Des Blockhaus, des fortifications et vestiges d'Outreau et de France

 
 
 
Tout le long de nos côtes - l'occupant, avec les bras des prisonniers de guerre de toutes les nationalités, et ceux du S.T.O (du service travail obligatoire) -  ont été construits des centaines de bunkers, les anciennes fortifications servirent aussi et furent réutilisées et aménagées.
 Beaucoup de ces blockhaus notamment ceux sur les falaises où souvent il y avait des souterrains étaient devenus dangereux et d'autres pour divers raisons ont été recouverts,opération indispensable pour la sécurité. d'autres sur le bord des falaises avec le temps et l'érosion comme on s'en apercevra au fur et à mesure s'écroulèrent.
 
La partie la plus fortifiée et la mieux équipée était celle qui se trouvait dans le Pas-de-Calais car la plus proche de la Grande-Bretagne, et qui laissait  supposer le débarquement 
 
 
                      ligne marron metallise
Mais beaucoup de ces témoins de la seconde guerre mondiale ont été et enfuits, condamnés...Perdus dans les fondations...Depuis quelques années on s'emploie au devoir de Mémoire ; sur nos côtes pourraient être réalisé des parcours d'Histoire - si je puis m'exprimer ainsi - comme sur les côtes Normandes où des milliers de touristes de tous les pays sillonnent la côte où se trouvent encore de nombreux témoins de la guerre 39-45...
Des lieux sécurisés bien entendu.....
 
 
 
 
 
      
                                                                       
Chevrons2
 
 
 
 Pour voir l'image originale cliquez ici       Inscription allemande devant la fresque du blockhaus
 
 Sur la place d'Outreau se trouvait un blockhaux sur lequel fut construit un kiosque
 
 
 
  Février 1991 destruction du blockaus de la place d'Outreau où avait été construit le kiosque à musique
 
 
 
        Le blockhaus rue Jean Jaurès à Outreau
 
 
 
 
 
Mise en peinture et fresque sur le blockhaux se situant rue Jean Jaurès à Outreau 
 
 
 
 
Article de la Voix du Nord du 16 juillet 2010 intitulé
 " le blockhaus de la rue Jean Jaurès a pris de jolies couleurs" 
 
          

 Blockhaus de la Tour du Renard

 
 
 
Au loin on aperçoit les premières maisons de Manihen de la rue du Havet ... Il y a trente ans... 
 
 
Ces photos datent d'une trentaine d'année, maintenant l'accés n'est plus possible 
 
 
Ces Blockhaus sont encore bien conservés mais la végétation les a envahits.
 
 
 Ce que l'on peut apercevoir aujourd'hui d'un des blockhaux du plateau de la Tour du Renard à Outreau
 
 
Tout ces blockhaus qui étaient armés se trouvent côté Ouest ... vue sur la mer ... Direction l'Angleterre  où les allemands pensaient que c'était le long de nos côtes que les alliés débarqueraient...
 
 
Les entrées des blockhaus ont été recouvert de terre et une végétation de plus en plus dense finit petit à petit de les recouvrir.
 
 
 Ces blockhaus étaient déjà assez importants
 
L'explosition d'un blockhaus en décembre 1946 au Mont Soleil d'Outreau
 
  
 
 
Entre Calais et St-Omer. Blockhaus Souvenir des jeunes déportés Belges.
 
 
Photos prises juste aprés la guerre en Normandie ...
 
 
 
 
 
 
 
  Tourelle blindée Allemande De 60 tonnes ...Armoured cloche of germay 60 tonne .....Deutsch Panzerturm von 60 Tonnen ...   Photo Pascal BERNARD.
 
 
 
COURSEULLES SUR MER  le syndicat d'initiative PLACE DU 6 JUIN
 

 

 

        

 
 
 
 
 
 
 
 
 
  CRICQUEVILLE EN BESSIN
 
 
 

        La batterie de Ningles et quelques blockhaus

A Ningles les allemands ont occupé et renforcé l'ancienne batterie qui avait été construite un peu avant 1770 mais c'est en 1792 qu'elle fut vraiment fortifiée et opérationelle et ce jusqu'à la fin de l'empire et servit aussi par la suite de protéger nos côtes d'une éventuelle invasion des Anglais.

Un des bunkers de Ningles qui lui ausi a été recouvert

 
        Le même blockhaus photo de 2009  
                                         
 Un des blockhaus de Ningles en 2009


 
 
 
 
 
 
 
 
Quelques détails
 
   
      
 
 Ningles :les anciennes fortifications réutilisées par les allemands durant la seconde guerre mondiale
 
 
 Des Blockhaus de nos plages du Portel à Equihen-Plage 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Partie nord du Portel tout prés de l'ancienne plage condannée pour la piste et les bâtiments de l'aéroglisseur....

 C'est un blockhaus comme on en compte des dizaines sur la Côte d'Opale. Un « R 631 » très précisément
 
Photos de la famille BERNARD-VASSEUR, François BERNARD, Mélanie BERNARD et Yoan DUMOUTIER
Le 5 Janvier 2008 le" feu vert " est donné, l'autorisation est accordée pour qu'une équipe d'une dizaine de bénévoles( dont 2 femmes !) s'assurent que le canon Skoda 4,7 cm se trouve encore dans le blockhaus.
Tout les travaux sont effectués avec les moyens du bord, tout à la main.... des tonnes de sable dégagées car ce blockhaus avait été totalement enfui...
 
après ce travail: grande satisfaction le canon est effectivement encore dans le bunker.
 
