Accueil‎ > ‎Twitter‎ > ‎

1 Guide: du débutant à l'expert en 7 points


ceci est la version 2.0.6 du 12-08-09
précédente version 2.0.5 du 11-02-03

Vos 10 premiers pas


  1. Vous créez votre compte: soyez clair en écrivant vos nom et prénom (Name)
  2. Choisissez un « Username » (pseudonyme identifiant) court. Le plus court possible. Ajoutez un _ (underscore) si nécessaire. Une fois votre communauté développée, il sera devenu une marque (il peut d'ailleurs être votre marque); il doit être court, car si l'on vous cite, il consomme des caractères. Les utilisateurs qui ont commencé avec comme Username nomprenom l'ont toujours regretté par la suite, et ont essayé d'en changer.
  3. Précisez votre "time zone": Twitter fonctionne tout le temps, dans le monde entier; certains de vos contacts pourraient ne pas comprendre votre manque de réactivité, alors que vous êtes simplement en train de dormir!
  4. Rajoutez votre « site internet »: ce peut être l'adresse de votre site, mais aussi votre blog, ou votre profil social (LinkdeIn, Viadeo, Facebook...)
  5. Décrivez vous en 160 caractères: c'est important car les twitterers font souvent des recherches pour trouver des professionnels qui les intéressent.
  6. Saisissez votre localisation: ville, pays; évitez la géolocalisation par mobile, mal interprétée.
  7. Si vous le pouvez, gardez l'anglais comme langue: la traduction en français bien que disponible est très approximative.
  8. Ne protégez pas vos tweets (« protect my tweets »): sinon, n'utilisez pas Twitter. La protection des tweets, empêche juste l'indexation dans les moteurs de recherche. Mais pas l'indexation de ceux re-tweetés manuellement par vos followers.
  9. Ajoutez votre propre photo (avatar) immédiatement (si possible, une image de vous, éventuellement votre logo: peu importe ses dimensions (dans la limite de 700ko), Twitter n'affichera que la partie centrale réduite dans votre profil; faites un choix quasi définitif, le changement d'avatar est assez perturbant pour ceux qui vous suivent.
  10. Changez le « design » de votre compte: ajouter une image de fond finalise un profil, et vous démarque; 75% des utilisateurs ne font pas cet effort pourtant minime; vous créerez un environnement original plus tard.


Les 7 règles d'usage du débutant


  1. Ajoutez un lien sur votre site ou votre blog pour indiquez que vous êtes présent sur Twitter: go2wev20 propose un badge en quelques lignes de code à copier/coller.
  2. Suivez vos amis, contactez les pour leur demander qui suivre, ou « follower ». Quelques dizaines de comptes en relation avec vos centres d'intérêts. Rapidement, certains d'entres eux vous suivront. Ils deviendront ainsi vos premiers followers.
  3. Vos premiers tweets doivent venir de votre expertise, afin de l'asseoir dès le début. Vous pouvez également poser une question dès que vous aurez quelques followers, mais n'en attendez pas forcément une réponse. Il faudra donner beaucoup, avant de recevoir (un peu).
  4. Par contre, n'hésitez pas à répondre aux questions qui apparaissent dans votre timeline (la page d'accueil ou s'affichent les tweets de ceux que vous suivez) en cliquant sur le lien "Reply" qui apparaît à droite du tweet (et pas le lien "Retweet"); s'il n'y a pas assez de caractères disponibles, reformulez le tweet, sans abuser d'abréviations. Pour un simple commentaire, faites le précéder de " // "
  5. Si un tweet vous parait pertinent, et correspond à l'image que vous souhaitez véhiculer, vous pouvez cliquer sur le lien "Retweet" et il apparaitra alors dans la timeline de vos followers, exactement comme vous le voyez. Ce peut être perturbant, si le compte n'est pas suivi par le follower.
  6. Si vous voyez passer un ReTweet, cliquez sur le @username, et followez-le s'il vous paraît pertinent. En cas de pertinence, soyez systématique, followez toujours. Par contre, ne privilégiez jamais la quantité de comptes suivis.
  7. Attention aux urls (adresses de sites ou pages internet): elles sont longues et vous n'avez que 140 carractères; utilisez des raccourcisseurs. u.nu, ou  bit.ly feront l'affaire. Inscrivez vous sur bit.ly ("sign in" en haut à droite) vous pourrez ainsi avoir des statistiques détaillées de clics sur cette url. Bit.ly permet également de créer des url sur mesure plus signifiantes. En ajoutant "+" après l'url, vous verrez la page des statistiques de l'adresse concernée. Certains clients Twitter raccourcissent automatiquement les url. 


