L'église Saint-Jacques

L’église Saint-Jacques se situe sur la route qui mène, au Moyen-âge, les pèlerins de Flandre à Saint-Jacques-de-Compostelle. C’est pour cette raison que l’on suppose que son vaste avant-corps pourrait avoir été conçu pour héberger des pèlerins durant la nuit.

 

Simple chapelle romane à la base, l’édifice est reconstruit entièrement au XIIIe siècle dans le style gothique pour donner naissance à une tour et une magnifique nef. En effet, celle-ci est ornée d’une double galerie : la première constitue le triforium ; la seconde, s’ouvrant sur l’extérieur, fait retour dans la nef sous forme d’un pont jeté devant la croisée du transept.

 

Au XIVe siècle, un chœur dont la construction a commencé en 1368 est ajouté à l’édifice.

 

Les murs et les voûtes des chapelles érigées de chaque côté du chœur sont décorés de peintures murales. Sur celles du sud figurent notamment de beaux anges musiciens. Ces riches décorations ont attiré la fureur des iconoclastes en 1566 et c’est pourquoi elle fût complètement ravagée à cette époque. Elle se releva de ses ruines grâce au zèle de deux grandes confréries : celle du Saint-Esprit et celle du Saint-Sacrement.

 

Au XIXe siècle, elle est complètement restaurée sous l’inspiration du baron Béthume. C’est a cette époque que sont placés les vitaux su chœur que l’on peut toujours admiré dans l’église.



Situation : Rue du Palais Saint-Jacques, 7500 Tournai