L'air de Tamino

 

Commentaire de l'air de Tamino..

- La Création

- L'orchestre

L'ouverture

ACTE I:

L'air de Papageno (Vogelfänger)

- L'air de Tamino

- Air de la Reine de la Nuit (O zittre nicht)

- Air de Pamina et Papageno 

ACTE II : 

- Air de Monostatos

- Air de la Reine de la Nuit (Der Hölle Rache kocht in meinem Herzen) 

- Air de Pamina 

- Air de Papageno Ein Mädchen oder Weibchen wünscht Papageno sich

- Air de Sarastro

____

- L'oeuvre et ses prolongements

- L'opéra maçonnique

- Sites internet

- l'Opéra filmé

- Chronologie Mozart I

- Chronologie Mozart II

 

Visitez le site :

Didon et Enée de Purcell 

 

 

Air de Tamino (Dies Bildnis ist bezaubernd schön) :

Les trois dames viennent de remettre le portrait de la princesse Pamina à Tamino. Cet Air du portrait pour ténor met en exergue le sentiment romantique de Tamino. L'émotion contenue dans le texte : "Nul regard n'a jamais contemplé un portrait d'une si grande beauté"  est merveilleusment soulignée par l'écriture musicale qui privilégie les grands intervalles mélodiques, qui laisse toute la place à la voix, et inclut les réponses de l'orchestre, des deux clarinettes. Les appuis sur certains mots,  et les répétitions ("Liebe") ne font que souligner - par un jeu d'amplification mélodique - le lyrisme de Tamino qui aboutit à l'expression d'un désir d'union et d'éternité : "je la serrerais sur mon coeur brûlant, elle sera mienne pour l'éternité".