Bienvenue‎ > ‎Prêtre et diacres‎ > ‎

Père Gérard Batisse

Un curé dans la mélée


le père Gérard Batisse : l'archevêque de l'ovalie

Prêtre et ancien rugbyman, le père Gérard Batisse est logiquement devenu l'aumônier non officiel de la famille rugby ...

Le pape du rugby, l'archevêque de l'ovalie, etc ... Les surnoms ne manquent pas pour évoquer le père Gérard Batisse, ancien international de rugby à XIII, trois quarts centre puis entraîneur du Toulouse Olympique, le curé de Balma, cité mitoyenne de la ville rose, en connaît un rayon en placages, ouvertures et autres cadrages débordements. Ma vie est un match de rugby, s'amuse le prêtre de 55 ans, bientôt trente ans de sacerdoce, avec l'accent rocailleux du Sud Ouest. Sur un terrain comme en Eglise, j'aime gagner avec ceux avec qui je joue.

Copain des Herrero, Spanghero et autres gloires du passé, il continue de marier, baptiser ou enterrer les membres de la famille ovale. Récemment, les enfants de Thomas Castaignède ont reçu le baptême de ses mains. S'il ne chausse plus aujourd'hui ses crampons, les cervicales en miettes, il a longtemps baladé son sacerdoce que les terrains de France et d'Europe. Après mon ordination en 1979, j'ai proposé à mon évêque, Mgr Colini, d'arrêter. Il m'a répondu : Continuez ! On ne peut pas dire que l'Eglise soit surreprésentée dans ce milieu.

lire la suite de l'article...

article de Famille chrétienne n°1549, septembre 2007, par benjamin Coste



Depuis 2002, il est aussi aumônier militaire de la région de gendarmerie. Il accompagne dans leur vie les gendarmes des huit départements. « C'est un grand bonheur parce que j'aime ce milieu. Dans le monde individualiste d'aujourd'hui, le don de soi y reste encore une valeur. Le côté social y est énorme. Ces deux ministères me font du bien, ils m'apportent une seconde respiration » affirme-t-il avec humour...

LaDepeche.fr, publié le 3/12/08.