Le site a migré vers cette nouvelle adresse : http://web.philo.ulg.ac.be/Marcel_Otte/





"Les poussières charrient parfois de l’esprit. Comme l’homme fut fait de glaise et y retournera, les sociétés engendrent des cendres où leur histoire se sédimente. Venez sur un chantier archéologique : rien n’est si émouvant que l’attention du badaud, extrait tout à coup de sa rêverie, sollicitant par tous ses regards la matérialité subitement prise par son propre passé, tenu jusque-là dans une pieuse abstraction.

Le vestige provoque une émotion, un sentiment d'appartenance qu'aucun récit ne peut éveiller..."

Marcel OTTE, Cœur de terre, 15e Jour, ULg, juin 2009