Aquadomitia (2013)

Résumé du cas

                          Présentation de projet

 

Description générale

La région Languedoc-Roussillon compte plus de 2.5 millions d’habitants.

La croissance démographique de la région est la 2ème plus forte de France, principalement au niveau du littoral et des grandes agglomérations comme Montpellier, Perpignan et Béziers. Cette répartition foncière crée des inégalités au niveau de l’espace.

Le climat est de type méditerranéen, c'est-à-dire caractérisé par un ensoleillement exceptionnel parfois accompagné de vents violents qui peuvent provoquer de fortes variations climatiques. Les étés sont chauds et les hivers doux, parfois accompagnés d’épisodes de pluies cévenoles.

Les principales activités économiques de la région sont l’agriculture, la viticulture, la pêche, la conchyliculture, le tourisme et l’industrie.

Historique 

Dans les années 50, la demande accrue d’eau à Montpellier a nécessité la mise en place d’un réseau hydraulique. Ce projet a permis d’acheminer de l’eau du Bas Rhône jusqu'à Montpellier via le canal de Philippe Lamour. Depuis, la ressource a été estimée insuffisante dans la région. 

Le projet Aqua Domitia a donc été lancée en 2005 pour une gestion globale concertée des ressources en Languedoc Roussillon.

Cadre du projet 

Le projet Aqua Domitia est porté par deux acteurs principaux :

-        La région Languedoc Roussillon, propriétaire du réseau hydraulique régional et gestionnaire de la maîtrise publique du projet

-        BRL, société d’aménagement, concessionnaire du réseau et opérateur technique du projet.

 "Aqua Domitia synthèse du dossier du maître d'ouvrage"

Situation actuelle

Actuellement, le Maillon Sud Montpellier est en fin de construction.


Acteurs et enjeux

 



 

Les objectifs du projet

-       Garantir l’alimentation en eau potable au niveau qualitatif et quantitatif

-       Préserver les milieux aquatiques, notamment pendant la période d’étiage, grâce à une nouvelle ressource en eau

-       Associer développement économique et protection environnementale

-       Soutenir l’agriculture régionale et plus particulièrement la production viticole

Avantages

Inconvénients

-Maintenir les ressources régionales

- Sécuriser l’approvisionnement en eau potable

-développement démographique et économique (tourisme, irrigation …)

-réduction des pertes

-Mauvaise qualité de l’eau du Rhône (pollution)

- Mauvaise évaluation des besoins en eau

-Coût du projet

-les conflits entre des acteurs

-inégalité de répartition de la ressource

-impact environnemental

-une seule voie d’alimentation

 

 

 

 

Participation

 D'après le compte rendu de la commission nationale de débat public, la participation fut d'une importance moindre.

BRL a saisi la CNDP dans le but de mettre en place un débat qui doit réunir des différents acteurs concernés par le projet (gestionnaires, agriculteurs, industriels, élus, associations, élus, experts...)

Schéma spatial simplifié




Cartographie des acteurs




  • Processus participatif 

Analyse des objectifs et préférences

L'objectif rechercher est de susciter le dialogue et l'empathie en réunissant les acteurs concernés autour des enjeux et problématiques posées. Ainsi, par la mise en place de différentes stratégies, les effets sociaux, économiques et environnementaux du projet Aqua Domitia sont mis en évidence.

Plans / stratégies intégrées


Test des stratégies

  • Exploration des stratégies à même le jeu


Plan de mise en oeuvre

  • Définir l'objectif du jeu
  • Choix du public cible
  • Choix de la dimension spatiale (simplifiée aux éléments représentatifs
  • Définition d'une échelle de temps 
  • Indicateur via une feuille de monitoring

Prototype de jeu en support

  • Représentation spatiale des différents éléments sur un plateau







  • Carte de rôle de chaque acteur

CARTE DE RÔLE

                                     Professionnel de tourisme                                    

Vous êtes un professionnel de tourisme qui gère un camping situé sur le littoral. Vous faites face à une forte affluence touristique pendant la saison estivale.

HISTOIRE PERSONNELLE

Grâce à la géographie diversifiée et un patrimoine important le tourisme s’est fortement développé au cours des dernières années. Le département dispose de nombreux sites touristiques, ce qui engendre un chiffre d’affaires estimé à 1,7 milliard d’euros, ce qui le classe au 2e rang des départements français pour l’accueil des touristes. Cependant, l’artificialisation intensive induite nuit au bon fonctionnement des écosystèmes.

OBJECTIF

Bénéfice économique

Préservation de l’environnement afin de ne pas nuire à l’attractivité touristique.

