Tous les ans depuis 2004, une caravane jaune d'Odysséens se forme sur les routes avec des personnes valides et non valides, pour traverser une région de France.
 

- Qu’est-ce que c’est la semaine de l’Odyssée de l’Espoir ?

- Un périple d’une semaine avec une soixantaine de personnes venant de toute la France ainsi que des invités étrangers.

- Vous faites ça comment ?

- En vélo ou en carrioles.

- En carrioles ?! Une charrette tirée par des chevaux ?

- Euh, non. Des véhicules spécialement conçus pour les personnes à mobilité réduite, véhicules attachés à un vélo, avec un pédalier pour l
es bras,



pour les jambes



 ou encore sa
ns pédalier pour juste profiter du paysage.

- Aaah d’accord !

- L’un des objectifs est de sensibiliser les habitants des villes et villages traversés à la maladie et au handicap, d’ailleurs les carrioles ont aussi ce rôle-là car ça intrigue, suscite l'intérêt et les interrogations quand on en voit une.

- Oui ça brise la glace et pousse les autres à venir se renseigner. Pas mal de susciter la curiosité pour instaurer le dialogue.

- En effet, cela nous permet d’expliquer ce que nous faisons, pourquoi, comment etc. Solidarité, partage, information, c’est ça aussi l’Odyssée.

- Ça ne se résume pas à un groupe de gens avec des T-Shirts jaunes qui font du vélo avec des handicapés dans des véhicules peu communs, en fait.


- Exact, c’est avant tout une aventure humaine, d’ouverture d’esprit et de collaboration.
Chaque étape fait entre 60 et 80 km sur des routes à circulation modérée. Le parcours est reconnu dès janvier par nos bénévoles qui font la route tranquillement en voiture avec un œil de cycliste ou de tireur de carrioles afin d’éviter autant que possible les trop grandes difficultés et les dangers éventuels en prenant bonne note du moindre détail.
Ensuite, les cahiers de route précisant l’itinéraire à suivre, sont déposés en préfecture conformément à la réglementation.


- Je vois, mais moi qui ne suis pas un grand sportif, ça risque d’être compromis.


- Au contraire, le peloton est composé de personnes de tout âge et de toute condition physique. Le niveau cycliste de chacun est différent tant sur la préparation physique que sur l’adresse en vélo. Certains font du vélo toute l’année, d’autres ne font du vélo que pendant la semaine de l’Odyssée. Plus votre niveau est élevé, plus c’est à vous d’être attentif et de prévoir les manœuvres de ceux dont le niveau est moins élevé.


- Il n’y a que des vélos et des carrioles dans votre convoi ?


- Non, la caravane de l’Odyssée est composée de trois véhicules qui encadrent et protègent les cyclistes, deux à l’avant et un à l’arrière. Les véhicules portent tous des gyrophares oranges et des panneaux pour annoncer le convoi aux autres usagers de la route, il n’est pas rare que d’autres cyclistes ou des gens en rollers croisés sur le trajet viennent se joindre à nous pour le reste de la journée voir plus parfois.


Le véhicule de tête ouvre la voie pour prévenir la caravane d’éventuels problèmes (côtes, route accidentée, ralentisseurs, travaux, véhicules venant en sens inverse...) et suit scrupuleusement l’itinéraire préalablement reconnu,
il doit prendre un peu d’avance sur la route afin de renseigner le reste de la caravane
et d’improviser un trajet à la dernière minute si besoin.
Le second véhicule protège et annonce le début du peloton. Lorsque le véhicule de tête est hors de portée radio du reste du peloton, il relaie l’information donnée par le véhicule de tête, voire il le remplace. Vu qu'il s'agit d'un minibus pour le transport de personnes en fauteuil-roulant, il a pour second rôle d'emmener de façon sécurisée les gens qui attendent leur tour en carriole.
Le véhicule de queue protège l’arrière du peloton. C’est la voiture balai: il s’arrête et porte assistance aux cyclistes en panne matérielle ou ceux dont la fatigue ne permet plus de continuer jusqu’au bout de l’étape. Il annonce également lorsque des véhicules attendent de pouvoir dépasser le peloton, et lorsqu’ils dépassent.


