grp2 idt17 Toulouse transition écologique

  Source : (https://www.google.fr/search q=transition+%C3%A9cologique&rlz=1C1GGRV_enFR753FR753&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwjR16yw3svYAhUESBQKHYUqD90Q_AUICygC&biw=1350&bih=586#imgrc=d_ViI9E6f226gM:)

Responsable / encadrant  

M. FERRAND Nils

Equipe   

  • AUFORT Morgane
  • BOUZID Lamine
  • DIEDHIOU Diarietou Nancy
  • GUEYE Sidy
  • MELET Marion
  • TOURE Habbib

Présentation générale du cas - Cadrage

Source : (https://www.google.fr/searchq=transition+%C3%A9cologique&rlz=1C1GGRV_enFR753FR753&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwjrl77d3cvYAhUBFRQKHT38AIwQ_AUICygC&biw=1350&bih=586#imgrc=dRHXUp9hszaPFM:)


     Nous avons choisi de traiter la thématique de la transition écologique au sein de la ville de Toulouse.
       En effet, la question de la transition écologique tend à devenir omniprésente dans le développement des villes. Cela montre une volonté grandissante de mettre en place une organisation de celles-ci plus respectueuse de l’environnement et de la population. Il s’agit alors de favoriser une évolution des comportements des citoyens pour qu’ils deviennent compatibles avec le respect de l’environnement, tout en ne détériorant pas la qualité de vie générale. Dans ce contexte, des initiatives citoyennes émergent petit à petit et la prise en compte de l’importance de l’environnement devient primordiale dans la mise en place des politiques publiques.
    C’est ainsi que nous en venons à nous demander comment concilier les politiques ascendantes et descendantes de développement durable avec le renforcement de la qualité de vie.
    Les indicateurs suivant nous semblent appropriés afin d’évaluer les enjeux identifiés. Dans un premier temps, l’empreinte écologique permet de quantifier l’impact des individus sur l’environnement et donne ainsi une indication sur la qualité de vie. Dans un second temps, le rapport entre les actions prévues par les politiques publiques en terme de développement durable avec les actions effectivement réalisées permettent de contrôler l’efficacité de ces politiques.
    Par ailleurs, le modèle va consister à mettre en place un appui destiné à un processus institutionnel. Il s’agit d’établir un état des lieux des mesures en faveurs de la transition écologique à Toulouse afin de permettre une évaluation des projets et politiques dans ce cadre précis.
    Ce modèle est destiné aux élus, aux entreprises/start-ups, aux citoyens/habitants, aux associations, aux agriculteurs et aux représentants de l’Etat présent sur le territoire toulousain.

    Ce modèle a pour principaux objectifs de sensibiliser les acteurs sur l’importance de la transition écologique. Il va permettre des expérimentations de projets ascendants ainsi que des essais de mise en place d’une politique publique. Cela va également rendre possible un partage des points de vues des différents acteurs, couplé d’une concertation si leurs postures sont opposées.

Documents de référence utilisés

Définition de la transition énergétique :
- défintinition de la transition écologique 
http://www.manche.gouv.fr/Politiques-publiques/Amenagement-territoire-energie/Developpement-Durable/La-transition-ecologique 
-  Loi sur la  transition énergétique pour la croissance verte
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=5CC2A8FC47D250B46196FA5D4C6B509C.tpdila12v_3?cidTexte=JORFTEXT000031044385&categorieLien=id
- tableau sur 18 territoires à énergie positive pour la croissance verte ( représentation de la haute Garonne) 
http://www.midi-pyrenees.ademe.fr/sites/default/files/files/Domaines-intervention/Territoire-villes-durables/Action-regionale/tepcv-laureats.pdf
Changement crédit d’impôt 2017-2018 pour la transition énergétique ?
http://volets.fenetresetverandastoulousaines.fr/details-changement+credit+d+impot+2017+2018+pour+la+transition+energetique+-188.html
- Transition énergétique, écologique
https://www.arpe-occitanie.fr/transition-energetique-ecologique-et-sociale.html

Actualité: 
1ères Rencontres des Territoires en Transition
http://www.ademe.fr/actualites/manifestations/1eres-rencontres-territoires-transition
http://rencontres-territoires.ademe.fr/

