Air de Sarastro

 

Acte II : air de Sarastro..

- La Création

- L'orchestre

L'ouverture

ACTE I:

L'air de Papageno (Vogelfänger)

- L'air de Tamino

- Air de la Reine de la Nuit (O zittre nicht)

- Air de Pamina et Papageno 

ACTE II : 

- Air de Monostatos

- Air de la Reine de la Nuit (Der Hölle Rache kocht in meinem Herzen) 

- Air de Pamina 

- Air de Papageno Ein Mädchen oder Weibchen wünscht Papageno sich

- Air de Sarastro

____

- L'oeuvre et ses prolongements

- L'opéra maçonnique

- Sites internet

- l'Opéra filmé

- Chronologie Mozart I

- Chronologie Mozart II

 

 

Air de Sarastro (Die Strahlen der Sonne vertreiben die Nacht), choeur :

Le décor entier représente le temple du soleil Sarastro domine l'assemblée. Tamino et Pamina sont revêtus des vêtements sacerdotaux.

La victoire de la lumière sur les ténèbres est annoncée par la voix grave et puissante de Sarastro dans un cours récitatif ponctué d'accords de tout l'orchestre.  Comme pour l'introduction, la tonalité de mi bémol majeur (trois bémols à la clef) renforce la symbolique maçonnique. Le choeur mixte des prêtres entonne un hymne à la gloire d'Isis et Osiris  puis dans un allegro final chante le triomphe des trois vertus maçonniques pour l'éternité : la force, la sagesse et la beauté. Enfin, trois accords apportent une conclusion toute symbolique à l'opéra.

 

Sarastro

Die Strahlen der Sonne vertreiben die Nacht

Zernichen der Heuchler erschlichene Macht.

Chor von Priesten

Heilsei euch Geweihten ! Ihr dranget durch Nacht.

Dank sei dir, Osiris und Isis, gebracht !

 

Es siegte die Stärke, und krönet zum Lohn

Die Schönheit und Weisheit mit ewiger Kron'!

Sarastro

Les rayons du soleil chassent la nuit,

détruisent le pouvoir des imposteurs.

Choeur des prêtres

Gloire à vous, initiés, délivrés des ténèbres !

Nous vous rendons grâce, Osiris et Isis !

 

La force qui triomphe couronne en récompense

la sagesse et la beauté, pour l'éternité !