Et la balade continue...



HIBOUX GRANDS DUCS

SAISON 2012/2013


 La "surveillance" de ce nouveau coin (une ancienne carrière) pour découvrir les habitudes d'une nouvelle espèce pour moi, le hibou grand duc (le géant des nocturnes, jusqu'à 3 kg, 170 cm d'envergure pour une taille de 70 cm)  s'est étalée  de décembre , début de la période de chant jusqu'à fin avril, à raison de 2 sorties environs par semaine. Très tôt le matin, tard le soir et dans le froid, c'était génial , j'ai adoré ! 

 
 
06584
 



6582
 

En bougeant votre ordinateur vous devriez trouver les 2 seuls points de repères que j'avais, à savoir les yeux que mon petit flash avait réussi à capter ! Le mâle chantait au loin sur un pin et j'étais déjà content comme tout !      

 

Après beaucoup de sorties uniquement "audio" et quelques clichés (tous flous du mâle et de la femelle en vol, eh oui, j'ai une info de plus , il y a un couple ! je suis encore plus content) , découverte d'un des endroit où le mâle se repose pendant la journée !

Nous sommes le 10 Mars.  

 
6455
  
06466
Découverte du principal reposoir, le 10 mars... 
Sur toutes les photographies de cette page,il s'agit du
mâle. Je n'ai vu la femelle que 2 fois, en vol, elle est
magnifique et niveau taille, le mâle fait ridicule à coté !

 Même endroit, même jour.
J'ai trouvé un endroit un peu plus éloigné,
où je vois mieux et où je dois moins déranger.

6470
 
  
envol 2

 Toujours le même jour au même endroit
Ce site est vraiment l'endroit qu'il fréquente le plus,
le cliché à droite à été réalisé le 30 avril et il n'a
même pas changé de branche !

 

J'ai réussi à avoir son envol en remarquant qu'il avait tourné la tête et qu'il semblait inquiet.
J'ai sélectionné le mode sport, rafale de 3 et attendu
le bon moment. La photo inespérée par excellence ! 

   

06479
 
  
06482
Le 15 mars, en scrutant les pins un par un avec mon
 500 mm au fond de la carrière, à l'opposé du premier reposoir,je retrouve le mâle dans un autre pin,et là,
 gros coup de chance ... 
  ...après une bonne heure d'attente sans faire de cliché
planqué derrière un pin, je le vois s'envoler pour revenir se poser en face de moi ! Grand moment .
 Il va rester 10 minutes, je vais juste oser 4 photos.
 
   


 
06507
  
06595
 19 mars 20h30. Sortie avec Fred à la recherche du nid.
Bon, la qualité de la photo n'est pas terrible, 1600 ISO...
mon Sony Alpha 200 montre ses limites ... 

 14 avril, 6 h du mat 
 
gd duc leve du jour
  
06605
Après la sortie à la recherche du nid 
et vu que nous étions à peu près sûr d'avoir trouvé,
 j'ai décidé de changer mes horaires et de faire mes
 sorties  à 5 ou 6 heure du matin pour savoir
 ce qu'il se passe quand il fait encore nuit... 
  2 clichés réalisés au 300 mm. Je n'ai pas utilisé
le flash tout neuf que je me suis acheté  spécialement
pour eux, de peur de déranger dans le secteur du nid.
Nous sommes le 14 avril, il est 6 heure et je sais que mon raisonnement peu paraître un peu étrange! 
  
   
 
06616
 

06669
 
 Tôt le matin, j'en ai profité pour faire quelques
repérages. Ce pin, le grand duc l'utilise pour
surveiller la plaine juste derrière. Une photo avec
cette lumière matinale serait géniale. A tenter ...
 Après quelques sorties, je suis de moins en moins
 convaincu que le nid soit où nous le pensions.
Je choisi un soir de revoir les sites que j'avais
trouvé intéressants auparavant et je l'ai,enfin ,
 nous sommes le 20 avril, 19 h 30 !   
   
 
06634
 

06646
 
Une des premières photos du nid. Les 2 jeunes
 m'avaient repérés  bien avant que moi je les
aperçoivent. En fait pendant tout le temps que
 j'ai surveillé le mauvais emplacement, ils m'ont
probablement aussi observé, puisque ...  
  ...je leur tournait le dos, le bon site étant juste
derrière moi. J'étais planqué derrière les bons
rochers mais simplement pas du bon côté !
Ce qui est vraiment dommage, c'est que 
pendant tout ce temps, j'ai raté la période ...
 