Des ressources en eau de qualité et en quantité suffisante pour satisfaire les besoins des touristes

                                                TERRITOIRE

Les zones touristiques (lagune, littoral)

CONDITIONS INITIALES

les zones touristiques (attractivité touristique), Budget initial, Ressource en eau, dépendant de la localisation du site

RELATION AVEC LES AUTRES ACTEURS

Gestionnaire, Elus : imposent des contraintes

Fournisseur : collaborateur pour le bénéfice économique

Viticulteur/ Agriculteur : concurrence pour l’accès à l’eau

Industrie : concurrence pour l’accès à l’eau

                                   ACTIVITÉS PRINCIPALES

-Consommation d’eau potable et récréation

                             ACTIVITÉS EXCEPTIONNELLES       

-Sensibilisation des touristes à la protection de l’environnement et aux économies d’eau

-Création d’infrastructure de tourisme

-Traitement des eaux usées



CARTE DE RÔLE

                                                    Industriel                                                   

Vous êtes un industriel qui possède un grand groupe pharmaceutique, leader du marché français. Votre entreprise possède plusieurs sites de productions, dont un dans la région Languedoc-Roussillon.

HISTOIRE PERSONNELLE

L’industrie représente 9% de l’emploi en Languedoc-Roussillon, ce qui classe la région parmi les moins industrialisées de France. Cependant, à l’échelle régionale, l’industrie est, après le commerce et les services, le 3ème secteur créateur de richesses.

OBJECTIF

Générer le maximum de bénéfices économiques

                                                TERRITOIRE

Site de production

CONDITIONS INITIALES

Site de production, Budget initial, Ressource en eau, dépendant de la localisation du site

RELATION AVEC LES AUTRES ACTEURS

Viticulteur/ Agriculteur, Tourisme, Maire de la ville : concurrence pour l’accès à l’eau.

                                   ACTIVITÉS PRINCIPALES

Fabrication de produits pharmaceutiques

                             ACTIVITÉS EXCEPTIONNELLES       

Traitement des eaux usées

Recyclage de l’eau



CARTE DE RÔLE

Maire

Vous gérez votre ville, sa démographie et son réseau d’approvisionnement des eaux.

HISTOIRE PERSONNELLE

Les villes du département sont des villes moyennes, qui ont entre 20 000 et 70 000 habitants. Elles reçoivent une pluviométrie annuelle de 600 à 900 mm, et sont généralement proches de cours d’eau depuis lesquels elles peuvent puiser l’eau. La consommation annuelle brute en eau domestique est d’environ 100 m3 par habitant ; soit 2 millions de m3 pour 20 000 habitants. A cela s’ajoute les besoins collectifs en eau urbaine, pour l’entretien des espaces verts, le nettoyage des rues et l’approvisionnement des services publics.

OBJECTIF

Assurer un approvisionnement en eau propre répondant aux besoins de vos habitants.

Préserver les milieux aquatiques environnant, c’est-à-dire ne pas rejeter d’eau usée en aval de la ville.

                                                TERRITOIRE

Territoire urbain et environnant

CONDITIONS ITITIALES

Conditions initiales : Un territoire urbain, un budget annuel, des ressources en eau (captages, rivières, réseau secondaire d’approvisionnement) selon sa localisation sur l’environnement de jeu.

RELATION AVEC LES AUTRES ACTEURS

Agriculteurs : Ils polluent vos captages potentiellement.

Gestionnaire de bassin : Il vous donne un budget annuel vous permettant de mettre en place des infrastructures de gestion de l’eau. Vous devez lui verser une redevance à la fin de chaque année.

Fournisseur d’eau : Il peut financer vos investissements pour la mise en place de réseaux secondaires d’approvisionnement.

                                   ACTIVITÉS PRINCIPALES

·       Consommation d’eau de 20 000 habitants

Vos habitants consomment de l’eau propre et rejettent de l’eau usée dans le milieu naturel en aval de la ville, chaque année.                                                                                                                       

                                       ACTIVITÉS EXCEPTIONELLES                                     

·       Ouverture d’un nouveau captage d’eau

Cette action nécessite un investissement initial. Elle nécessite également un terrain favorable, pour éviter les sources de pollutions de l’eau. Vous obtenez ainsi la carte « Captage d’eau », qui consomme un budget annuel de maintenance et vous fournit de l’eau propre ou un peu polluée en fonction de la localisation.

·       Construction d’une usine de potabilisation

En amont de la ville, cette action nécessite un investissement initial pour obtenir la carte « Usine de Potabilisation ». Celle-ci nécessite un budget annuel de maintenance et transforme de l’eau un peu polluée en eau propre.

·       Construction/amélioration d’une station d’épuration

En aval de la ville, cette action nécessite un investissement initial pour obtenir la carte « Station d’épuration ». Celle-ci nécessite un budget annuel de maintenance et transforme de l’eau usée en eau moyennement propre.

·       Construction d’un réseau secondaire pour se lier à Aqua Domitia

En présence du projet Aqua Domitia, vous avez le droit d’investir dans la construction d’un réseau secondaire pour vous rattacher au projet. Cette action nécessite un investissement initial pour obtenir le réseau (selon la distance du réseau principal). Celui-ci nécessite un budget annuel de maintenance et vous fournit de l’eau du Rhône (moyennement propre).

