Canning SuperBasin

Participants

Encadrant

Nils Ferrand

Membres du groupe de travail

  • Sylvain Landon
  • Alexandre Weisz
  • Erick Hicks 
  • Robin Belleville

Présentation générale

Le « Canning Super basin » est un bassin versant situé dans la région de Kimberley en Australie. Il se trouve à environ 2300 kms au nord de Perth (ville du sud-ouest de l’Australie). Cette région a très peu de relief, est constituée principalement de pâturage et est exploité par des éleveurs de bétails.

C’est un des plus grands bassins sédimentaires en Australie occidentale : Près de 530 000 km². Ce bassin reste à ce jour très peu exploité pour ses gisements de pétrole, pourtant la géologie paléozoïque de la région de Kimberley est propice à ce genre d’exploitation. Aujourd’hui l’exploration de cette région pour ces gisements de gaz commence car il y a une demande accrue et des prix du gaz qui augmentent fortement.

Différents acteurs sont présents sur ce site : des autochtones, des citoyens, des industries, des éleveurs, etc. Le but de ce projet est donc d’accorder les différents acteurs sur la gestion de l’eau sur le territoire.

En effet chaque acteur a un rapport à la ressource en eau bien particulier : certains souhaitent conserver l’état actuel de la rivière (autochtones, certains citoyens) et d’autres souhaitent exploiter les réserves de gaz de schiste dû aux demandes accrus en gaz (industries, citoyens impactés par les hausses du prix du gaz).

Le but de ce projet est donc de faire valoir les droits des autochtones présents sur le site depuis des centaines d’années, à qui on a imposé ces extractions de gaz et donc la pollution de leur ressource en eau, en sensibilisant les industriels aux problèmes qu’ils engendrent.

Carte de référence





Kimberley


Schéma spatial

Objectif du processus / problématique

Notre problématique est d'établir un système durale permettant l'exploitation des gisements de gaz et d'huile de schiste par les industriels tout en préservant l'état écologique de la région et en ne détruisant pas le milieu de vie des indigènes.
Actuellement il semble peu probable d’empêcher les industriels d'exploiter ces gisements car les avantages pour l'état australien et les citoyens WA sont très importants. Au vu des très grands enjeux financier l'exploitation de ces gisements semble inévitable. 
Il semble alors nécessaire d'établir une concertation entre les différents industriels pour qu'ils puissent effectuer une exploitation concerté et suivant un principe de pollueur payeur de permettre aux industriels de trouver des solutions pour exploiter correctement les gisements sans impacter l'environnement ou les populations indigènes.

Suivi-évaluation

  • Critères d'évolution
  • Modalités de suivi - questions en chemin --> autoévaluation
    • Externe -->

       Comment l'impacte des nouvelles activités industrielles sur l'environnement ?
       Est-il possible de modéliser un problèmes aussi complexe avec autant de composantes ?

    • Normatif--> 

      Changement de perception sur la nation d'activité industrielle ?

    • Cognitif-->

      Sera-t-il possible de modéliser une région changeante au vu des nouvelles implantations d'industries actuelles ?

    • Opérationnel-->

      Intérêt ou non de d'effectuer une gestion participation sur un problème qualitatif  ?

    • Relationnel -->
      Sera-t-il difficile d'établir une gestion du travail en groupe en ne connaissant pas les membres de l'équipe au préalable .

    • Equité-->
      Comment répartir équitablement les travaux à effectuer en fonction des compétences de chacun ? Tout en conservant  une implication à chaque étape.

Analyse des enjeux
    Dans ce bassin versant il y a un enjeu majeur auquel les acteurs doivent s’allier pour 

répondre au mieux à ses attentes : trouver une solution pour limiter au maximum les 

rejets de matières chimiques, servant à l’extraction, dans l’eau de la rivière. 