06650
  
06661
... où ils sont en duvet, genre peluches et qu'ils ont
 vraiment un coté "comique". Si le site de nidification
 ne change pas l'année prochaine, j'espère les avoir.
 C'est clair, en photographie animalière,
il y a toujours quelque chose qui gène,
là c'est énorme, au plein milieu du nid !  
 
06667
 

06663

 Pour ces 2 clichés, à vous de voir lequel vous
plait les plus, moi je n'ai pas pu choisir.
J'ai fait ces 2 photos avec juste des réglages...
 différents sur mon appareil. On voit clairement
qu'ils ont passé la période où ils ils ont un aspect
"comique". Le regard est vraiment mortel.   
   
 
06689
 

06690

2 photos faites de plus loin, pour que
vous ayez une idée plus large du coin.
Nous sommes le 21 avril et il ne reste
plus qu'un jeune sur l'aire! 
 Il était grand temps que je trouve le nid,je n'ai fait
 qu'une seule séance avec 
les 2 jeunes et je ne
 ferai que celle ci 
avec le dernier, le lendemain,
il sera envolé, lui aussi ...  
 
06675


06687
 
   
 
06698



Pour terminer cette spéciale "Grand Duc",
je vais vous aider à choisir un zoom !

En haut droite et gauche : 100/300
Ci contre droite et gauche  : 500 mm

J'avoue avoir eu un petit pincement en 
retrouvant le nid vide. Je me suis pris au jeu
de cette partie de cache cache pendant
 presque 6 mois. J'espère que tout va bien
 se passer pour eux maintenant...

 
 

06704
 
   
   
   
 

HIBOUX GRANDS DUCS   

SAISON 2012/2013 

 
   
   
RESTES HIBOUX
 
Ci le suivi 2012/2013 s'est avéré génial pour moi,
2013/2014 s'annonce sous de plus mauvais hospices :
16 Nov  chasse à coté du reposoir.
29 Nov une pelleteuse est garée juste sous le nid
06 Déc la pelleteuse est en action à l'aplomb du nid.
Plus triste encore, je trouve les restes d'un grand duc
 en allant préparer un affût.

J'ai rapporté son crane et quelques plumes pour
que vous puissiez vous faire une idée de sa taille.
Le crane mesure 10 cm et l'emplacement des yeux est vraiment énorme. Les plumes mesurent à peu près 35 cm. Avec ces 2 clichés, mon site photos dérape un peu...   
 
CRANE HIBOU
   
 

 


10 Déc le mâle est posté à son endroit habituel !


Si vous ne le trouvez pas sur la photo de gauche,
vous devriez le trouver sur celle de droite grâce aux yeux.

Si vous ne le voyez sur aucune des deux, consultez ! 
 
   





 


30 Déc  6h45mm  Le mâle vient de revenir dans son pin.
La pelleteuse n'est plus dans la carrière.
Le nid est modifié, le bloc où les oiseaux pouvaient
se planquer est tombé, suite aux travaux je pense ...

16 Janvier  18h  rien vu, par contre chant juste
au dessus du nid, malheureusement sans réponse ...

18 Janvier  6 heure du mat
Repérage pour essayer photos pleine lune / hiboux.
Pour ceux qui connaisse l'endroit et veulent essayer :
La lune était dans l'axe du grand pin de 7h à 7h30
Pas de flash  manuel  25/75 à gauche 100/300 à droite
Arriver par le champ, pas obligé de se lever à 5h ...

çà va être très dur à faire, c'est pas gagné du tout !

Je vais faire une sortie à chaque pleine lune pour
essayer de remplacer ces 2 clichés.
  
 
   
 31 janvier    01 et 02 février  Elle couve !  
   



 
 



 
   
   
 


31 janvier   16h30mn

Elle couve toujours mais la

pelleteuse est de retour... 


Avec ces 2 clichés, vous pouvez

évaluer la distance entre le nid et moi...


 
   
   
 
 

Depuis quelques jours, le matin

la femelle prend le soleil.

Les poussins sont peut être nés...


23 février 10h   à gauche

Avec le soleil dans le dos...

 

02 mars   10h     à droite

Dans le brouillard et le froid... 




 
 

10 mars

De "trop tôt" à 9h30mm 

 

 


Bon là c'est sûr pour faire des photos, il est vraiment

 trop tôt. Par contre pour savoir si la femelle est sur

 le nid la nuit, un petit coup de flash incorporé

suffit pour faire ressortir les yeux !