Optimisez et enrichissez vos tweets en 6 étapes


  1. Ne faites pas de fôtes d'orthographe et évitez les mots écrits en capitales. Si vous craignez les erreurs, utilisez des mots simples, et le présent de l'indicatif. Au pire, tweetez en anglais. Cela vous fera progresser, le risque d'erreur est moindre, et vos followers pertinents seront plus nombreux!
  2. Vous twittez depuis un ordinateur? Utilisez un "client". Plus performants que l'interface web de twitter, ils contiennent de nombreuses fonctions complémentaires. Les clients sont nombreux, et vous en trouverez quelques uns adaptés au terminal que vous utilisez en cliquant ici . Ils permettent également de gérer simultanément et simplement plusieurs comptes Twitter: multilingues, pro/perso...
  3. Pour partager des photos, utilisez TwitPic; Twitpic fournit également une adresse email confidentielle; cette adresse vous permet d'envoyer directement le lien vers la photo, dans un tweet, une fois que vous aurez mailé la photo au site (avec un téléphone mobile par exemple); vous pouvez faire de même avec TwitVid.
  4. Utilisez les hashtags! Ce sont des mots clés, commençant par "#"; ils donnent un sens au tweet, sans qu'il soit nécessaire d'utiliser trop de ces précieux 140 caractères, et permettent de suivre un flux de tweets, lors d'un évènement par exemple. Ne mettez pas de caratères accentués dans les hashtags, et n'hésitez pas à souligner chaque mot par une majuscule, pour plus de lisibilité.
  5. Utilisez les deux hashtags les plus connus globalement: #FF ou #FollowFriday qui permet de citer les @username que vous conseillez à vos followers. Comme son nom l'indique, il n'est utilisé que le vendredi. Le second le plus utilisé est #MM #MusicMonday qui vous permet de partager vos coups de coeur musicaux préférés du week-end! Il existe également plein d'autres hashtags et hashtags.org vous permet de les retrouver dans leur contexte
  6. Utilisez plus le "twitt language": si vous RT un tweet en le modifiant, inscrivez MT (Modified Tweet), OH si vous rapportez des propos entendus IRL (OverHeard), CC pour metteur un autre twitteur en copie du tweet, HT (HeardThrough) si l'information vient d'un autre twitteur ou encore pRT, si le tweet est partiellement RT (partial ReTweet). Ne pas oublier aussi de prévenir par un petit tweet quand vous changerez votre PP (Profile Picture - Photo du profil) !


