Qui peut entreprendre une démarche de VAE et à quelles conditions ?

Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, ayant au moins trois ans d'expérience salariée, non salariée ou bénévole.

La validation des acquis de l’expérience est un droit ouvert à tous. Une seule condition : justifier d’une expérience professionnelle (salariée ou non, bénévole …) de 3 ans en continu ou en discontinu, en rapport avec le contenu de la certification (diplôme, titre…) envisagée. 

La VAE dans l’entreprise : selon quelles modalités ?

Dans le cadre du plan de formation : l’employeur peut décider d’inscrire des actions de VAE dans le plan de formation de l’entreprise.

Dans le cadre du congé pour validation des acquis de l’expérience : d’une durée équivalente à 24 heures du temps de travail (consécutives ou non), le congé de validation des acquis de l’expérience est accordé à la demande du salarié, sur autorisation de l’employeur.