- Semaine européenne de la mobilité 2017

http://www.ademe.fr/actualites/manifestations/semaine-europeenne-mobilite-2017

http://www.ademe.fr/plan-deplacements-entreprise-thales-alenia-space-a-toulouse-31

- L’agence régionale d'appui aux stratégies territoriales

https://www.arpe-occitanie.fr/qui-sommes-nous.html

https://www.arpe-occitanie.fr/transition-energetique-ecologique-et-sociale.html

- Associations pour la transition énergétique
- villes en transition
http://www.amisdelaterre.org/-Midi-Pyrenees-.html
- consommation d'énergie à Toulouse
http://lenergeek.com/2017/02/18/a-toulouse-leclairage-public-fonctionne-aux-energies-vertes/

Projets envisagés par le territoire toulousain 

- Propositions du Comité de Développement pour une transition énergétique de la métropole toulousaine (PDF)
http://codev-toulouse.org/transition-energetique
- Toulouse en transition : jardins sur les toits
http://www.toulouse.transitionfrance.fr/jardins-sur-les-toits/
- "À Toulouse, bientôt une vignette sur les voitures pour lutter contre la pollution" (actu toulouse, article de presse avec tableau récapitulatif)
https://actu.fr/occitanie/toulouse_31555/toulouse-bientot-vignette-voitures-lutter-contre-pollution_11966900.html
Projet de production d'énergie renouvelable 
http://www.toulouse.transitionfrance.fr/2016/09/10/projet-citoyenr-renouvelons-les-energies-en-region-toulousaine/
Discussion sur la permaculture
http://www.toulouse.transitionfrance.fr/groupe-permaculture/
- Projet de création d'une dizaine de fermes aquaponiques
http://www.aquaponie-toulouse.fr/

  
Photo de la création de la problématique

Carte de référence du cas


Carte de l'agglomération Toulousaine
En ligne : <http://www.saint-simon-environnement.org/spip/Toulouse-centre-et-peripherie>


Modèle conceptuel : espace



Modèle conceptuel : enjeux / acteurs / activités


    Il s'agit dans cette partie d'identifier les activités des acteurs qui vont impacter dans les deux enjeux majeurs que nous pensons pertinents à savoir les politiques publiques et la qualité de vie des toulousains.







Modèle conceptuel : ressources - activités - acteurs






<< A compléter par un texte original (sans plagiat évidemment) d'environ 15 à 20 lignes descriptives >>

Suivi et résultats module M2

 

Principes

Critères brainstorming

Représentation dans INIWAG

Efficacité

 

Rôles et responsabilité clairs

Communication, trouver un consensus

Pas de représentation claire

Échelles appropriées dans des systèmes par bassins

Prendre en compte les spécificités, adéquations

Jeu à petite échelle

Cohérence des politiques

Fédérer, mutualiser

Mise en place d’une station d’épuration

Capacité

Adapter au terrain, aménager

Utilisation de gobelet

Efficience

 

Données & informations

Éclaircissement, veille, répartir

Carte activité

Financement

Gestion budgétaire, contrôle de gestion, investissement

Wags

Cadres règlementaires

Charte, contrôle, mesures contraignantes

Notice, règles du jeu

Gouvernance innovante

Concertation, partage de l’information

Nouvelle situation à chaque tour

Confiance et engagement

Intégrité & transparence

Compréhension, lisibilité, rendu public

Tout le monde voit le jeu, pas d’ambiguïté

Engagement des parties prenantes

Conviction, incitation, implication

Consensus sur le jeu, barrage, station d’épuration

Arbitrages entre usagers, zones rurales et urbaines et générations

Prise en compte des spécificités des zones

Indisponible

Suivi et évaluation

Amélioration, bilan, tableau de bord, actualisation

Bilan à chaque tour, tableau de suivi


2.1. Sélection des rôles et des ressources

Acteurs

Rôles

Ressources

Représentations

 Elus de Toulouse 

mettre en place des politiques de transition écologique / délégation et accompagnement

