A Paris-Massy : 16 km


Présentation générale

Le parcours traverse le cœur historique de la rive gauche par des rues secondaires du quartier St-Germain, se dirige ensuite vers la porte de Vanves sur une piste cyclable le long des voies ferrées de la gare Montparnasse et se poursuit en  site propre sur la coulée verte du Sud parisien. Après un début un peu complexe et sinueux, la coulée verte se déroule dans un environnement agréable. Le parcours comprend plusieurs passages pentus et des barrières en traversée de rues ou en bas de pente. La coulée verte ne peut donc être parcourue à vive allure.


Description détaillée du parcours


Du pont Saint-Michel  à la place St-Sulpice

Prendre la rue Danton à droite de la fontaine St-Michel. 

On remarque à gauche le premier immeuble de la rue Danton     datant de 1892 qui est le premier bâtiment parisien utilisant la technique du béton armé, oeuvre de l'ingénieur François Hennebique (au rez-de-chaussée Café "le clou de Paris")


Au carrefour de l'Odéon, traverser le boulevard St-Germain et passer derrière le terre-plein (entrées du métro et statue de Danton à main droite). 

Prendre la rue Dupuytren en face en suivant l’itinéraire cyclable vers St-Germain).

Au bout de cette courte rue, prendre à droite la rue Monsieur Le Prince (itinéraire vers Montparnasse), la rue de Condé à gauche, enfin à droite, la rue St-Sulpice (itinéraire cyclable vers St-Germain).


De la place St-Sulpice à la gare Montparnasse

Tourner à gauche place St-Sulpice, croiser la rue de Vaugirard et continuer tout droit par la rue Guynemer qui longe les grilles du jardin du Luxembourg.  Au bout des grilles, croiser la rue d’Assas et prendre la rue Vavin en face, le boulevard Raspail deuxième à gauche.

Au carrefour suivant prendre la rue Delambre, rue secondaire en face en biais à droite. 

Prendre, à droite,  le boulevard Edgar Quinet (bouche de métro sur le terre-plein) puis la rue du Départ à gauche face à la Tour Montparnasse. 

La rue du Départ débouche avenue du Maine qui oblique à droite à côté de la gare Montparnasse.


De la gare Montparnasse à la porte de Vanves

La rue du Départ débouche avenue du Maine qui oblique à gauche à côté de la gare Montparnasse

Tourner à droite aux premiers feux à côté de la gare et emprunter la rue du Commandant Mouchotte jusqu'à la place de Catalogne entourée d'immeubles édifiés vers 1980 dans un  style néo-classique, oeuvre de l'architecte catalan Ricardo Bofill.

 Contourner la place, tourner à droite au niveau du panneau signalant l'aménagement cyclable et passer sous le porche de l'immeuble.  

Dans cet espace piétonnier,  nous passons à côté de l'église Notre-Dame du Travail de structure métallique construite en 1901, utilisant des éléments des pavillons de l'Exposition universelle.


Nous débouchons sur une  piste cyclable bidirectionnelle qui conduit à la coulée verte. Cette piste commence de l’autre côté de la rue Vercingétorix sur le trottoir et longe la voie ferrée. 

Après la gare désaffectée Ouest-Ceinture, la piste passe sur le pont qui enjambe le boulevard Brune (porte de Vanves) et se termine après le pont sur le boulevard périphérique à la limite de Paris et de Malakoff.


La Coulée verte du Sud parisien ou du TGV Atlantique

La piste cyclable reprend boulevard du Général de Gaulle à Malakoff sur le trottoir. C'est le début officiel de la coulée verte indiquée par un panneau.

La piste est très sinueuse. 

Arrivée au parking, elle oblique à droite, contourne la station de métro et un square puis revient sur le trottoir.

L’itinéraire se poursuit boulevard Gabriel Péri à Malakoff sur le trottoir en face qui passe sous le pont ferroviaire à droite. 

La piste  tourne tout de suite à gauche rue Raymond David en longeant la voie ferrée. Le parcours est agrémenté par des aménagements paysagers.

Après la traversée de l’avenue de Paris axe important (D 906), la coulée passe à côté de la station Châtillon-Montrouge, terminus de la ligne 13 du métro, oblique à droite et traverse un ensemble immobilier résidentiel, longe des immeubles de bureaux etvire à gauche  dans un petit square. 

Le parcours se rapproche des ateliers du TGV Atlantique (3 traversées rapprochées de rues)  

La piste passe à gauche sur le pont enjambant la voie ferrée et tourne immédiatement à droite pour longer le TGV de l'autre côté.

 On domine la voie avant de passer sous un pont.

 Le TGV s'engouffre dans un tunnel.

 On traverse de grandes pelouses dans une montée.

Après avoir croisé la rue Boucicaut à Fontenay-aux-Roses près de l'école normale supérieure, la piste effectue une descente sinueuse.

La gare du RER Fontenay-aux-Roses est en bas sur la gauche. La coulée verte enjambe les voies par une belle passerelle bleue. 

On longe des pavillons au milieu d'aménagements paysagers. Après une petite descente on traverse l'avenue Paul Langevin à Fontenay-aux-Roses (D 75 route de moyenne importance) puis on remonte vers Sceaux.

En haut de la côte, on contourne un parking par la gauche. La piste arrive rue Houdan à Sceaux.

Traverser la rue aux feux et reprendre la piste. On a ensuite une belle vue sur la coulée verte en face, sur le parc et château de Sceaux à gauche. On passe deux ponts et on arrive au niveau de la Grande voie des vignes.

Nous longeons les bâtiments de l’Ecole Centrale. La piste passe sous la N 186 et sous une voie express puis remonte par une série de lacets. On descend ensuite en pente douce sur la partie gauche de la coulée verte. On passe à côté d'une fontaine, on croise l'avenue du bois de Verrières puis l'avenue du colonel Fabien. La coulée verte est plus étroite.

On arrive à un carrefour où il ne faut pas passer sous le pont mais  traverser la rue Pierre Brossolette à Verrières-le-Buisson et continuer dans un environnement ombragé entre un talus à gauche et la Bièvre à droite, canalisée et grillagée.


Variante : on peut également prendre, à gauche, la rampe abrupte qui escalade le talus du TGV et et longer en hauteur la tranchée couverte du TGV. On évite ainsi la traversée à niveau du rond-point du 19 mars 1962 qui est franchi sur une passerelle. On redescend au carrefour suivant : rond-point Salvador Allende.

En restant en bas on arrive au rond-point du 19 mars 1962 à Massy.



Comments