- Et ils font tout ça en criant par la fenêtre ?


- Chaque véhicule dispose d’un talkie-walkie. Deux, voire trois cyclistes chevronnés chargés de la sécurité disposent d’une radio pour communiquer avec les véhicules, ils sont tenus au courant des aléas routiers et organisent le peloton, ainsi qu'à  chaque intersection, aux rond-points, lors des départs et arrêts...

- Vous mangez quand ? Grâce à qui ?

- Nous disposons d’une équipe d’intendance dans d’autres véhicules qui arrive bien avant le reste de la troupe, prépare les repas et gère la logistique pour une soixantaine de personnes matin, midi et soir. Chaque journée est découpée en quatre avec, bien entendu, une pause déjeuner le midi dans une commune qui nous prête une salle pour l’occasion. Les deux autres arrêts permettent de satisfaire des besoins naturels, de prendre des sucres rapides en mangeant des gâteaux par exemple et d’effectuer une rotation des occupants des carrioles.


- Le soir vous dormez où ?

- Dans des gymnases avec douches et toilettes adaptés qui nous sont prêtés par les municipalités dans lesquelles nous faisons halte en fin de journée. Nous sommes équipés de l’ensemble logistique suffisant (tables, chaises, vaisselle, matelas, lits…), qui transitent avec notre intendance.


- Alors rendez-vous l'été prochain dans ce cas, je viendrai avec mes enfants, ça sera une expérience inoubliable!!!
 

Personnes à mobilité réduite et personnes valides s'unissent avec le même enthousiasme lors de ce moment unique.

L’Odyssée 2004 - 323 km - La Barben (Bouches-du-Rhône 13) / Lyon (Rhône 69)

Du 3 au 10 juillet 2004, L’Odyssée s'est acheminée vers le centre de rééducation fonctionnelle « Germaine Revel » (69).

Cette semaine fut une réelle réussite : retombées médiatiques locales, sensibilisation au sein de chaque étape traversée, et surtout énormément de joie et de partage.

L’Odyssée 2005 - 400 km - Montpellier (Hérault 34) / Tonneins (Lot et Garonne 47)

Du 2 au 9 juillet 2005, une caravane de 45 personnes dont 17 personnes à mobilité réduite est partie vers le centre spécialisé pour personnes handicapées et atteintes de sclérose en plaques de Tonneins.

Nouveauté de l’année : nous avons accueilli des représentants d’associations étrangères avec qui nous sommes en contact depuis le tour du monde : nos amis Grecs Dimitrios et Filio.


L’Odyssée 2006 - 213 km - Coye la forêt (Oise 60) / Berck (Pas-de-Calais 62)

Caravane de vélos et carrioles, du 8 au 15 juillet, l’Odyssée s'est rendue à l’hôpital maritime de Berck qui a réservé des lits pour la rééducation de personnes atteintes de S.E.P. Cette année, c’est une délégation slovène que nous invitons, Helena et Mateja nous rejoignent afin de vivre une semaine « à la française » autour de vélos et de carrioles.

 

L’Odyssée 2007 - 237 km - Rennes (Ille-et-Vilaine 35) / Lorient (Morbihan 56)

Fidèle à son engagement et selon le même principe d’unir pendant une semaine valides et moins, l’Odyssée a repris la route en Bretagne, en passant par St Brieuc, Neuillac par exemple. Cette année nous avons accueilli le docteur Andras Guzeo et Sandor, président de l’association hongroise de lutte contre la sclérose en plaques ; ils nous informent d’une prise en compte différente de la maladie dans leur pays.