Argent / Financement

Billes jaunes

Associations 

développer l’agriculture urbaine, sensibiliser la population

circuits courts / projets

Carte circuit vert

Entreprises Start-up 

Innovateur technologique et écologique / produit innovant

Centres de recherches

Carte machine éco

Agriculteurs locaux / raisonnés

Non polluer les terres 

Engrais / composts naturels

Carte tracteur

Agriculteurs conventionnels

Maximiser la production

Financières

Billes jaunes

Habitants/citoyens

Pas de surconsommation / pollution urbaine

Poubelles de tri / bâtiments bien isolés 

Carte éco quartier

cf: https://lms.agreenium.fr/course/view.php?id=12&section=2

Suivi et résultats module M3

Suivi et résultats module M4


Spécification des fiches de rôles :


Rôle

Non polluer les terres

Représente

Agriculteur local/raisonné

Enjeux

Rentabilité économique, pollution

Objectifs

Indicateurs

1 : Maximiser bénéfices

Résultat (perte ou bénéfice)

2 : Limiter les pollutions

Taux d’utilisation des pesticides


Rôle

Activité

Ressources

Règles spéciales

Non polluer les terres

 

Naturelles

Financières

Humaines

Législatives

 

 

 

E

S

E

S

E

S

E

S

 

 

Produire des fruits et légumes respectueux de l’environnement

+

++

++

+

++

0

++

+

-Impact sur les élus= pression pour avoir plus de subventions

 

 

Ne pas utiliser de pesticides

 ++                  

+    

++

 +    

 +    

 +

 +

 0

 

 

Créer des circuits courts

 0

 0

 +

 +

 ++  

 

 0

0

Regroupement par coopératives














 

Rôle

 Maximiser la production/profit

 Représenté

 Agriculteur industriel/conventionnel

 Enjeux

 Maximisation profit, rentabilité économique, réduction des coûts de production

 Objectifs

 Indicateurs associés

 Maximiser le bénéfice

 Résultats (pertes ou bénéfices)

 Agriculture intensive

 Taux d'utilisation des pesticides, productivités au m²


Rôle Activités Ressources        
Maximiser son profit/production   Naturelles E/S Financières E/S Humaines E/S Législative E/S Règles
  Production alimentaire intensive ++/+ ++/++ +/0 ++/++  
  Plus de bénéfices ++/++ +/++ ++/0 +/+  
  Développer un large réseau 0/0 +/++ ++/++ +/+  



Rôle

Association

Représente

Les citoyens

Enjeux

Comment améliorer la qualité de vie


OBJECTIFS

INDICATEURS ASSOCIES

Pérenniser une meilleure qualité de vie

Nombre d’agriculteurs utilisant ou pas des pesticides

Favoriser des circuits courts

Développement (Nombre) de points de distributions

Renforcer la participation citoyenne

Proportion d’habitants prenant part à la réflexion collective



Rôle

 

Activités

Naturelle

Financier

Humain

Législation

Règle spécifique

 

Entrée

Sortie

Entrée

Sortie

Entrée

Sortie

Entrée

Sortie

 

 

Développer une agriculture urbaine

Communication sur les projets en cours

0

+

+

0

++

++

+

0

Pression sur les élus

 

Création de jardins partagés

+

+

+

0

++

+

+

0

 

Organisation de conférence pour sensibiliser sur l’importance de l’agriculture urbaine

0

+

+

0

++

++

+

0

























Rôle

Mettre en place des politiques et projets pour un respect de l’environnement

Représenté

L’Etat, la métropole, les collectivités territoriales

Enjeux

Le développement durable, respect des budgets, délais, mandats

Objectifs

 

Objectif 1

Augmenter considérablement l’utilisation des énergies fossiles

Objectif 2

Réduire les différentes pollutions actuelles (traditionnelles et nouvelles)

Objectif 3

Faire participer tous les acteurs à la transition écologique et au développement durable



Rôles

Activités

 

 

Ressources Naturelles

Ressources

Financières

Ressources

Humaines

Ressources

Législatives

Règles spécifiques

E

S

E

S

E

S

E

S


Impacter sur les autres activités des acteurs, relatives à pollution, à la transition écologique et au développement durable. 



Mettre en place des politiques et projets pour un respect de l’environnement

Représenter l’intérêt général

0

0

++

0

+

+

++

++

Organiser un référendum pour des décisions collectives

0

0

+

0

++

+

++

+

Légiférer en faveur de l’environnement

+

+

+

0

++

++

+

+++

Mettre en place des projets de développement  durable

+++

+

+++

+

++

++

++

+






















Plateau du jeu :


Cartes activités :


Règles du jeu :

Ce jeu nécessite entre 4 et 6 personnes pour représenter les acteurs.

