Discours

Madame la député provinciale,

Monsieur le bourgmestre,

Madame, Messieurs les échevins

Mesdames, Messieurs les conseillers

Madame l’administratrice,

Mesdames, Messieurs les membres du Conseil d’Administration,

Chers bénévoles,

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, En vos titres et fonctions,

C’est avec honneur que je suis devant vous pour évoquer cet anniversaire remarquable d’un établissement qui ne l’est pas moins. En effet, la maison d’accueil et d’occupation pour personnes âgées a vu le jour il y a presque 10 ans maintenant. Le 25 octobre 2004, exactement.

10 ans durant lesquels, Christine Roset a cru au projet de maison communautaire, s’est battue corps et âme pour qu’il aboutisse et qu’il devienne, à force d’heures de travail non comptées et de persévérance, un projet magnifique tel qu’il est aujourd’hui.

10 ans durant lesquels, Christine a su montrer toutes les facettes d’une administratrice responsable, dynamique et compétente. En effet, rien n’est laissé au hasard. Des courses aux courriers pour les résidents, de la comptabilité aux travaux manuels, la cuisine, les plannings sans compter les siestes tant méritées... Oh pas pour elle, pour les résidents parce qu’ils savent qu’ils sont en sécurité et que Christine est là, bien présente et toujours prête à aider et supporter.

Elle gère quasiment tout de main de maître. Cependant, si un grain de sable se glisse dans les mécanismes de son organisation, elle n’hésite pas une seconde à faire appel « à un ami », comme dirait Jean-Pierre Foucault ... Je sais de quoi je parle ...

Je viens de vous tailler le portrait d’une femme énergique et volontaire… Pourtant … ça ne fait qu’un peu plus d’un an que j’ai la chance de la côtoyer régulièrement en tant que président de cette ASBL. Mais je parie que personne ne pourra parler d’elle autrement.

Bien évidemment dans le quotidien, Christine n’est pas seule. Elle est entourée de Séverine Joine qui l’accompagne, l’aide et la soutient dans toutes ses entreprises et ce depuis maintenant 4 ans. Séverine s’investit  énormément dans la maison d’accueil et est devenue une alliée de force, de motivation et de courage pour Christine.  

Mais il faut aussi mettre à l’honneur tous les bénévoles, toutes ces personnes qui viennent donner de leur temps pour les autres. Elles sont dévouées, flexibles et serviables et n’hésitent jamais à prêter mains fortes à Christine et Séverine dans les tâches et les activités journalières. Sans elles, la Maison d’accueil ne pourrait pas faire tant pour et avec ses résidents.

Merci à toi, Christine. Merci à toi, Séverine. Merci à vous, mesdames messieurs les bénévoles. Sans oublier un énorme merci pour le conseil d’administration !

Bon assez d’éloges, …

Puisque Christine nous a retracé l’historique, parlons de choses tout aussi sérieuses : L’avenir

L’avenir de cette maison me touche énormément tout d’abord parce que c’est une merveilleuse aventure humaine dans tout ce que ça comporte de plus beau : La solidarité, l’échange et le partage.

Ensuite, et aussi, parce que je me rends compte que les locaux, à l’époque, sans doute adéquats, ne le sont plus maintenant.

En même temps, 11 personnes résidentes, 3 voire 4 personnes encadrantes par jour dans des pièces si exigües c’est difficile, fatigant et contraignant.

L’extension d’une partie de la cuisine, pour autant qu'elle fût acceptée par le voisinage, n’aurait apporté qu'une bulle d'oxygène temporaire mais n'aurait clairement pas solutionné le problème de fond : des locaux inadaptés aux personnes à mobilités réduites ainsi que des risques pour la sécurité au quotidien.

En collaboration avec les autorités communales, plusieurs pistes ont alors été abordées pour tenter de solutionner ce problème : le rachat d'une maison ou d'un terrain sur Fays-Les-Veneurs, la rénovation d'un bâtiment, etc. Toutes des voies sans issues. La seule piste cohérente qui s'est alors ouverte, était la construction d'un nouveau bâtiment. Bâtiment bien évidemment conçu autour de la personne âgée, pour la personne âgée et répondant à tous les critères de sécurité, de fonctionnalités et de normes en vigueur pour de tels établissements.

Je peux vous l'annoncer en primeur, ce projet est maintenant dans les starting blocks. L'étude et les plans de cette nouvelle maison d'accueil seront inscrits au budget communal de 2015. La construction étant prévue, si tout se déroule comme escompté, courant 2016.

J'ai hâte personnellement de pouvoir baptiser ce nouveau centre communautaire et ainsi permettre aux résidents d'avoir bien plus de confort, plus d'espace et donc encore plus de sérénité.

Pour mettre à l'honneur nos seniors, nous avions décidé de mettre en vente le résultat de leurs bricolages de l'année. C'était sans compter que le marché de Noël allait vider tous les stocks. Par manque de temps, il a fallu se creuser les méninges pour trouver quelque chose, quelque chose d'original, de personnel, qui met en valeur les aînés. Nous avons opté pour une exposition de moments. Une série de photographies d'eux, chez eux, au sein de la maison d'accueil.

Je vous invite donc à prendre le temps de les contempler, de les apprécier et de ressentir la joie et la bonne humeur qui règne dans NOTRE Maison d'accueil et d'occupation pour personnes âgées « Not’ Maison ».

Sur ces dernières paroles, je tiens à lever mon verre à toutes les personnes qui, au quotidien, ont fait, font et feront de ce projet, un projet magique et magnifique.

Rendez-vous dans dix ans ...  A votre santé!


Fabrice JOBLIN

13/06/2014