·       Agrandissement de la ville

Vous avez la possibilité de doubler la surface de votre ville : cela double également le nombre d’habitants, et donc vos besoins en eau propre annuels, mais également votre budget annuel. Cela nécessite de payer un certain investissement initial.

·       Sensibilisation des habitants aux économies d’eau

Vous pouvez organiser une campagne de sensibilisation de vos habitants aux économies d’eau. Cela vous coûtera de l’argent, mais réduira les besoins en eau propre de votre population de l’année suivante.



CARTE DE RÔLE

                                                   Viticulteur                                                 

Vous êtes un viticulteur languedocien qui possède un domaine viticole de taille moyenne.

HISTOIRE PERSONNELLE

Le secteur agricole représente près de 38% de la superficie de la région du Languedoc-Roussillon. Ce pourcentage est inférieur à la moyenne nationale du fait des phénomènes d'artificialisation des sols et la désertification rurale.  La viticulture occupe 61% de la surface agricole utile de la région. Lorsque cet acteur est fragilisé on assiste à un vieillissement des exploitations.

OBJECTIF

Vous devez maintenir votre chiffre d'affaire tout en mettant en place des mesures limitants l'impact de vos activités sur l'environnement.

                                                TERRITOIRE

Exploitations viticoles

CONDITIONS INITIALES

-Unités financières

-Unités de ressource en eau

RELATION AVEC LES AUTRES ACTEURS

-Industriels : concurrent pour les ressources en eau

-Professionnels du tourisme : impact des rejets viticoles contaminés sur les zones récréatives

-Maire de la ville : définit des conditions d’utilisation des sols

                                   ACTIVITÉS PRINCIPALES

-irrigation

-vente de produits viticoles

-contrôle des agrosystèmes et assolement

-épandage de produits phytosanitaires

                             ACTIVITÉS EXCEPTIONNELLES       

-amélioration des techniques d'irrigation

-utilisation d'eau brute

-installation d'infrastructure de traitement


Règles du jeu

·       Simulation de l’eau : on ne tient pas compte de la pluviométrie car on joue l’été. L’eau utilisée est donc celle du système hydrologique souterrain (nappe) et du système superficiel (rivière).

·       Le volume de la nappe souterraine se renouvelle entièrement tous les ans.

.    Deux tours se jouent dans la situation de référence (sans projet), les deux tours suivants sont joués avec le projet Aqua Domitia implanté.

·       Concernant la construction du réseau secondaire du projet Aqua Domitia, il faut payer 3 unités d’argent par unité de distance.

·       Quelque soit le scénario, les ressources initiales sont fixées à 8 unités pour la rivière et 9 unités pour la nappe. Ce calibrage a été réalisé en tenant compte de la demande en eau (volume prélèvement s annuels = volume ressources disponibles)

·       La taxe de prélèvement est fixée à 2 unités d’argent pour une unité d'eau prélevé par an pour la commune.

·       Durant chaque tour, les joueurs doivent jouer une action habituelle et/ou une action exceptionnelle.

·       Le prélèvement d’eau dans la rivière n’est pas sélectif : ainsi, un prélèvement d’eau en aval de la rivière pourra donc être en partie voire entièrement pollué.

·       Le joueur viticulteur devra obligatoirement posséder deux cultures de vigne irriguée et deux cultures de vigne traditionnelle (alimentation en eau = pluviométrie)

  • Acteur régulateur (Gestionnaire)

  • Carte événement





  • Feuille de monitoring : indicateur des "3E"

Monitoring


  • Cartes d'activités principales et exceptionnelles


Industriel

Viticulteur


Maire



Tourisme


Les difficultés rencontrées

  • La calibration des ressources
  • La définition d'une échelle de temps et administratif pour les actions
  • Caricature des acteurs
  • Biais introduits du fait de l'orientation comportementale
  • Répartition géographique des acteurs
  • Définir l’objectif du jeu
  • Ne pas porter de jugement, rester impartial
  • Comprendre et représenter les dynamiques hydrauliques
  • Analyser la situation existante et sélectionner ce que l’on garde pour la modélisation
  • Choisir les bons acteurs et les bonnes unités de jeu
  • Représenter les ressources en eau
  • Définir les relations entre les acteurs et les évènements externes (ce qui n’est pas gérable)
  • Mettre en place des stratégies équilibrées, où tous les acteurs ont leur place
  • Limites imposées par le temps mis à disposition

Liens et sites de référence


http://debatpublic-aquadomitia.org
http://www.brl.fr/maillon-sud-le-chantier-compenser-les-impacts-du-chantier-147-51-444-s-no.html
http://www.languedocroussillon.chambagri.fr/lagriculture-lr.html
http://www.insee.fr/fr/regions/languedoc/
Comments