Un gobelet représente la qualité de l'eau. Au départ, il contient 12 billes bleues pour une eau claire et 0 billes rouges pour l'eau polluée.
Deux gobelets représentent la qualité de l'air. 6 billes blanches sont positionnées dans chacun d'entre eux pour l'air sain et 0 billes grises pour l'air pollué.
La monnaie est le sol-violette.

1er tour  :

5 sol-violettes sont distribué à chacun des acteurs.

Les joueurs peuvent acheter des parcelles : celles proches du centre ville coûtent 4 sol-violettes et les éloignées en coûtent 2.

Dès lors, les joueurs peuvent tirer une carte activité au sort et les placer sur les parcelles achetées.

2ème tour :

Le climat est normal et la qualité de l'eau est satisfaisante.

Les trois gobelets défilent le long de la Garonne en passant par les parcelles.

Le gobelet matérialisant la ressource en eau longe la Garonne et les 2 gobelets matérialisant la qualité de l’air se partagent les deux axes du périphérique.

Ensuite, les 3 se rejoignent le long de la Garonne une fois le périphérique passé.

Chaque joueur doit se référer à sa carte activité pour prélever et rejeter les billes correspondantes en eau claire et polluée, en air sain et pollué ainsi qu'en profit réalisé.

3ème tour :

Les billes matérialisant les pollutions obtenues à la fin du tour précédent sont conservées dans les gobelets pour débuter ce tour-ci.

Puis, 12 billes d’eau claire et deux fois 6 billes d’air sain sont rajoutées.

Les acteurs ayant pollué lors du tour précédent doivent piocher au hasard une carte contrainte et se référer à celles-ci :

        - Le niveau de pollution de la Garonne est élevé. Si votre parcelle en est proche, coût de dépollution estimé à 2 sol-violettes.    

            - Le département de la Haute Garonne est en alerte pollution. Pour emprunter le périphérique, vous avez l'obligation d'utiliser une voiture hybride. Coût : 3 sol-violettes.

            - Carte d'activité "ferme aquaponique" : Coût de 4 sol-violettes pour un profit de 3 sol-violettes les tours suivant.

            - L'utilisation de pesticides est taxée à 2 sol-violettes.

            - Si pas de plan de déplacements dans votre entreprise, sanction de 2 sol-violettes.

            - Mise en place de jardins partagés : soit payer 2 sol-violettes pour leur installation, sinon sauter le tour.

           - Vous avez l'obligation de réduire vos déchets : participation de 1 sol-violette pour l'achat des équipements de tri et de compostage. Vous recevrez 2 sol-violettes au tour suivant.

En arrivant à la station d’épuration, il est proposé aux joueurs de faire un geste pour l’environnement : autant de billes de pollutions seront retirées du jeu que de sol-violettes dépensées.

4ème tour :

La municipalité décide de récompenser les acteurs ayant le moins pollué en leur redistribuant 2 sol-violettes.

Les participants ont la possibilité d’acheter une nouvelle parcelle, tout en tirant au sort une nouvelle activité.

Le jeu peut dès lors recommencer.

Compte rendu du test

La phase de test a été faite le 10 décembre 2017. Autour de la table se trouvaient 4 joueurs novices et un maître du jeu. Dans un premier temps, nous avons procédé à l’explication du jeu, l’énonciation des règles dans les grandes lignes et enfin les apports du cours de modélisation pour permettre une meilleure compréhension du jeu par les participants.

Une fois le but du jeu énoncé, les joueurs ont pu se lancer dans le jeu aiguillé par le maître du jeu.

Après une phase de test d’environ une heure, plusieurs constats sont à recensés.

Tout d’abord, l’un des points positifs rapportés par les participants est la jouabilité et les renversements de situation opérés par le tirage au sort des cartes contraintes au milieu du jeu. Ensuite, les joueurs ont apprécié les différents rôles proposés comme habitant, entreprise, agriculteur… et ont pris plaisir à créer une forme de concurrence entre les pollueurs et les « non » pollueurs.

