Aptitudes

  
Questions fréquentes


L'examen médical est-il nécessaire ?
La pratique de la plongée sous-marine de loisirs en scaphandre autonome à l'air est une activité ne nécessitant pas une condition physique de " nageur de combat ". Cela étant, les conditions de vie, dans un milieu où la pression est supérieure à la pression atmosphérique, sont différentes de celles où nous vivons au quotidien. Le retentissement sur notre organisme est bien connu. Une visite médicale de non contre-indication est fortement recommandée. L'entretien avec le médecin a aussi pour but d'expliquer ce qu'il faut faire pour que tout se déroule normalement. L'examen médical doit être adapté de façon graduée aux performances recherchées par le plongeur.

Quels médecins consulter ?
Il existe des qualifications médicales différentes qui permettent de pratiquer en toute sécurité des visites médicales de non contre-indication. En général, les organismes qui pratiquent la plongée sont capables de vous indiquer où vous pouvez trouver une liste de médecins qualifiés. Lors de la prise de rendez-vous, il est important de préciser que vous venez pour la plongée. Ne cachez rien à votre médecin, c'est dans votre intérêt. Parfois, un questionnaire médical peut vous être proposé.

La plongée et l'ophtalmologie
Le port de lentilles de contact n'est pas contre-indiqué en plongée mais on peut les perdre ou avoir des particules irritantes qui se glissent entre la lentille et l'œil, entraînant une gêne. Nous pensons que, pour les débutants qui apprennent le vidage de masque, il vaut mieux ne pas les mettre. La chirurgie de l'œil contre-indique la plongée approximativement six mois et cette dernière doit être soumise à l'avis du chirurgien.

La plongée et la gynécologie
La contraception orale n'est pas un problème. Une Interruption volontaire de grossesse " récente " doit être soumise à l'avis du chirurgien. La grossesse est une contre-indication formelle… 
Mais temporaire !


La plongée et l'ORL
Toute maladie évolutive de la sphère ORL est une contre-indication temporaire. La surdité totale n'en est pas une. Dans les autres cas, l'avis du médecin est nécessaire.

La plongée et la neurologie
L'épilepsie, des antécédents de neurochirurgie, un accident vasculaire cérébral sont des contre-indications.

La plongée et la pneumologie
L'asthme vrai reste une contre-indication. Les antécédents de pneumothorax et de chirurgie thoracique doivent être étudiés au cas par cas.

La plongée et la cardiologie
Une hypertension artérielle équilibrée n'est pas une contre-indication à la plongée " loisirs ". Un infarctus du myocarde récent, un traitement anticoagulant, des troubles du rythme cardiaque 

contre-indiquent la plongée.

La plongée et l'appareil locomoteur
Les personnes qui ont bénéficié de la pose d'une prothèse totale de hanche ou de genou peuvent plonger. En cas de lombalgies, il faut être prudent lors de la manipulation du matériel.

La plongée et l'endocrinologie
Dans certains cas, la plongée " loisirs " peut s'envisager chez des personnes qui présentent des troubles de la glycémie. Unpae pathologie thyroïdienne stabilisée n'est pas une contre-indication. Les autres maladies endocriniennes doivent faire l'objet d'une étude au cas par cas.

Y a-t-il une limite d'âge pour plonger ?
Il n'y a pas de limite théorique à la pratique de la plongée bouteilles. Il faut cependant être mesuré avec l'âge et adapter sa plongée à ses possibilités.
L'utilisation du Nitrox permet une pratique plus sûre avec l'âge.

A partir de quel âge mon enfant peut-il plonger ?
Les premières bulles en plongée sous-marine sont accessibles aux enfants à partir de 8 ans. Cependant, dès 6 ans, votre enfant peut participer à de très belles excursions snorkeling. 
Enfin, un certificat médical délivré par un médecin spécialisé en plongée est nécessaire pour les enfants désirant plonger avec bouteilles.

Pour info, le club ORCA ne possède  pas d'encadrement  spécifique ni de classe "enfant". L'âge minimal obligatoire est de 14 ans.
Pour de plus amples renseignements sur les écoles de plongée acceptant les enfants à partir de 8 ans, consultez le site de la LIFRAS en cliquant ICI




Visite médicale
L'examen médical est obligatoire annuellement pour tous les plongeurs. Il n'a d'autre but que de permettre la pratique de la plongée sous-marine au moindre risque pour le candidat. 
Il est fait pour la sécurité des plongeurs. Il y a donc lieu, pour les candidats, de répondre aux questions du médecin avec soin et sincérité.
Ce n'est pas obligatoire de choisir un médecin plongeur, mais si vous avez le moindre doute on peut vous renseigner sur des médecins pratiquant la plongée et donc bien au courant des spécificités propres à la pratique de la plongée. Un ECG sous effort est aussi demandé et obligatoire dès le brevet 2* , mais est vivement conseillé dès 40 ans. 
Le médecin examinateur portera une attention particulière sur lez les points se trouvant sur la fiche de visite médicale téléchargeable plus bas dans la rubrique téléchargements

SelectionFile type iconFile nameDescriptionSizeRevisionTimeUser
Comments