Bougez votre écran et cherchez... 

 
   

 Dans la série :

"vivement que le soleil se lève"

Ma préférée est celle ci contre


La distance et le manque de lumière

 limitent les performances de mon 500mn.

Cette série n'est vraiment pas terrible.

Je me prend à penser "longue vue" !

 

 

 
 
 

 

 
   
   
   

 

Dans la série : 

 "le soleil a enfin fait son apparition"

Ma préférée est encore celle ci contre !

 
 
 

 

 
   
   


Je change d'endroit pour varier les cadrages et

aussi pour gagner un peu de distance.

Si vous ne voulez en regarder qu'une seule 

alors c'est celle ci, un petit moment de tendresse...

 
 
   
 

 

 
   
   
 


12 mars 9h00


Le soleil éclaire parfaitement les roches.

Pas de femelle, juste les 2 peluches !   


 
   
   
 

12 mars 9h00       Bain de soleil pour les 2 jeunes.

Ce matin encore la femelle n'est pas sur l'aire

 
 
 

 
   
   
 


13 mars  7h30mm

La femelle n'est toujours pas sur le nid,

j'en profite pour faire des photos de plus près.

Clichés réalisés au 500mn, planqué dans

les jeunes pins, au fond de la carrière.

La végétation a beaucoup poussée par

rapport à l'année passée, dans l'avenir

le nid va disparaître de plus en plus...


PS :  Le couple de cigogne vient d'arriver ! 

 
 
 
 
 

 

 
   
   
 

14 mars  levé du jour.

Le mâle passe toujours ses journées

au même endroit mais ce matin, il n'est

pas plaqué complètement contre le tronc

de son pin préféré...

C'est l'occasion de jouer avec le soleil

qui se lève juste derrière lui !

1                                                                                 2  

 
   
 

3                                                                                  4

Grosse galère pour faire la netteté,

en fait, je me suis explosé les yeux...


Sur le 4ème cliché, Mr grand duc disparait,

"dévoré" par la lumière.

Moi, j'ai mon compte, j'ai les yeux en vrac ! 

 
   
 
 
 

 

 16 mars    8h00

Ma première véritable rencontre avec la femelle !

Juste à l'aplomb de l'endroit où j'avais

photographié le mâle l'an dernier !

 

Vu que je ne la voyais plus sur la nid,

j'ai commencé à regarder plus attentivement

les roches en arrivant tous les matins...

 

Je ne m'attendais quant même pas à une

telle émotion en la découvrant. Magique.

J'ai eu le temps de faire une dizaine de clichés

avant son envol, que j'ai bien loupé !!!! 

 




 

   


 

 


Elle s'envole, c'est fini pour aujourd'hui,

je ne la reverrais plus.       Et bien non...


A ma grande surprise, elle va se poser

sur un pin un peu plus loin.

Tranquille, elle observe les alentours.

Pas la peine de la déranger plus,

il est temps pour moi de la laisser. 


 
 

 

 

Les 22  27  31 Mars , je ne vois plus rien sur

le nid. Je pense que les jeunes ont maintenant

un plumage plus marron et étant donné que je

 suis placé relativement loin, je me dis que ce 

sont mes yeux qui n'assurent pas. Un pote me

prête un longue vue. Les 07 et 10 Avril, je n'arrive 

toujours pas à savoir s'ils sont toujours là !...

...Il y a des proies sur le nid, mais impossible d'y

trouver les 2 jeunes. Je commence à avoir de gros

doute et je n'arrive même plus à voir le mâle !

12 Avril, je décolle à 5h du mat, c'est presque la

pleine lune, si je ne les vois pas, je devrais au moins

les entendre !  Rien, pas un cri, je suis resté

jusqu'à 8h, j'ai vu la femelle passer, se poser... 

 

...sur un pin juste au dessus de l'air et puis

partir dans le petit bois derrière sans passer

par le nid. Pour moi, les 2 jeunes ne sont plus là !

Très étrange saison, que dès Décembre,je ne

sentais pas vraiment bien partie.

Je vais continuer mes visites pendant les

périodes de pleine lune, mais bon...

  

   
   
 
 
 

 Sur la 3ème photo, je suis repéré, elle va s'envoler et

aller dans les rochers en face, à l'ombre. Trop chaud

pour passer les journée dans un pin au plein soleil ?


