Motion adoptée par l'AG de Marseille Saint-Charles
 

(Motion adoptée le 14 décembre 2007) 

Si les débats et prises de positions sur les moyens d’action immédiats sont suspendus temporairement dans le cadre d’une lutte « basse tension », il paraît évident que le mouvement ne s’arrête pas. Nous appelons toutes les universités à poursuivre leur comité de mobilisation, de lutte / A.G de lutte avant, pendant et après les vacances de Noël, avec pour objectif de préparer un « tous ensemble » pour 2008, c’est à dire se coordonner avec l’enseignement supérieur (Profs-chercheurs, personnels, étudiants) et l’enseignement secondaire (professeurs, lycéens) et pourquoi pas les travailleurs, pour savoir quelles réformes le gouvernement compte-il faire passer et quand.

Il faut faire cependant attention au caractère caduque des comités de mobilisation, de lutte / A.G de lutte dont la pérennité est souvent remise en cause après les mouvements. Que la solution soit associative, syndicale, ou autre, il appartient à chaque université mobilisée de choisir son mode de pérennisation.

Nous sommes loin d’être vaincus : Notre objectif est désormais de construire un front regroupant les secteurs de l’enseignement supérieur, secondaire, et professionnel en vue de lutter et retirer la LRU, le P.R.L (Plan Réussite Licence), le contrat unique et le rapport Darcos.