Les 7 règles de l'utilisateur avancé


  1. Pour communiquer avec vos contacts (following et followers) il n'est pas nécessaire d'envoyer un tweet; Twitter permet l'envoi de messages directs, ou DM. Pour cela, il faut que votre destinataire vous suive. La limitation est également de 140 caractères, même si certains clients permettent de s'en affranchir. On accède à cette fonctionnalité en cliquant sur le lien "Direct Messages" dans la colonne de droite. Il peut arriver que vos followers vous demandent une information en DM. Répondez leur par ce biais. De même, n'encombrez pas votre timeline d'échanges personnels, sauf s'ils sont très pertinents pour vos followers. Les DM sont là pour ça.
  2. Twitter met en avant les informations les plus citées dans l'instant, au travers des "Trending topics": en cliquant sur l'un des liens, vous serez informé en temps réel d'un évènement qui se passe en ce moment quelque part sur la planète. Il est possible de n'afficher que les Trending Topics propres à son pays, ou à sa ville (selon les disponibilités). Retweeter un topic en le traduisant et en l'expliquant est une bonne manière de proposer une information importante et en temps réel à ses followers.
  3. Vous pouvez effectuer des recherches sur mots-clés. Il est également possible pour affiner cette recherche d'éliminer des mots clés dans les tweets que Twitter affichera suite à cette recherche en ajoutant "-" (le signe moins) devant le mot. Ainsi une recherche du type "jackson -mickael -mj -michael" permet d'afficher des résultats avec le moins possible de Mickael Jackson dedans. Ce qui n'est pas un mince exploit sur Twitter! Sauvegardez cette recherche pour y revenir si besoin (Save this search). Consultez également notre page sur les opérateurs de recherche avancée.
  4. Si vous souhaitez qu'un tweet soit commenté, laissez un peu de place (caractères); il ne sera re-tweeté (RT) facilement que si votre follower à de la place pour y glisser votre username; de l'utilité d'avoir un petit username! Il pourra même y laisser un commentaire.
  5. Certains de vos followers inscrivent PlzRT ou « Please RT » pour signifier qu'ils souhaitent que leur tweet soit retweeté; n'abusez pas de cet artifice, les twitterers ne l'apprécient guère.
  6. Créez des « Twitter List»: ajoutez-y des following, pour créer des TimeLines à thème, et pour épurer la vôtre, qui devrait normalement maintenant être pas mal encombrée. Laissez certaines de ces Lists publiques, surtout les plus flatteuses pour vos followings. Et pensez à les consulter régulièrement. Les autres listes peuvent être privées. Vous pourrez également vous abonner aux listes les plus pertinentes de vos followers: par exemple, la liste des politiques français qui sont présents sur Twitter.
  7. Surtout, ne twittez pas trop à la fois: le "flood" est très mal perçu. La régularité est importante, et il vaut mieux attendre quelques dizaines de minutes entre chaque tweets si vous avez plusieurs informations à faire passer en même temps. Vérifiez également en faisant une recherche (sur les termes clés ou l'url raccourcie) que votre information n'est pas déjà "défraichie". Il vaut mieux ne rien publier que montrer que vous arrivez très en retard sur une information d'actualité.


Fixez vos objectifs en 10 axes de déploiement


  1. Enrichissez vos tweets: ajoutez systématiquement des urls courtes dirigées vers un contenu riche, ou vers des images pertinentes surtout pour des RT non documentés; et documentez vos RT si cela est possible.
  2. Marketez vos tweets: comme dans la vraie vie, un texte fun attirera plus l'adhésion qu'un texte rébarbatif; n'hésitez pas à manier l'ironie. Pour trouver de l'information de qualité, abonnez vous aux blogs et aux sites qui vous semblent pertinents. Dès qu'une nouvelle information est produite, vous serez prévenu, et pourrez le tweeter. Google Reader permet cela simplement que le site ait ou non un flux rss.
  3. Si vous utilisez Facebook, ou LinkedIn il est possible de publier directement vos tweets dans ces deux médias. Faites le. Pour Facebook, cliquez ici. Pour LinkedIn vérifiez directement sur leur site. Cette procédure n'est pas automatique, il faudra saisir un hashtag spécial. Tous vos tweets n'ont pas forcément vocation à être dupliqués!
  4. Vous voulez de nombreux followers? Pas d'inquiétude si vous en perdez de temps en temps: l'important dans ce cas est la progression. Utilisez TwitterCounter pour vous conforter.
  5. Consultez régulièrement les listes qui vous référencent, en cliquant sur le "listed" en haut à droite sous votre photo. Les autres twitterers présents dans ces listes peuvent potentiellement être de futurs followings. Suivez-les. Si vous voulez informé de votre ajout à une liste de manière automatique suivez @listwatcher qui vous préviendra par DM. Ils vous informera par aussi si la liste change de nom, ou bien si le propriétaire de la liste vous en supprimé de celle-ci.
  6. N'oubliez jamais de RT les tweets pertinents, même si votre contenu est déjà riche. Twitter est un outil collaboratif et social. Inter-agissez, répondez, prenez la parole.
  7. Si des followers font des RT sur vos tweets, faites un tweet de remerciement collectif, en les associant. La fonction "Retweets" vous permettra de les suivre. Si vous tenez à ce que votre timeline soit très épurée, vous pourrez le supprimer au bout de quelques jours, une fois qu'il a été lu.
  8. Quand vous avez un nouveau follower, si vous le suivez, soit vous lui envoyez un DM de remerciement personnalisé, avec une accroche d'ouverture ["puis-je vous aider", "que puis-je faire pour vous"], soit vous créez un tweet ou vous lui souhaitez la bienvenue. La seconde option ne sera valable que pour un follower avancé [profil rempli avec photo et backrground, nombreux tweets] car lui accorder un tweet public va lui donner de la visibilité et engage votre image.
  9. Plus vous aurez de followers, plus il faudra filtrer vos followings: ne suivez quelqu'un qu'après avoir vérifié son antériorité, ses tweets sur plusieurs jours, et son nombre de followers.
  10. Commencez à faire le ménage dans vos followings avec des outils comme ReFollow: les comptes qui tweetent peu ou pas, ceux qui tweetent trop, ceux qui ne vous followent pas, ceux qui n'ont pas de photo...