L’Odyssée 2008 - 392 km - Bayonne (Pyrénées-Atlantique 64) / Bagnères de Bigorre (Hautes-Pyrénées 65)

Le peloton de l’Odyssée s’est attaqué cette fois au sud ouest en dévorant près de 400 km. Pays Basque, Béarn et Gascogne nous ont envoutés par leurs paysages et les chaleureux encouragements de leurs habitants sur notre passage, tandis que leurs reliefs se souviennent encore des chants et efforts des odysséens sur vélos ou en carrioles.

 

L’Odyssée 2009 - 268 km - Bensheim (Allemagne) / Mulhouse (Haut-Rhin 68)

L'Odyssée de l’Espoir est partie du 04 au 11 juillet sur les routes d’Allemagne et d’Alsace : Départ de BENSHEIM en passant par Heidelberg, Wissenbourg, Otterswiller Saverne, Strasbourg et Marckolsheim pour arriver à MULHOUSE.
De nombreux participants allemands ont pu se joindre à la caravane,  permettant ainsi un échange riche et un beau partage avec les associations allemandes de lutte contre la SEP.

 

L’Odyssée 2010 - 323 km - Lyon (Rhône 69) / La Barben (Bouches-du-Rhône 13)
En  juillet 2010, (du 10 au 17), notre caravane était composée de 50 personnes dont deux représentants de l’association argentine EMA, basée à Buenos Aires. Départ de Lyon pour descendre la vallée du Rhône : Apprieu, Romans, Crest, Nyons, Permes les Fontaines, afin de rejoindre La Barben, berceau de l’Odyssée. Nous avons fêté à cette occasion les 10 ans de l'association, entourés de tous ceux qui l’ont vu naître.

 

L’Odyssée 2011 - 351 km - Aire de Côte (Lozère 48) / Luzech (Lot 46)
Du 2 au 9 juillet 2011, l’Odyssée est partie de Lozère pour traverser ensuite l’Aveyron, rejoindre le Lot et terminer en beauté notre périple au domaine de Boissor.  A travers les Causses et les vallées, les vélos et carrioles ont essaimé joie et solidarité autour de la SEP, passant par Le Rozier, St Geniez d’Olt, Entraygues sur Truyère, Figeac et Saint Géry.

 

L’Odyssée 2012 - 314 km - Bléré (Indre-et-Loire 37) / La Turballe (Loire-Atlantique 44)

En  juillet 2012, du 7 au 14, notre belle Odyssée s’est à nouveau formée pour partir à côté de Chenonceaux, traverser l’Indre et Loire, le Maine et Loire et la Loire Atlantique. A Thouaré sur Loire, nous avons organisé avec le CHU de Nantes et l'ARSEP une conférence médicale sur la SEP. Notre périple 2012 s'est terminé au centre de réadaptation de Pen-Bron où nous avons partagé un chaleureux moment avec les résidents du centre.

 

L’Odyssée 2013 - 325 km - Neuilly-les-Dijon (Côte-d'Or 21) / Argonay (Haute-Savoie 74)

Du 6 au 13 juillet 2013, la vague de l'Espoir a parcouru la Bourgogne et les Alpes ! Une cinquantaine d'Odysséens est partie le 6 juillet pour rallier le centre Le Mont Veyrier près d'Annecy, le 13 juillet. Nous avons rencontré le Pr Moreau, du CHU de Dijon, qui a animé notre conférence médicale et nous a encouragé dans notre projet de Tour du Monde, ainsi que Nathalie Benoit, championne paralympique atteinte de SEP, qui reliait Paris à Marseille à la rame.

L’Odyssée 2014 - 362 km - Coye-la-Forêt ( Oise 60) / Lille (Nord 59)
Du 5 au 11 juillet 2014 pour lancer le Tour du Monde à vélo 2014/2015.

L'Odyssée 2015 - 295 km - Luçon (Vendée 85) / Bignan (Morbihan 56)
Du 4 au 11 juillet 2015
Sous-pages (7) : 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016