Lors de l’installation des industries sur les sites d’extraction de gaz plusieurs 

problématiques et enjeux sont apparus : 

- Tout d’abord cette pollution engendre une contamination des autochtones qui 

sont présents en amont de la rivière et qui puisent de l’eau dans le fleuve pour 

leur consommation. 

- L’aspect économique est aussi un enjeu très important qui touche une bonne 

partie de la population car, en plus de générer des revenus et des emplois, le 

gaz est envoyé à travers une bonne partie du territoire pour combler le 

manque. 

Tous ces enjeux nous renseignent sur les intérêts de chaque acteur et vont donc nous 

permettre de définir les actions à mettre en place pour satisfaire au mieux chaque 

partie. Le conflit va donc graviter autour de l’importance sanitaire par rapport à 

l’économie que génèrent de telles installations.

Schéma fonctionnel Acteurs / Enjeux / Ressources


Ressources considérées

On distingue 3 types de ressources soit :
- l'Eau propre 
- l'Eau polluée
- Les Tiwis.

L'eau propre correspond à la quantité d'eau issue des précipitations s'écoulant sur le bassin versant n'ayant pas été pollué par des activités humaines. Cette eau est une ressource importante pour laquelle il faut veiller garantir un bon état pour combler aux besoins. Une trop petite proportion d'eau propre entraînera des sanctions financière.
L'eau polluée correspond à une eau de mauvaise qualité chimique ou écologique. Impropre à la consommation et néfaste pour les eco-systèmes c'est un produit de fracture hydraulique. 
Les Tiwis sont l'argent du jeu. Ils permettent l'achat de nouvelles exploitations ou système de dépollution. Il sont aussi nécessaire pour payer les taxes en cas de surpollution. 
Le but étant de toujours faire du bénéfice !

Modèle des acteurs - rôles


Modèle des actions


Structure du modèle et du jeu

Cartes


Scénario

    Vous êtes une entreprise cherchant à exploiter l'huile et les gaz de schistes dans la région du Kimberley. Cependant cette pratique a des effets polluant notamment sur la ressource en eau. 
Votre but ici est d'implanter vos exploitations et faire du bénéfice.
Il vous faudra néanmoins faire attention à ne pas dégrader l'habitat des populations locales et ne pas polluer les réserves écologiques de la région. Une trop forte pollution liée à vos activités provoquera des sanctions financières importantes.
Il s'agit de gagner un maximum d'argent en établissant un système perrein. Chaque tour correspondant à une année. 

Calibration


Règles spécifiques du jeu

Modèle WAT

Déroulement du jeu



Demonstration jeu.wmv



Résultats du test
Soucis de calibrage, difficulté d'établir rapidement des stratégies de gestion participative.
Questionnement sur la représentation trop simplifié de certains acteurs.
On note aussi des difficultés à expliquer les regles du jeux. L'appuis d'une notice serait bénéfique. 

Proposition de stratégie COOPLAN (ES)



Test COOPLAN dans le jeu

Les stratégies COOPLAN  se retrouvent être difficiles à intégrer dans notre modèle de jeu. 
Notamment à cause des contraintes spatiales de notre plateau de jeu calqué sur la réalité.
Cependant ces actions sont tout de même envisageables sur le terrain et devraient être abordées lors des concertations sur la gestion du problème de pollution des eaux. 


Bilan

Google Docs Video

https://drive.google.com/file/d/0B9d2NYvLA012M09vT0hnUndpV1U/view?usp=sharing

Documents supports (types)

- carte générale
- usages du sol
- hydrographie
- données hydro / pluvio
- distrib de populations
- activités économiques
- productivité des activités agricoles
- données tourisme quand c'est le cas
- données conso urbaine (type SONEDE) si dispo
- tous rapports sur le cas
- des photos éventuellement

Government of Western Australia - Department of Water
Canning Basin Joint Venture Agreement bill 2013
Vidéo ABC - Kimberley to be next resource bonanza
Canning River Residents Environment Protection Association (CRREPA)
Comments