Palmarès‎ > ‎Saison 2011‎ > ‎

La Look cyclo

Classement: 29
Participants: 800 (sur les 2 parcours)
Classement catégorie: 17
Arrivants: 362

Nom de la course: La Look cyclosportive
Lieu: Nevers (58)
Catégorie: course cyclosportive
Date: dimanche 15 mai 2011 08:00

Distance: 168 km
Temps: 4:28:49
Dénivelé: +1300 m / -1400 m
Vitesse moy.: 37.05 km/h

Nous nous retrouvons, Alain, Bertrand et moi, en Bourgogne, pour disputer la cyclosportive Look, organisée par l’équipementier dans son fief.

A l’aube, les orages de la veille ont laissé place à un ciel bleu mais des températures frisquettes. Le départ est donné cette année sur le circuit automobile de Nevers-Magny-Cours : une originalité bienvenue, même si nos modestes allures ne donnent guère de frisson comparé aux pilotes de F1 !

Après ce prélude,

le peloton s’élance groupé dans la campagne nivernaise. L’allure, soutenue pendant 20km, va ensuite baisser : les quelques « costauds » ont vite été repérés et marqués de près, et l’absence de difficultés plonge le peloton dans une certaine torpeur.

C’est après St-Saulge et le km 80 que, les choses se précisent:

2 côtes, presque consécutives, font taire les bavards. Le peloton s’étire, mais la sélection ne se fera pour l’instant que par l’arrière. Le Team est aux avant-postes.

Après quelques « toboggans » et Chaulgnes, une 3ème côte (km 100) éprouve encore le peloton, qui est mûr pour exploser. S’ensuivent alors une multitude d’attaques et d’éphémères échappées.  C’est dans cette portion plane, après 20km d’incessants combats, qu’un groupe d’une vingtaine d’unités  se constitue. Sans nous, hélas: par attaques à contretemps, manque de vigilance, de flair, de chance… ou tout simplement de force au moment-clé.

Les échappées s’éloignent,

Les échappées s’éloignent inéxorablement d’un peloton qui as bien fondu : nous sommes moins d’une cinquantaine. Il ne reste plus que 40km, et chacun éprouve le besoin de souffler. Bertrand et moi imprimons un peu de rythme pour éviter le naufrage et nous rallions Nevers honorablement, mais... un peu loin dans le classement.

Alain ne tarde pas à nous rejoindre, après avoir fait la causette sur la fin de parcours avec un des plus sympathiques anciens coureurs professionnels (second de l’étape du Tour 1991 à Morzine…).

Devant, on retrouve deux habitués des podiums FFC, en la personne de Benetière et Lubach.

Nous ressentons un peu d’amertume car, finalement, la bonne échappée semblait accessible: une belle balade sans encombre, mais sans résultat. Sur le retour, nous pensons déjà à nos prochaines échéances…




Ċ
Arnaud B.,
16 mai 2011 à 23:45