ACCUEIL











                                                                                                                                                      
La compagnie est à la recherche 

d'un régisseur bénévole "son / lumière",

 les néophytes sont les bienvenus.

Une formation peut être assurée !



https://sites.google.com/site/nautiluscompagnie/contact





 
A retenir...



Après de nombreuses représentations et sélections 

sur des festivals,




"VARIATIONS ÉNIGMATIQUES"

de Eric-Emmanuel Schmitt

poursuit son chemin...!

__________________________






* Vendredi 9 juin  20h30 *


 Festival "Made in Cœur d'Essonne" 


Théâtre de l'Arlequin

35 Rue Jean Raynal


Morsang-sur-Orge  91390

Réservation conseillée : www.theatre-arlequin.fr ou 01 69 25 49 15
Entrée : 2-5-10€ au choix du spectateur
recommandéeRéser 15 
---



* Samedi 23 septembre 20h30 *

Salle Saint Roch

2 Rue des Cordeliers

Boutigny/Essonne 91820


---



* Samedi 18 novembre 20h30 *

Espace de l'Escale

14 Chemin des Berges

La Ville du Bois 91620


---


Programme à venir : 18 spectacles Théâtre-Danse-Musique du 1er au 25 juin.                                 Entrée : 2-5-10€ au choix du spectateur.                                                                                         Réservation recommandée  Programme à venir : 18 spectacles Théâtre-Danse-Musique du 1er au 25 juin.                                 Entrée : 2-5-10€ au choix du spectateur.                                                                                         Réservation recommandéogramme à venir : 18 spectacles Théâtre-D 01 69 25 49 15

Infos complémentaires pour ces 3 manifestations auprès de Françoise 06 74 93 93 31                  01 69 25 49 15

Infos complémentaires pour ces 3 manifestations auprès de Françoise 06 74 93 93 31                  01 69 25 49 15

Infos complémentaires pour ces 3 manifestations auprès de Françoise 06 74 93 93 31                  01 69 25 4"BATAILLES"

Nouvelle création de Nautilus


 de J-Michel Ribes & Roland Topor


Les représentations des 17-18-19 Mars

à 

BREUILLET

ont obtenu un vif succès...

"vox populi vox dei"

Merci au Public d'être venu si nombreux nous applaudir !





"Paroles de spectateur"


 Dimanche j’avais en premier choix " Théâtre " au " Moulin des Muses ".

 "Batailles", pièce de sketches concoctés par Jean-Michel Ribes et Roland Topor, ces auteurs ne pouvaient me laisser indifférent.

 C’était la "Compagnie Nautilus" qui se chargeait de la mission de nous divertir. La mise en scène signée de Nadyne Capelli.

Une grande chef au service de spécialistes dignes des "meilleurs ouvriers de France", recette imparable dans la tradition des maîtres-queue éternels qui peuplent ma bibliothèque, de celles qui ne se contentent pas de te faire "Pavlover" comme un chien de luxe mais t’assurent en crescendo et sans faux pas, un plaisir "goûteux" sur scène.

Rarement j’ai pu être aussi parfaitement en osmose. Ce genre : c’est mon truc. J’étais, je suis, j’en suis ressorti "un fan" …

Ça marche pour moi ! Depuis l’époque où j’ai découvert Topor dans mon magazine "Hara-Kiri" le digne émule du "Mad" US, c’était à chaque fois "fromages-dessert-digestif euphorisant ".

Cocktail bigarré du bon côté, "on the sunny side of the street" comme aurait dit Cabu. J’ai tout retrouvé comme des miettes de madeleine …

Entre les interprétations de : 2 naufragés sur un radeau qui n’abandonnent pas les différences de classe … Un amant hier encore suspendu aux lèvres mais dans cette situation accroché, dans le vide, au 11ème étage où son amour lassé lui dit "laisse tomber". Une rencontre d’alpinistes … des calés ! Une sympathique ébauche silencieuse de"passions" croisées, pleine de charmes.

Un parc nostalgique et un retour de "consigne" quand tout le délice de la chose s’est estompé et que les "petits dossiers secrets" ressurgissent du passé … que la fin tourne alors en "eau de boudin" … en repartant avec elle.

J’ai eu comme le sentiment de ma première visite à "Disney Land" : j’y étais du dedans. Terrain adoré, connu, pratiqué donc bien à l’aise. Béat. Pris pour ce que je suis. Concerné.

J’aurai dû y venir samedi soir pour y retourner dimanche "vérifier si je n’avais pas rêvé".



---










https://sites.google.com/site/nautiluscompagnie/















   

                                  

                        

     
                      

    



 






 

 


 
  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 



 
ą
Christian Santoul,
12 nov. 2014 à 06:03
ą
Christian Santoul,
13 nov. 2014 à 04:08
ą
Christian Santoul,
11 nov. 2014 à 04:17