Services‎ > ‎

Remédiation cognitive

La remédiation cognitive regroupe l’ensemble des interventions visant à réduire l’impact des déficits cognitifs dans la vie de tous les jours. Cette discipline n’est pas confinée à une seule base scientifique. En effet, elle puise ses sources de connaissance dans les domaines de la neuroplasticité, la linguistique, la gériatrie, la neurologie, la psychologie cognitive et comportementale.

La remédiation cognitive s’adresse à tous les patients souffrant de déficits cognitifs, y compris ceux avec des troubles cognitifs résultant de pathologies neurodégénératives ou évolutives. 

Elle permet de proposer un programme personnalisé en fonction:

  • Des difficultés et des capacités cognitives préservées
  • De l’objectif établi en concertation avec le patient, le neuropsychologue et si possible un aidant (membre de la famille, éducateur…). 
Les séances ont lieu idéalement dans l’environnement du patient (domicile, institution, lieu professionnel…) afin de tirer le meilleur bénéfice possible de la thérapie. 

Un accompagnement psychologique du patient et du proche est également associé au programme de réhabilitation neuropsychologique, permettant de gérer les éléments extérieurs (anxiété, dépression, conflit familial, doute…) pouvant interférer avec la progression souhaitée. 

La remédiation cognitive s’inscrit ainsi parfaitement dans le cadre de l’orientation scolaire ou socio-professionnelle ou encore de l'accompagnement au projet de vie

Elle nécessite une fréquence de deux à trois séances par semaine en moyenne, le nombre total étant variable en fonction de l'objectif et de la progression du patient.

Exemples de difficultés cognitives pouvant rentrer dans le cadre de la remédiation cognitive personnalisée : 

  • Difficultés scolaires
  • Troubles du comportement
  • Pertes trop fréquentes d’objets
  • Difficultés de concentration handicapantes (par exemple pour suivre une conversation à plusieurs, suivre un film…)
  • Difficulté pour faire la cuisine
  • Difficulté à s’organiser
  • Oubli à très court terme d’une information
  • Difficulté à retrouver le nom des proches
  • Troubles de la visuo-perception
  • Troubles de la vigilance
  • Héminégligence
  • Perte handicapante de certaines connaissances
  • Difficulté de communication avec des personnes n’ayant pas ou plus accès au langage…

Cabinet de neuropsychologie Emilie Ritter
Psychologue neuropsychologue
Docteur en neuropsychologie de l'université de Strasbourg

13 avenue du Général de Gaulle
67000 Strasbourg
06 71 22 47 96

Comments