Naturaphil 4

   
 

   Suite de le famille "renards"  page 2 

 
   
 Lors de la plupart de mes sorties matinales
j'ai eu l'occasion de photographier un beau chevreuil.
Il arrivait toujours du même endroit, traversait la route juste au dessus de l'endroit où les renards étaient installés, passait sous les restes d'une vieille clôture puis prenait un chemin agricole pour rejoindre les cultures.


  Je l'ai vu pendant une quinzaine de jours puis plus rien
 






 






jusqu'à cette sortie en fin d'après midi, après le travail où il y avait 2 jeunes en train de jouer avec un crane ! Après le départ définitif de ma petite famille, je suis allé le regarder de plus près, c'était bien lui.Il a du être percuté par une voiture dans le virage juste au dessus des renards,'ils n'ont eu qu'à ce servir !
Je vous ai épargné les clichés de sa carcasse.  
 le chevreuil VIVANT
 

 Le crane de chevreuil ! 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
 
   
   
 

  La mère a rapporté une taupe, un nouveau jouet ! 

 
 
 
 
 
 
 







                                                            




                                                                 
                                                           La plus belle...  
 
 
   
 
  Des clichés un peu plus difficile à regarder, ceux
de mon petit pote borgne. Rien ne vous y oblige. 
 
   
 
 
 
 
 
 





   
   
  
La renarde est rentrée

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 






 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 La gestion du site me dit que cette page est pleine à
 80 % et j'ai encore des clichés de nourrissage...
 ...moineaux à mettre tout en bas ! Il me reste encore
    autant de photos de la réunion familiale à mettre...
 ...donc je vous invite à aller retrouver cette joyeuse
    équipe sur la page suivante, la page 5 ! don
   
   
   
  
Les lapins de garennes

La tétée : 09 Aout   7h30mn  et une super lumière

Notre amie anglaise Paula a dit avec l'accent

"C'est incroyable, on dirait un tableau" 

 
 
la tetee 1
 
la tetee 2
 
la tetee 3
   
 
la tetee 4
 
la tete 5
 
la tete 6
   
 
tetee 7
 
la tete 8
 
la tetee 9
   
 
tetee 10
 
la tetee 11
 
la tetee 12
   
 
la tetee 13
 
la tetee 14
 
la tetee 15
   
 
la tetee 16
 
la tetee 17
 
la tetee 18
   
   
 

 Ce n'est plus un lapin, c'est un lièvre ! 

 
 
  
Je n'avais pas du tout prévu de faire des photos de lièvre. cjour là, j'allais voir si ma petite
 famille de renards était revenue.
En escaladant la barrière à l'entrée du pré,
j'ai aperçu dans un petit carré d'herbe,
les pointes noires des oreilles de celui ci.
 
J'ai hésité à y aller, après tout j'étais venu pour faire
mieux qu'un simple lièvre, j'allais aux renards !
Le fait d'avoir le vent pour moi, que le terrain soit
 facile pour approcher en rampant et que les vaches,surtout le taureau ...

 
lievre 1
  
 ...ne soient pas là, m'a incité à le tenter quant même !
Une demi heure d'approche très très lente, avec de 
nombreuses poses et j'étais arrivé à la bonne distance.  
 
 Le lièvre n'avais toujours pas bougé, je n'avais
toujours rien d'autre à regarder
que les bouts noirs de ses oreilles !
Et j'ai décider d'attendre qu'il bouge pour faire
 
 


 
quelques photos avant qu'il décolle comme une fusée.
Et j'ai attendu... j'ai failli me lever et partir plus d'une fois,
j'ai cru que j'allais m'endormir au plain soleil avant qu'il  
 
 ne se passe quelque chose, avant qu'il daigne
ne serait ce que lever la tête. Et plus d'une
heure après (je ne sais toujours pourquoi je suis
resté si longtemps), le séance a débuté.      
 
  
 Génial, un super moment ! J'ai pu faire toutes les photos
que je voulais. Je l'ai regardé prendre ses brins d'herbe,
calmement, les couper, les manger, s'arrêter pour surveiller les alentours ou essayer de 
 
 localiser le bruit du déclencheur peut être.
Bref, encore un autre super moment.
J'ai même pu changer d'objectif,
faire du portrait au 500 mm ! 
 
  
 La séance a duré presque une heure, c'est le retour des
vaches, des veaux,du taureau qui a sonné la fin des photos.  Nous avons décidé de partir en même temps ! 
 
