Article about Bratz

Splash-Toys fait voyager les poupées Bratz

VÉRONIQUE YVERNAULT 
PUBLIÉ LE 14/10/2015

Après cinq ans d’absence, les Bratz reviennent avec des poupées surfant sur la mode des selfies et les études à l’étranger. Ça change des princesses ! 

Splash-Toys

Apparues il y a bientôt quinze ans, les Bratz effectuent leur grand retour en France pour cette fin d’année. À la suite d’un conflit juridique avec Mattel, elles ont été totalement absentes du marché hexagonal pendant ces cinq dernières années. Aujourd’hui distribuées par Splash-Toys, les poupées de MGA reviennent sur le devant de la scène. Un timing opportun. De fait, alors que la catégorie des poupées mannequins est à la peine, grevée par la fin de l’engouement autour des Monster High de Mattel et par la perte de vitesse de Barbie, les Bratz pourraient créer la surprise.

Pour les 7-10 ans

« Nous disposons d’une bonne fenêtre de tir », estime Sylvain Pihan, directeur général de Splash-Toys. D’autant qu’elles arrivent avec un univers plus quotidien, tranchant avec les habituelles princesses et héroïnes. « Elles incarnent les demoiselles d’aujourd’hui, qui aiment la mode et rêvent d’étudier à l’étranger », résume Najib-Michel Fayad, vice-président exécutif de Splash-Toys. Ciblant les 7-10 ans, deux gammes sont proposées, toutes riches en accessoires : les Bratz Selfie (qui, comme leur nom l’indique, reprennent la thématique des selfies) et les Bratz Study Abroad voyageant en Russie, au Brésil, en Chine et au Mexique. Idéal pour former l’imaginaire de la jeunesse ! 

Nouvelles thématiques 

Loin des princesses et autres rock stars, les Bratz reprennent des univers plus quotidiens, mais néanmoins aspirationnels, comme les voyages d’études à l’étranger.

Deux gammes

Splash-Toys lance deux lignes de poupées : les Bratz Study Abroad et les Bratz Selfie. Chaque poupée est vendue avec de nombreux vêtements et accessoires pour des prix accessibles, de 24,99 € à 29,99 €.

Packagings différenciants

Pour le retour des Bratz, Splash-Toys mise sur un packaging original intégrant des images en 3D. La gamme, volontairement courte pour son « relancement », sera agrandie en 2016.

Un vaste plan de communication

Le « relancement » des Bratz sera soutenu par deux campagnes en télé de 700 GRP chacune. La première est dédiée aux Bratz Selfie, la seconde aux Bratz Study Abroad. « Nous n’avons jamais autant investi en communication sur Bratz », souligne Sylvain Pihan, DG de Splash-Toys. Présentes dans les catalogues de Noël des enseignes, elles seront également mises en avant en magasins. 

Les chiffres

  • 33,5 millions d’euros : le chiffre d’affaires de Splash-Toys 2014-2015, à fin mai 2015
  • 12  références Bratz comprenant deux gammes de poupées et des têtes à coiffer

Source : Splash-Toys

http://www.lsa-conso.fr/splash-toys-fait-voyager-les-poupees-bratz,222024