6 - Résumé pour les plus jeunes

Au Moyen Age la musique est présente partout : dans les églises, dans les châteaux, dans les villes et les villages.
 
La musique dans les églises et les monastères.
 
La musique est jouée pendant les cérémonies religieuses.
Les chantres et les moines chantent lors des messes, des mariages ou des enterrements.
 
 
 
 
La musique religieuse du Moyen Age est appelée le chant grégorien.
C'est un chant "a capella" (qui n'est pas accompagné par des instruments) et monodique (les chanteurs chantent la même chose).
Les paroles sont en latin.

chant grégorien



 
Le Moyen Age voit apparaître la musique polyphonique : plusieurs chanteurs chantent en même temps mais sans chanter la même chose. 
La messe de Notre Dame de Guillaume de Machaut est un chef d'oeuvre de musique polyphonique.

Messe de Notre Dame



 
 
Troubadours et trouvères.
 
Les troubadours sont des poètes qui inventent des musiques pour chanter leurs poèmes.
Les chansons des troubadours sont le plus souvent des chansons d'amour.
Les paroles sont en langue d'Oc, qui est alors parlée dans la partie sud de la France.

chanson de Troubadour


Quelques troubadours célèbres : Guillaume IX d'Aquitaine, Jaufré Rudel, Bernard de Ventadour, Cercamon.
Les troubadours, qui sont souvent eux-mêmes des seigneurs, vivent et chantent principalement dans les châteaux.
 
Guillaume IX, premier troubadour connu.
 
 

 Dans le Nord de la France, où est parlée la langue d'Oïl, ces musiciens sont appelés les trouvères.
Quelques trouvères célèbres : Adam de la Halle et Thibaut IV de Champagne.

Chanson de trouvère


Pièce de monnaie représentant Thibaut IV de Champagne
 
 
Jongleurs et ménestrels.
Les jongleurs et les ménestrels sont des musiciens itinérants, qui vont de châteaux en châteaux et de villes en villages pour faire leurs spectacles. 
Ils chantent, racontent des histoires, dansent, jouent des instruments, font des tours de magie et d'adresse (ils "jonglent" au sens actuel du terme), des acrobaties, et parfois montrent des animaux.
Jongleurs
Seigneur entouré de ses ménestrels
 
Jongleurs et ménestrels jouent lors des banquets et des fêtes, pendant lesquels les convives peuvent danser.
 
 
Les instruments
Instruments à cordes frottées.
La vièle à archet et le rebec sont les instruments privilégiés des ménestrels.

rebec


Les cordes de la vièle sont en boyau d'animal, l'archet est fait avec du crin de cheval.
Vièle à archet
 

Vièle à archet

La vielle à roue, appelée également chifonie, permet de produire un son continu qu'on appelle un bourdon, très utilisé dans la musique médiévale.
Vielles à roue
 

Vielle à roue

 

 
Instruments à cordes pincées.
Le luth, la guitare sarrasine, la guiterne et la citole sont très répandus au Moyen Age.
Ils sont souvent utilisés pour accompagner un chanteur.
Luths 
Guitares sarrasines

Luth et chant

 
 
 
La harpe et le psaltérion sont d'autres instruments à cordes pincées utilisés par les troubadours.
Harpe

Harpe

 
Psaltérions
 
Instruments à vent.
Les musiciens de Moyen Age utilisaient de nombreux instruments à vent.
La cornemuse permet, comme la vielle à roue, de produire un bourdon (un son continu).
Cornemuse
 

Cornemuse

 
Les busines sont des trompettes qui étaient utilisées lors des batailles ou pour annoncer l'arrivée d'un seigneur.
 
Busines
 
Les flûtes et les chalémies sont également très répandues. Elles sont généralement fabriquées avec des roseaux.
 
Flûtes traversières
 

Flûte double

 
Chalémies
 

Chalémie

L'orgue est un autre instrument à vent utilisé au Moyen Age. Les musiciens ne soufflent pas dedans, le vent est produit par un soufflet.
Orgue portatif
 

Orgue portatif


 
Instruments à percussion.
Les instruments à cordes et à vent sont généralement accompagnés par des instruments à percussion qui donnent le rythme, comme des tambours ou des cymbales.
 
Tambour accompagnant un instrument à vent.
 
Cymbales
 
 Ci-dessous un petit résumé à imprimer ou à télécharger.

Untitled document

 

 

 

 

 

 

 

 
Comments