Plus la partie avançait, plus nous nous sommes rendus compte que les plus pollueurs étaient ceux qui disposaient du plus grand nombre de sol-Violettes. Finalement, nous pourrions interpréter ceci comme étant un reflet de notre société actuelle. Les plus grands pollueurs sont les plus riches, tandis que les plus attentifs au développement durable et à l’écologie ne sont pas forcément les plus fortunés.

Après l’évaluation du jeu : nous avons décidé d’inverser la tendance en créant une taxe pour les plus pollueurs. En effet, nous disposons déjà des cartes contraintes que les acteurs les plus pollueurs doivent piocher. Le but de cette nouvelle règle serait d’appuyer davantage le comportement néfaste de certains joueurs en taxant leur revenu.

La nouvelle règle entrerait en vigueur dès le 3ème tour et obligerait les joueurs ne respectant pas la charte de leurs cartes activités à verser deux sol-violettes. Ces deux sol-violettes seraient alors la représentation de leurs participations à la transition écologique mais aussi cette nouvelle contrainte serait synonyme de prise de conscience par la sanction.

Photos de la partie

Suivi et résultats module M5

Suivi et résultats module M6

Phase 0 Cadrage 

    Le choix du territoire s'est porté sur le Grand Toulouse afin de regrouper des territoires urbains et ruraux. 
    Les acteurs concernés sont les habitants/citoyens, les entreprises/start-ups, les associations, les agriculteurs conventionnels, les agriculteurs raisonnés et les élus du territoire.
    Nous souhaitons aborder les enjeux de l'amélioration de l'acceptation des politiques publiques par la population dans le cadre de l'amélioration de leur qualité de vie. Nous nous demandons comment les deux enjeux peuvent être conciliés.



Sur ces axes, en abscisse nous aurons les différentes activités classées selon trois groupes d’appartenance : Domestiques, Régional et National.

En ordonné, nous aurons un axe sur la temporalité, à savoir court, moyen et long terme.

Les actions qui se rattachent au domestique concernent toutes les actions qui sont mises en place visant à toucher les ménages, plus précisément les citoyens. Ces actions sont classées de façon à comprendre lesquelles seront mise place à court, moyen ou long terme.

Pour la classe Régionale, les actions que l’on retrouve sont des actions qui seront menées à bien au niveau régional, donc par des élus qui se verront prendre différentes mesures. Elles seront comme pour la classe Domestique classées selon leur échelle temporelle.

Pour le niveau National, on retrouvera des actions comme des lois, des politiques nouvelles (urbaines), le financement de projets liés au développement durable etc. Ces actions sont à l’échelle de l’Etat et classées selon leur temps de mise en place.

COOPLAN ( avec tableaux Excel)

https://docs.google.com/spreadsheets/d/1hbReQQbI7gKUR9ZLhtq5Ims8GjK0fUCgFm6QfBcA2SA/edit?usp=sharing





 







  




Apport du jeu COOMAP (papiers)

Ce jeu est la représentation d'un territoire, les morceaux de papiers sont la matérialisation de l'aménagement du territoire par les acteurs. 
Chacun des participants disposant d'un délai restreint pour l'élaboration d'une stratégie, une question apparaît dans l'immédiat, s'allier ou jouer simplement avec son partenaire ? La plupart des joueurs a pris la décision de ne pas se concerter avec les autres binômes en déchirant les papiers selon leurs propres aspirations. 
Plus tard, lors du départ du jeu, les stratégies ont été diverses : alliance ou concurrence. Mais, lorsque le jeu se termine, plusieurs constats sont à recenser. Tout d'abord, la clef de voûte de ce jeu est la communication. En effet, lors de la préparation, les binômes doivent impérativement communiquer pour choisir une stratégie à suivre. Ensuite cette communication doit s'étendre à l'ensemble des participants pour révéler des alliances et des collaborations. Sans communication, aucune des stratégies ne peut être suivie et mener à la pose totale des morceaux de papiers. 
Néanmoins, si l'on fait un bref retour en arrière, lors de la pose des deux premiers papiers, il fallait nécessairement une entente entre au moins deux binômes. Le choix de la poursuite de cette entente ne s'est pas révélé limpide pour tous les groupes. Cela leur a fait défaut. 
Nous avons pu,  au travers de ce jeu, nous rendre compte de l'importance de certaines attitudes nécessaires pour faire évoluer "l'aménagement du territoire". 
En sommes, nous arrivons à la conclusion qu'il est nécessaire de créer une alliance pour amorcer le jeu et poser un maximum de papiers. Mais lorsque le moment est venu, les jeux de pouvoir deviennent alors plus important que la coopération, il faut alors rompre cette alliance pour reprendre l'ascendant et sortir victorieux de ce jeu. 
  