20 conseils pour développez votre expertise


  • Privilégiez les DM aux échanges en TimeLine, et réservez la TimeLine pour le contenu.
  • Supprimez les messages qui ne seraient pas du contenu, une fois le message lu par le compte concerné (vérifiable par un RT vers vous)
  • Supprimez les #FF la semaine suivante; ils brouillent le contenu, et n'on plus d'utilité au boût de quelques jours; privilégiez des #FF ciblés, avec un tweet descriptif par compte, plutôt que du #FF de masse; vous pouvez même faire un tweet spécial #FF avec une url courte vers un article de blog qui détaille vos conseils et liste tous ceux que vous suggérez de suivre.
  • Ne faites pas de concours de followers ou de listed: il y aura toujours quelqu'un qui sera au-dessus de vous.
  • Qualité, qualité, qualité. Et contenu riche.
  • Vérifiez toujours les liens que vous RT: vous êtes responsable de leur contenu!
  • Évitez les tweetClash: ils sont inutiles, indexés et restent présents dans la mémoire des followers; même en DM. Certains les publient.
  • Désamorcez les trolls, ou ignorez les si vous n'êtes pas sûr d'y arriver.
  • Bloquez (block) les comptes vraiment néfastes.
  • Soyez humble, remerciez vos followers, et calquez cette attitude dans la vraie vie. Un follower déçu en parlera toujours, un follower heureux le dit rarement. Mais il reste.
  • Interrogez toujours vos followers rencontrés dans la vraie vie sur leur perception de votre image, avant même de discuter avec eux, pour ne pas fausser leur jugement; et améliorez les points que vous jugerez pertinents après cette discussion.
  • Il n'existe pas d'angoisse du tweet vide. Saisissez un mot-clé dans les recherches, vous trouverez de la matière
  • Il est enfin temps de choisir un environnement spécifique: background spécial, couleurs personnelles. Plusieurs sites peuvent vous assister, et nous en listons quelques uns: cliquez ici pour consulter cette liste.
  • suivez vos flux Twitter et ceux de vos principaux followings ou followers dans un lecteur rss, en utilisant cet outil [là, vous pouvez nous contacter pour plus d'informations]
  • Communiquez systématiquement sur votre compte Twitter: dans votre signature d'email, sur vos sites, blogs, vos profils de réseaux sociaux, votre carte de visite et demandez à vos collègues et confrères de vous citer par ce biais quand ils parlent de vous ou écrivent sur vous.
  • Utilisez votre page Twitter comme lien quand vous commentez un article ou un billet de blog.
  • Pensez à rencontrer vos followers: créez un twunch! Si vous êtes sur Paris, essayez également les twittpéros moins fréquents.
  • Si vous êtes présent lors d'une manifestation, tweetez-le: vos followers y seront probablement aussi, vous pourrez ainsi les rencontrer. De plus en plus les manifestations proposent un hashtag spécifique à faire figurer dans vos tweets; pensez à le demander à l'entrée.
  • Soyez prosélite et convertissez le plus possible de vos contacts à Twitter: c'est autant de followers en plus, et d'usages qui enrichiront le twitterverse!
  • Donnez l'adresse internet de ce tutorial http://bit.ly/twittertuto pour aider les non-Twitterers à bien débuter et les Twitterers débutants à s'améliorer


Conclusion

N'oubliez pas: Google et Bing indexent vos tweets, pratiquement en temps réel. Et votre page twitter est également référencée. Plus elle est pertinente, plus elle apparaîtra dans les résultats quand on googlera votre nom. Twitter est donc un formidable outil de gestion de l'e-Réputation. Si vous l'utilisez correctement, il vous aidera à modeler votre image en ligne.

Bien sûr, vous pouvez me suivre sur Twitter => @barrabe vous êtes les bienvenus. Et n'hésitez pas à nous contacter si vous avez plus de questions, nous sommes à votre disposition.


A lire également



Remerciements



::