 

 Sortie du 14 juin 2014 à 5h du mat !

J'avais prévu de tenter les photos avec la pleine lune,

mais il faisait déjà jour !  la mauvaise surprise... 

... pour ne pas mettre levé pour rien, j'ai décidé

d'aller voir sur un promontoire rocheux où je n'avais

jamais rien vu et elle était là. 10 clichés, 7h rentré ! 

 
   
   
 Retour aux mammifères ! 
La suite de cette page va être essentiellement
consacrée au chevreuil. Je vais placer les photos en
suivant les mois comme cela vous verrez ce que l'on
peut faire au fil de l'année avec ce superbe animal. 
 
 
 
LUM ROSE


On le voit régulièrement en se baladant, le problème
est que la plupart du temps il nous a vu le premier !
Ces deux premières photos ne pourrons jamais être
dans un magazine a cause des halos de lumière, moi
j'adore cet effet, dès que je peut l'avoir, je déclenche !

 


LUM ROSE 2
 

 
    
 
cache cache renard
 

LUM ROSE 3
 
Photographie réalisée dans la carrière des faucons.
La qualité est très moyenne, j'étais loin et je n'avais
pas de pied, en plus pas une seconde je n'aurais
imaginé voir cela. Vous devez trouver un renard...  


Vous aurez un indice en bas de la page ! 

Celle ci ;comme les deux au dessus; je l'ai
réalisée à la tombée du jour en février. Un froid
bien sec donne souvent à cette époque une
 belle lumière, très douce, très agréable. 
 
LA DOUCEUR DU VELOURS
 

VELOURS DE MARS
 
Mars : doux comme du velours.
Depuis janvier les mâles refont leurs bois qui sont
tombés
d'octobre à décembre, selon les individus. 
 J'ai déjà ramassés de nombreux bois de chevreuil
mais pas encore de bois de cerf complet, juste un
morceau.Il n'y a pas beaucoup de cerf dans le coin. 
 
CHEVREUIL SE FRO
 

CHEVREUIL EN LAMBEAU
 
Avril :  chute des velours.
Sur cette photo, ce chevreuil est plutôt en train
de faire du marquage de territoire, ses bois
étant complètement propres à présent. 
  Par contre, pour celui ci il reste du travail à faire !
Le brocard fraye ses bois. En se frottant contre des 
branches basses ou des arbustes, il va dépouiller ses
 bois du velours. Sur la photo, il est dit "en lambeaux". 
   
 
PORTRAIT CHEVRETTE COLZA
 

CHEVRETTE DS COLZA
 
Avril toujours : les colzas
Celle ci j'ai mis des années pour la réaliser !
Tous les ans, j'attendais la "période jaune" pour faire
 un beau  portrait. Un brocard maintenant ... 
 Les chevreuils rentre rarement dans le colza,
d'où la difficulté. En général, il longent les champs
de colza ou les traversent en suivant les les zones
laissées libres par les roues des tracteurs. 
 
FAON 1
 

 
Clichés réalisés en forêt de Châtillon sur Seine.  
La période était la bonne, mais au départ j'étais parti dans l'espoir de voir une biche (la femelle du cerf) accompagnée de son faon.  Au final, c'est une chevrette (la femelle du chevreuil) que j'ai aperçu
 avec ses deux faons. La biche ne fait qu'un petit,
la chevrette toujours deux. En règle générale... 

J'ai repéré la petite famille au loin mais la chevrette m'avais déjà capté, je l'ai vu mettre un coup de tête à ses 2 faons pour les faire coucher dans le sous bois avant de partir en faisant volontairement le plus de bruit possible, pour attirer mon attention je pense.
Même avec les repères visuels que je m'étais fait 
(une souche et une touffe d'orties) ,j'ai mis une heure
pour retrouver les petits. Un seul étais bien positionné pour quelques clichés faits le plus vite possible.

Nous sommes toujours en Avril.
 
FAON 2
  Si vous trouvez un faon ne le touchez pas.Si vous le faites, sa mère l'abandonnera à cause de votre odeur. Un faon tout seul dans la nature n'est ni perdu, ni abandonné, sa mère sait exactement où il est.   
 
VIEUX CHEV COUCHE
 

PERDUE DS VERDURE
 
Toujours en avril. Vieux brocard se reposant,
tranquille, au soleil. Je venais de grimper une
super côte et juste au moment où j'arrive pour
reprendre mon souffle, je tombe sur lui. Avec... 