Maintenant il faut " ouvrir un passage.".. le Le tobrouk...il a été bétonné... ce sera l'ouverture avec pour simples outils des burins et marteaux...Tout à la main....Mais il y a avec nous une équipe de jeunes,
acharnés et pressé de découvrir ... ce fameau canon
            

 
                                          
 Après tant de mal et des heures de travail, une équipe s'introduit est découvre le canon
         
 
 
 
 

 Le canon allemand a été extrait de sa casemate  

La Voix du Nord du jeudi 4 Avril 2009

 La grue louée par la mairie du Portel a treuillé l'engin de quatre tonnes qui sera exposé après sa réhabilitation.

La grue louée par la mairie du Portel a treuillé l'engin de quatre tonnes qui sera exposé après sa réhabilitation.   Le canon allemand découvert dans un blockhaus de la plage du Portel est sorti de la dune pour rejoindre les services municipaux de la ville.

Séquence émotion hier matin pour les membres et sympathisants de l'Association de sauvegarde du Fort de l'Heurt et du patrimoine portelois lors de la sortie définitive du canon de son repaire. Après une vaste opération de désensablement de la casemate, le canon a été enfin livré aux regards des passionnés de blauckhaus et armements de guerre. La pièce est en parfait état malgré la rouille qui la recouvre. L'engin, un "R 631", canon tchèque de marque Skoda de 4,7 cm a la particularité d'avoir gardé tout son équipement : portes, interrupteurs, monte-charge et même un fût de recharge. Le char était capable de percer un blindage de 55 mm. Le canon était fixé par quatre énormes tiges filetées qui ont gardé tout leur éclat. Patrick Cléret et son équipe relate leur stupéfaction lorsqu'ils ont réussi à desserer les boulons « à la main », la graisse ayant gardé toute sa viscosité après plus de soixante ans! Il y avait plus de deux cent canons de ce type dans les forteresses du Mur de l'Atlantique. Nul doute que la côte recèle encore bien d'autres vestiges de ce type enfouis dans le sable.    

Interview complet de Christian Duval sur le Blockhaus du Portel avec les photos de l'intérieur du blockhaus et le canon au Portel

               

 A SUIVRE POUR CE CHAPITRE.....du canon du Portel...
Cela fait 3 ans et toujours pas de nouvelles du canon qui devait être installé à Alprech...
 
Les blockhaux d'Alprech ou Alpreck au Portel
 
 
 
Blockhaus se trouvant en arrière de ceux qui longent la côte
 
 
Ce blockhaux avec deux autres se trouvent sur la falaise,
 
 
De ces blockhaus les allemands avaient une vue qui permettait de contrôler tout l'océan, et par temps clair,  comme l'Angletterre ne se trouve qu'à 30 km à vol d'oiseau sa côte était visible
 
En plus il n'existait pas toute les construction d'aujourd'hui ; le contrôle de la mer était inviolable
 
 
 
 
Le 2ème blockhaus à quelques mètres ... Rien que dans cette parcelle d'Alpreck c'est trois types de ce genre qui se trouvent encore intacts... les photos nous montrent les impacts reçus
 
 
 Ces énormes constructions de tonnes de béton, gueules ouvertes et prêt à cracher sur les avions ou tout autres engins qui survolaient le ciel de nos plages ou naviguaient sur notre mer.
 
 L'intérieur ... par des galeries l'ennemi pouvait rejoindre d'autres blockhaus ou casemates, par sécurité vu le danger d'éboulement  ces passages ont été murés
 
Un autre blockhaux d'Alprech recouvert par la végétation
 
 
 
 l'intérieur avec l'ouverture pour passer les armes
 
 d'autres vues
 
 
Intérieur d'un blockhaus d'Alpreck, photo d'époque ...Aujourd'hui il est complètement recouvert
 
 
 
 
Un autre important blockhaus qui a été recouvert de terre
 
 
 
Une autre casemate
 
 Blockhaux à Alprech près du stade
 
 
 
 
 Alprech sur le terrain où est construite la nouvelle cité
 
 
 
 
Blockhaus enfoui sous la nouvelle cité d'Alprech photo de 2009
 
Photo pour situer l'endroit où se trouvait ce blockhaus
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 Alprech l'ancien phare éboulé et la casemate encore en équilibre sur la falaise et le vide
 
 
 
 
 
 
 
 Le Blockhaus d'Eperlecques  
 
 
Le Blockhaus d'Eperlecques
 
 
 
 
 
 
 
 
        
Blockhaus de la ligne Hindenburg
La ligne Hindenburg était une  défenses et de fortifications au nord-est de la France pendant la Première Guerre mondiale ;  La ligne s'étendait sur plus de 150 KM
  
 
 
        free counters   free counters   compteur pour blog
  
 compteur pour blog
 
         
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments