Accueil‎ > ‎Actualités‎ > ‎

SaintéLyon 2015

publié le 7 déc. 2015 à 07:55 par Arnaud B.   [ mis à jour : 11 déc. 2015 à 09:13 ]

Finisher ! oui, mais... au prix de combien de souffrances !!
La forme était pourtant au top, le moral aussi, les chemins secs et la météo idéale. Une stratégie de course prudente avait été adoptée - et tenue. Hélas, le scénario habituel s'est reproduit une nouvelle fois : 1/ diarrhées, 2/ baisse de régime progressive, 3/ vomissements, 4/ reprise de l’alimentation et retour rapide à l’étape 2… tout comme l’an passé et les éditions 2012, 2010 voire, dans une moindre mesure, 2013.
3 heures de grosse galère en mode brouette, à alterner marche et foulées de vieillard, avec un paroxysme après Soucieu, où j’ai bien cru ne jamais remonter du Garon... la suite...