 2015 à 10:34 par Sebastien Chainay   [ mis à jour : 26 oct. 2015 à 03:20 ]


Sans titre

publié le 3 janv. 2015 à 10:32 par Sebastien Chainay   [ mis à jour : 26 oct. 2015 à 03:21 ]


Sans titre

publié le 3 janv. 2015 à 10:31 par Sebastien Chainay   [ mis à jour : 26 oct. 2015 à 03:22 ]


1-10 of 13