Accueil


Chers parents d’élèves du collège Gay-Lussac,

voici le nouveau lieu d’informations qui vous est destiné et que vos votes ont contribué à concrétiser.
Vous y trouverez des renseignements utiles et une information renouvelée durant toute cette nouvelle année scolaire.


Lors des votes à l'élection de vos représentants le 9 octobre, vous avez soutenu la jeune liste indépendante CACCIA, née 12 jours plus tôt, de sorte que celle-ci dispose de 2 sièges dès sa première participation !
La liste FCPE de son coté, dispose à présent de 4 sièges, là où en 2014-2015 elle en disposait de 6 (la liste AFP-E, qui c’est retiré cette année en nous soutenant, disposait alors d‘un siège).
Au regard des positions qui ont été prises en votre nom lors des événements récents, vous avez donc choisi d’envoyer un message clair aux représentants des deux listes de cette année.
  • Par vos votes, vous avez manifesté une volonté de voir changer la manière dont vous êtes représentés. ( Diminuer la représentation de la FCPE sonne comme un avertissement à ce sujet ) !
  • Vous avez aussi rappelé qu’il était nécessaire que vos représentants s’impliquent à nouveau avec l’ambition d’une éthique respectueuse de tous les acteurs afin de retrouver la sérénité indispensable au bon fonctionnement de l’établissement.
Le 5 novembre se déroulera le premier CA de la nouvelle année ; souhaitons que votre message soit entendu par tous, afin que se manifeste la volonté de construire ensemble une excellente année.









- Beaucoup d’entre vous ne se sont pas reconnu dans l’activisme des représentants FCPE du collège, qu’ils convient de distinguer de l’association elle-même et de ces valeurs, tant les dernières positions et actions ce sont avérées contraires aux principes de l’association et au besoin de sérénité de l’établissement.


- Beaucoup d’entre vous ont estimé que les prises de position de ce début d’année pratiqué en votre nom ont encouragé des volontés de sanctions abusives contre d’excellents enseignants dévoués, ce qui ne représentait nullement vos positionnements et encore moins une volonté d’agir pour la préservation d’un enseignement de qualité.


- En contribuant à nourrir les tensions et le désordre, beaucoup d’entre vous ont considéré le positionnement partial de vos représentants comme coresponsable des situations préjudiciables aux élèves, ce qui est justement le contraire des actions qu’attendent les familles de leurs représentants au collège.