Apport modélisation / simulation

La modélisation permet entre autres de mobiliser les acteurs / les parties prenantes autour d’une situation qui existe dans un territoire afin de répondre à une problématique, voir les enjeux qui existent sur le territoire. Les acteurs du territoire sont face aux actions qu’ils mettent en place et voient les avantages ou les inconvénients qui peuvent ressortir de ces actions.

Via la modélisation et la simulation, un message se fait passer sans pour autant créer de la frustration ou des tensions chez les différentes personnes concernées. Cela se fait de manière pacifique et ludique.

A travers la modélisation et la simulation, les différentes parties prenantes peuvent être sensibilisées en fonction des différentes thématiques abordées et par la suite, ressortent des stratégies, des actions définies qui peuvent provenir aussi bien des citoyens (logique ascendante) que des acteurs publics (logique descendante).

L’information et l’implication des différentes parties prenantes et acteurs constituent des objectifs de la modélisation et de la simulation. 

Suivi et résultats module M7

Le contexte

La révolution industrielle a participé à une nouvelle forme de production entraînant une utilisation croissante des énergies dans le monde. La mondialisation a accentué cette consommation. La croissance démographique participe aussi à une augmentation de la demande énergétique qui fait que les entreprises de ce domaine cherchent à satisfaire cette demande, rentabiliser au maximum leurs  activités sans prendre en compte la contrepartie environnementale.

De nos jours il est noté que deux facteurs importants participent à alerter tous les acteurs sur la transition écologique. Ces derniers sont entre autre d’une part du fait de la rareté des énergies fossiles et d’autre part de la pollution de l’effet de serre. Ils ont respectivement comme principales conséquences la création des tensions géopolitiques dans le monde pour se doter de réserves importantes de ces ressources qui se font de plus en plus rares et chères (Ex : USA et l’Irak, le pétrole). Et la pollution de l’effet de serre par les émissions de CO2 principalement qui participent fortement au réchauffement climatique.

Ceux-ci participent au contexte de la transition écologique actuelle afin de limiter, réduire considérablement voire arrêter l’utilisation de ce sources fossiles qui représentent environ plus de 85% de la production énergétique dans le monde afin de les préserver et de respecter l’environnement.

Que voulez-vous savoir ?

La durée d’utilisation du reste des réserves fossiles

La part de la consommation énergétique

La capacité de couverture des énergies renouvelables

La contribution des émissions de CO2 au réchauffement climatique

Indicateurs

La demande mondiale en énergie       

La moyenne de l’empreinte écologique

L’évolution des émissions de gaz à effet de serre

Les prévisions, évolutions de la température mondiale

Comment remédier à la disparition des énergies non renouvelable

   

Suivi et résultats module M8


Module 8


https://docs.google.com/spreadsheets/d/1gWW1bqD3OKsIQ7bnungD6lbPDaSCPIaeMDhqbxcJW1U/edit?usp=sharing




 

Structurer la participation

Etablir un diagnostic

Explorer des scénarios

Définir les objectifs, préférences et contraintes

Identifier des actions et plans

Choisir, prioriser, voter

Mettre en œuvre

Suivre et évaluer

Acteurs

 

 

 

 

 

 

 

 

Elus 

+++

++

+++

+++

+++

+++

+++

+++

Associations 

+

+

++

++

++

+

++

++

Entreprises Start-up 

++

 

+++

++

++

 

++

++

Agriculteurs locaux / raisonnés

++

+

++

++

++

 

+

++

Agriculteurs conventionnels

++

+

+++

++

++

 

++

+

Habitants/  citoyens

+

+

++

++

++

+

+

+

Participations

 

 

 

 

 

 

 

 

Information

 

X

 

 

 

X

X

X

Co-construction

X

 

 

X

X

 

X

 

Co-décision

 

 

X

 

 

 

 

 


Sous-pages (2) : 14/11/2017 carte
Comments