L'Ostéopathie‎ > ‎

Concepts ostéopathiques

    Le corps lutte contre des contraintes

  • La gravité est une contrainte qui s'exerce constamment sur le corps afin de conserver sa dimension verticale.
  • Peuvent s’ajouter des contraintes liées à l’environnement et/ou à des perturbations internes: traumatisme, attitude professionnelle, maladie, stress psycho-émotionnel, facteurs environnementaux. 
  • Face à ces contraintes, la structure s’adapte en faisant intervenir différents systèmes jusqu’au moment où elle n’en a plus la capacité, alors intervient la douleur et/ou les troubles fonctionnels. 

    Les liens anatomiques, biomécaniques et physiologiques démontrent le principe d’unité fonctionnelle de l’être humain qui explique qu’une atteinte d’une structure ou d'un système A a une incidence sur la structure ou le système B.

  • Ce principe explique pourquoi face à un motif particulier, le traitement est réalisé en fonction de la globalité (ex : travailler sur l'épaule pour une lombalgie...).
  • L'ostéopathie travaille donc sur les liens de cause à effet.

    Au-delà d’assurer une bonne situation mécanique à une structure, qu’elle soit musculaire, articulaire, crânienne ou viscérale, le travail de l’ostéopathe vise à stimuler la capacité d’auto-guérison.

  • Cela revient à favoriser la bonne nutrition du tissu (système artériel), son drainage efficace (systèmes veineux et lymphatique) et lui garantir une bonne transmission de l’information (système nerveux et endocriniens- on peut avoir une action sur le système nerveux périphérique, sur le système neurovégétatif et sur une partie du système endocrinien). 
  • Dans cette démarche, il est donc nécessaire de lever les obstacles pouvant limiter la physiologie de ces structures.