 
Il est parti tranquillement deux mètres plus loin,
est passé sous la clôture. Alors que je pensais qu'il
 allait disparaître dans le champ, il m'a fait cadeau
de la photo ci dessous... 
  
 
  Ma préférée dans cette série. 
 
le vieux cerf


Cette très vieille photo faite en argentique fin 90 et 
numérisée pour ce site est en final; je suis d'accord;
d'une qualité plus que moyenne, mais je tenais à la
mettre afin de pouvoir rendre deux hommages...

              En premier, à ce cerf et ensuite
              à l'écrivain:    Maurice Genevoix.
 

Maurice Genevoix.

La dernière harde
Un jour
Raboliot
Tendre bestiaire
Bestiaire sans oublié
Bestiaire enchanté
Rroû  (La vie d'un chat !)
et dans un autre registre:
Ceux de 14
...
Dès le début, en suivant un tout petit sentier en forêt de
Châtillon sur Seine, je savais que je suivais les pas d'un
gros, d'un très gros même (le palpitant s'accélère !). 
Quand j'ai vu les pins massacrés (la bouche est sèche !),
la hauteur et la taille des branches cassées, je me suis 
demandé si j'allais continuer à avancer et quand j'ai vu
un pin s'agiter comme en pleine tempête, je me suis
dégonflé et je me suis arrêté ! Chemin étroit, pas de gros
arbres à proximité et juste un appareil photo... moyen !
C'était comme dans le film "L'Ours", on sait qu'il est gros
parce que le sapin qui bouge est gros !  
Puis plus rien, le cerf est entré dans les sous bois.
Je me suis remotivé, j'y suis allé aussi et alors je l'ai vu.
Un vieux cerf !  un cou comme un taureau, une tête de 
taureau avec des bois !  Il s'est avancé vers moi, j'ai  
fait deux photos (pas terribles) et je me suis barré !!!
Croiser un cerf de peut être une quinzaine d'années,
dont les bois ravalent, régressent, c'est un peu comme
croiser un fantôme tellement un vieux briscard comme
lui peut être prudent, méfiant.     Mon premier en plus !

Gamin, j'ai lu et relu "La dernière harde" de Maurice
Genevoix, avec son cerf fabuleux "Le Rouge" et son
assassin "La Futaie". Le Rouge était le seigneur de la
forêt des Orfosses en pleine Sologne, il gagnait ses 
combats contre les autres cerfs, les chasses à courre,
les chasseurs le jour et les braconniers la nuit.
Je venais de croiser Le Rouge, "mon Rouge". 
En retournant à ma voiture, j'ai croisé un garde de
l'office national des forêts et là, .... monologue : 
"Vous l'avez vu ? Il est toujours là ? C'est surement le
 plus vieux cerf du coin et moi samedi prochain, j'ai un
chirurgien de Paris qui descend pour le tirer, comme
c'est moi qui le guide, faudrait pas qu'il bouge le vieux!"
Alors vous l'avez vu 
Incroyable, La Futaie habite maintenant la ville et est
devenu chirurgien (je l'aurais plus vu en boucher) !

Histoire véridique. Tout c'est déroulé en 4 heures.
L'excitation, le trouille, la joie, la colère, la tristesse...
Avec le recul, peut être que cette fin pour "mon" cerf
était la meilleure. Finir un jour seul,affaibli voir malade...
Le chasseur regarde peut être sa tête empaillée de
temps en temps en voyant lui aussi ce grand seigneur,
              Le Rouge de la forêt des Orfosses. 
   
  Une autre histoire de cerf ! 
 
CERF LE SAUT 1
 
CERF SAUT 2
 
CERF LE SAUT 4
A Toutry, juste derrière la maison. Il sortait de la plantation de sapins que mon père a planté au moment
où, moi, j'y entrais et par le même chemin! On s'est retrouvé face à face, vraiment face à face, par peur j'ai touché sa tête avec ma main!  (Là je sais que vous vous 
dites que c'est impossible mais voilà...) 
 il est reparti dans la direction opposée, je entendu le craquements des branches de sapin et j'ai attendu sa sortie.  Il a traversé le pré à  coté et a sauté la clôture, direction Guillon... J'ai une dizaine de clichés  (fait en argentique/scannés) où il saute aussi
 la clôture suivante. Avant la photo ci dessus, il est  
 passé devant moi en longeant une superbe clôture électrique orange qui lui arrive à mis cuisse, de quoi bien pourrir mes clichés!  Un cerf est revenu quatre automne de suite dans ces sapins, peut être le même ?
le voisin a trouvé quelques jours après ces clichés un des bois de ce daguet dans son jardin !    
 
  
la cloture electrique
 
   
   
   
 
  
 




 Après un "gros" cerf, direction: 
 Le monde des insectes.
L'épeire diadème ou "porte croix" 
vient de faire une très belle prise, 
"libellula depressa", la libellule déprimée.

