L'indicateur du mois

INDICATEUR DU MOIS DE JUILLET 2019

Face aux enjeux actuels de santé au travail, de prévention des risques et de maîtrise des ressources ainsi que de la masse salariale, il est nécessaire de s’intéresser à nos pratiques de gestion des ressources humaines. Dans ce contexte, l’absentéisme, en tant que phénomène multifactoriel générant un coût significatif et impactant la qualité, voire la continuité du service public, est une préoccupation majeure pour les employeurs territoriaux.

Aussi, l'Observatoire vous propose ce mois-ci l'indicateur "Nombre moyen de jours d'absence par agent et par type de collectivités".

Cet indicateur respecte les mêmes modes de calcul que celui indiqué sur vos synthèses individuelles réalisées par les Centres de Gestion.

LES OBJECTIFS :

Cet indicateur permet de bénéficier de données "Repères" afin de disposer d'éléments de comparaison concernant le nombre moyen de jours d'absence par statut correspondant à un groupe de collectivités réparties par type et par strate.

Son calcul permet aux collectivités de :

  • Disposer d’un indicateur d’exposition au risque “absence“.
  • Connaître le nombre moyen de jours de travail “perdus“ par agent.
  • Contribuer à l’évaluation du climat social.

MODE DE CALCUL :

Nombre de jours calendaires* d’absence pour tout motif médical** / Effectif physique rémunéré au 31 décembre 2017 (agents permanents et non permanents)

PRÉCISIONS MÉTHODOLOGIQUES :

Les données permettant la réalisation de ce graphique sont issues des Bilans Sociaux 2017 transmis par les collectivités de Nouvelle-Aquitaine en 2018 et extraites des Fiches "Repères" qui comprennent les principaux indicateurs du Bilan Social 2017.

DÉFINITIONS :

*Les journées d’absence sont décomptées en jours calendaires pour respecter les saisies réalisées dans les logiciels de paie

**Absences pour tout motif médical : Sont inclues toutes les absences pour maladie ordinaire, accidents du travail, longue maladie, maladie de longue durée, grave maladie, maladie professionnelle ; sont exclues les absences pour maternité, paternité, adoption et "autres raisons" qui correspondent aux autorisations spéciales d'absences (motif familial, concours…) ainsi que les jours de formation et les absences pour motif syndical ou de représentation.