Welcome‎ > ‎Development‎ > ‎

Nextic

L’aide à la gestion de la biodiversité grâce à la convergence des domaines de la biodiversité et de l’informatique (concept de e-biosphère) nécessite de passer de la notion de Système d’Information (vision industrielle centralisée, hiérarchique et intégrée) à celle de e-services d’informations (vision post-industrielle plus ouverte et modeste, horizontale et distribuée, fondée sur le partage d’informations).

Cela permet de prendre en compte les dimensions à la fois techniques (Web 2.0), économiques (la qualité de l’information comme avantage compétitif), juridiques (directive INSPIRE) et sociales (importance des retours sur les usages des services projetés) pour l’implication des acteurs (des scientifiques aux amateurs, en passant par les gestionnaires ) dans la préservation de la nature.

Un projet de R&D pour l’aide à la gestion de la biodiversité via les TIC (NExTIC) est en cours de développement. Il souhaite combiner les technologies des Web services, du Web immersif et du Web sémantique comme trois couches permettant d’agir aux niveaux de l’interopérabilité des données, de l’accès aux informations et de l’intelligibilité des connaissances
produites par les différents producteurs de contenus (chercheurs, gestionnaires, conservateurs).


L’objectif est d’aller vers un Web sémiotique dont la production des contenus est assurée par les biologistes, la mise en forme et l’édition par les informaticiens et infographistes.

Ce travail transdisciplinaire a pour ambition de donner du sens aux informations délivrées par tous ces acteurs afin de pouvoir les partager (distribution) avec le grand public de manière plus équitable et durable.



Comments