 
... les herbes, obligé de faire les photos
en mode manuel, l'autofocus n'arrivant pas
à se caler. J'ai cru qu'il allait se barrer avant
que je me calme, mais non, il n'a pas bougé. 
Dans le même pré, une demi heure plus tard !
Il est 20 h, maintenant c'est moi qui suis
allongé dans  l'herbe et c'est une chevrette
qui vient de finir la montée !
 
DU VERT SUR LE COU
 

ELLE PASSE
 
J'ai fait une belle série  de cette chevrette.
Celle ci est marrante. C'est au pied des arbres
derrière qu'est couché le brocard ci dessus . 
 Toujours la même chevrette, elle est
passée devant moi, plutôt curieuse,
 avant de continuer son chemin. 
 
BROCARD DS GD HERBES
 



CHEVR LIGNE  ELECTRIQUE
 
Mai, 20 h 30.
Les foins ne sont pas encore tous coupés.
J'ai mis cette photo, pour la tête bizarre
que porte ce chevreuil. En fait, il a 3 bois... 
 La même heure mais cette fois nous
sommes en juin. Ce jeune mâle était
superbe mais couvert de tiques.
 
CHEVRETTE
 

chevrette ds ble  loin
 
Juin, les petits ont bien grandi. Vieille photo
faite en argentique et scannée. Chevrette en
pleine lumière, faon dans l'ombre. Galère !  
 Juillet
Pleins de chevreuils et chevrettes dans les blés ! 

chevreuil vole dessus les bles
 
 

chevrette dans ble

 
 Juillet.   J'ai mis des années avant de me décider
à passer en numérique, j'adorais le moment où l'on
va récupérer ses tirages chez le photographe mais...
...avec cette photo de chevreuil comme
suspendu en l'air, pour la première fois, j'ai
été content de ma décision. Le mode "rafale" ! 
Toujours Juillet, mais une autre chevrette.
J'adore cette photo, elle est très simple mais
elle a quelque chose qui me touche...

 

Bon, pour les 8 photos qui suivent,
faites fin juillet en fin d'après midi,
je vais être franc, je n'ai absolument
pas réussi à capter la lumière
extraordinaire de ces minutes
vraiment magiques.

Pour bien imaginer ce que j'ai vu,
dites vous que tout était orange,
pas lumineux, vraiment orange !

 
 

 
 




J'aurais pu essayer de les trafiquer
mais j'aime pas vraiment ... 
 
   
 





Pour les anneaux de lumière,
 je sais que je me répète
mais j'adore çà ...
 

 
 
  
   
 
chevrette et faon
 
chevreuils  la poursuite
 
chevrette et faon 2
Nous sommes mi août, les jeunes
ont bien grandis, les points sur leur
 pelage ont presque disparus 
Pour les mâles, souffle un vent
de folie, c'est la période des amours
et les conflits sont nombreux... 
Le vent de folie doit
être contagieux ! 


Dernières photos pour cette petite
série sur la vie du chevreuil au
fil des mois.  Reste a améliorer,
je n'ai pas encore de cliché de combat
ou d'accouplement par exemple...

 
 
 
   
   
 Interlude  Renard !  
 
ecouter

levitation
 
 
atterir
Renard passant une haie
 
 Ci dessus, scène de chasse.

J'étais assez loin mais finalement
ce n'était pas plus mal...
l'attaque a réussi, le campagnol
a été emmené  dans le petit bois 
au dessus du pré pour les petits...


Droite et gauche

Le même pré , les mêmes piquets
mais un autre renard !
Renard baillant

   
 passage spécial  Z'OIZEAUX !   
 
Chardonneret cosmos
 

Loriot fil de laine
 
Deux très anciennes photographies. 
Première : chardonneret dans les cosmos
de notre jardin. C'est simple à faire (il faut juste
être patient et rapide) et en final çà claque !
 J'ai hésité avant de mettre la seconde, le passage
 au scanner ne rendant pas aussi bien que le tirage
que j'ai à la maison. On voit quant même le fil de
laine que tire ce loriot mâle pour faire son nid... 
 
Loriot jeune
 
loriot male

Loriot jeune 2
 
Jeune loriot   Jeune loriot
nid chardonneret

 


 
 Nid de chardonneret dans le marronnier de notre cour.
Photo réalisé, perché sur une échelle appuyée contre
le mur de notre maison. De la vraie photo de proximité...