Si c'est bien la bonne libellule (il y en a tellement)
son nom latin ne peut pas être mieux choisi !

La nature est vraiment bien faite...   
 
 
  
   
  Retour aux lièvres : le toilettage ! 
 
  
  
 
 
  
   
  Les hiboux moyens ducs.  
  
 
 
 


 
2 moyen duc
Ces trois clichés, vieux de 20 ans (et donc scannés)
ont été réalisés à Époisses dans des conditions
très spéciales. Un jour mon oncle Henri appelle à la maison pour me signaler qu'il a 2 oiseaux bizarres dans sa cour depuis quelques jours.
" Comme des chouettes mais c'est pas des chouettes".
 Quand on connait la cour en question, c'est déjà un
miracle quand un moineau vient y faire un tour,
alors des chouettes...
La cour fait 5 mètres par 5, entièrement bétonnée et entourée par de magnifiques murs en parpaings
 de 3 mètres de haut ! On dirait une cour de promenade de prison en plus glauque. Mais dans un coin, il y a un arbre, pas 2, un arbre tout en hauteur et ils sont là  immobiles. Carrément Incroyable!  
Problème, d'en bas l'angle pour faire des photos n'est pas terrible alors intervient ma tante Odette, le bon sens de ma tante Odette !  "Le meilleur endroit pour être juste en face et à leur hauteur c'est les toilettes à
l'étage" La famille me regarde, je ne vais pas dire 
non et en plus c'était vraiment le bon endroit. Donc me voilà debout sur les toilettes devant une petite lucarne. Épatant comme moment !  


 Celle là, c'est une "vraie" de nature faite plus récemment  et en numérique. Toujours sur Époisses, mais cette fois dans un noisetier à la queue de l'étang. Le flash ne l'a pas trop cramé, j'aime beaucoup ce portrait, toujours ces yeux... 
 

     Moyen duc.

     Envergure : 85 à 100 cm
     Hauteur : 30 40 cm
     Poids : 250  300 g


                                      Grand duc.

                                      Envergure : 155 à 180 cm
                                         Hauteur : 60  70 cm
                                         Poids : 2000 à 2700 g  Mâle
                                               2500 à 3300 g  Femelle !
      Y' a pas photo !
   
   
   
  Surveillance du vieux tas de bois au bout de le verger 
   
 



Rouge Gorge


Le plus familier de la petite bande
 
Celui aussi qui nous fait patienter,avec les mésanges,
quand le sujet que l'on attend n'est pas au rendez vous...



L'été comme ...            l'Hiver 
 
   
 
 
 
 


rouge gorge sur branche NEIGE
 



 Ce jour là, il m'a fait patienter sur
 un affût au cincle plongeur.

Température fraîche, l'arrivée de cette petite
boule de chaleur remet les sens en éveille.

L'espoir de faire des photos sympas reprend le dessus.

Avec la lumière orangé de cette fin d'après midi,
avec ce superbe éventail en brindilles
avec cette glace et ses effets...

... ce serai génial qu'il aille sur la souche gelé.


Et il y va ....
   
 
 
 
   
 


 2 autres habitués du tas de bois.




A gauche: le minuscule Troglodyte (ici, un jeune)



                              A droite: la Sittelle torche pot 


 
 
   
   
 
mésange dans plein de pommes


         Celles qui nous font également bien passer le temps :


 Les mésanges



 Pour la photo de gauche (une des préférées de Sylvie),
 il y a bien une mésange à trouver. 
 
   
   
 
MESANGE DS TRONC
  
   
 

 
 
rousserolle 1
 Q

Quand on attend dans une roselière, elle remplace
aisément la mésange :       la Rousserolle ! 
(qui occupe d'autant plus le photographe qu'elle se pose toujours sur des tiges souples et qui bougent ...)
 
rousserolle 2
   
 






Et bien évidement
quand on attend près de vieux bâtiments...

Les moineaux



A gauche, madame


A droite, monsieur



    En dessous,les p'tiots...   
 
 
 
 
   
 
 
 


   
 
 
  


 Et voilà, la page 4 est complète, vu le temps 
qu'il faut pour placer une photo, je la termine 
avec cette petite série dédiée aux moineaux
 qui habitent la façade de notre maison...










Vous pouvez passer à la suivante
et retrouver la famille de renards.....