 Bécassine des marais.
Gros coup de chance. Je montais dans ma voiture quand
 elle est apparue et en plus elle est restée un bon moment.

 
 
martin pecheur 1


Un des classique que l'on veut tous réaliser
dès lors que l'on commence à photographier
 la nature de notre région. 


Ces deux clichés ont été réalisés il y a une 
vingtaine d'années dans un affût proche de
l'entrée d'un nid. Pour mon 300 mm , l'affût
était parfaitement placé sauf quand Martin
venais se poser sur un des piquets de ma

super planque !  (photo de droite floue...) 
 
martin gros plan
   
 
martin 3
Martin pêcheur de retour de la pêche.

Ces deux clichés sont plus récents.
Ils ont une dizaine d'année et ont étés réalisés
comme ceux plus haut en surveillant un autre nid.
Pour les clichés du haut, je suis au pied
d'une petite roche où niche la bête; pour
celles ci, je suis au dessus !
J'y ai refait un nouvel affût il y a 5 ans,
je ne m'en suis pas encore servi, j'attend
qu'il soit encore mieux intégré dans le
paysage, je pense pouvoir y réaliser
de super clichés...  


 

martin 4
 
   
 
 




Sur la photo de gauche, il s'agit du même
martin pêcheur que celui photographié dans
l'arbre (un pommier). Avant d'aller au nid
son parcours est toujours le même :
branche au dessus de l'eau, pommier, nid. 
 
   
 
héron perché
 

héron sur nid
 
Depuis 3 ans, une héronnière est en train de 
s'établir au bout de notre terrain. Elle compte
une dizaine de nids. Installée sur une petite... 
 ...île appartenant à un couple d'amoureux
de la nature, les hérons ne pouvaient pas
choisir un meilleur endroit !  
 
petits hérons sur nid
 

J'ai choisi de ne mettre que des clichés où
les jeunes sont encore très "photogéniques".
En grandissant ils deviennent comme les 
adultes, mais en moins beaux. Ils sont
essentiellement gris terne, n'ont pas
 encore de bandes noires, ni le petit
plumet sur la tête qui va bien... 

héron nourrissage
 
 Le punk n'est pas mort !  
 
héron arrivée adulte


Hors mis le fait qu'il y a plus d'une heure
d'attente entre chaque retour d'adulte,
le plus gros problème est que les nids
sont faits dans de très grands arbres
dont les troncs sont très fins et que le
moindre brin de vent les fait balancer
énormément. Ajouter à cela un ciel bien
blanc pour des sujets plutôt gris et
voilà un joli challenge photo ...

Objectif : 500 mm    Obturation rapide à cause du vent
 Sans trépied pour suivre le balancement des arbres.     

héron nourrissage 2
 
   
   
   
 
pélerin en vol vert
Clichés réalisés lors de meeting aériens.

4 photos de faucon pèlerin.

En allant guetter des lapins de garenne,je suis
involontairement passer trop près du nid situé
plus bas dans une carrière. J'ai eu droit à un
 rappel à l'ordre par le mâle. Normal, rien à dire. 






Ci dessous.

Milan royal.

En attendant l'arrivée d'un éventuel renard
dans un champ fraîchement coupé. 

pelerin vol 2
 
 

milan royal vol
 


















Ci dessous.
Même cliché que celui en haut à
gauche mais cadrage plus serré. 
 
pelerin vol 3
 

pelerin vol 4
 
 Style hydravion : Cormoran  
 
HYDROGLISSEUR
 
 
   
 Phase se décollage !  
 heron pourpre decollage


Décollage du même étang.

 

A gauche : Héron pourpre

A droite : Héron cendré 

heron cendré decollage
 
   
  Style bombardier : Cigogne blanche

 


 Un couple de cigogne blanche s'est installé sur 
la commune en 2009, il a fait un nid superbe au
sommet d'un peuplier cassé par une tempête.
Depuis leur arrivée, elles ont tout les ans
des jeunes à l'envol ce qui est tout à fait
exceptionnel, voir unique pour la Côte d'Or.
Je mettrai quelques clichés du nid avec des
jeunes plus tard sur le site....  
cigogne en vol
 


FIN PROVISOIRE DE LA PAGE 3.

Alors vous avez trouvé le renard qui se
repose dans la carrière ?

Il est au plein milieu de la photo,
roulé en boule sur la plateforme
dans l'axe de la fissure !