Air de Papageno

 

Acte II : Air de Papageno..

- La Création

- L'orchestre

L'ouverture

ACTE I:

L'air de Papageno (Vogelfänger)

- L'air de Tamino

- Air de la Reine de la Nuit (O zittre nicht)

- Air de Pamina et Papageno 

ACTE II : 

- Air de Monostatos

- Air de la Reine de la Nuit (Der Hölle Rache kocht in meinem Herzen) 

- Air de Pamina 

- Air de Papageno Ein Mädchen oder Weibchen wünscht Papageno sich

- Air de Sarastro

____

- L'oeuvre et ses prolongements

- L'opéra maçonnique

- Sites internet

- l'Opéra filmé

- Chronologie Mozart I

- Chronologie Mozart II

 

 

Air de Papageno (Ein Mädchen oder Weibchen wünscht Papageno sich) :


Cet air de Papageno, constitue l'un des passages les plus connus de l'oeuvre. Dès sa création, il fut bissé par le public du Theater an der Wieden (voir le texte introductif : la création de La flûte enchantée). Constitué d'un allegretto binaire à 2/4 suivi d'un allegro ternaire à 6/8, il met en exergue le timbre cristallin du glockenspiel qui voit progressivement sa mélodie varier et s'enrichir lors des trois reprises. Le caractère populaire de la mélodie s'inscrit dans la continuité du premier air de Papageno : (« Der Vogelfänger bin ich ja ») assurant ainsi une certaine cohérence stylistique. L'oiseleur semble également ne pas avoir évolué dans ses préoccupations, puisqu'il exprime une nouvelle fois le désir de trouver une fille ou une femme...

Selon la légende, Mozart se dissimulait dans les coulisses afin de jouer la partie de Glockenspiel. Un jour, il modifia la mélodie ce qui eut pour effet de surprendre Schikaneder et de provoquer l'hilarité du public.

 

Ein Mädchen oder Weibchen
Wünscht Papageno sich !
O, so ein sanftes Täubchen
Wär' Seligkeit fur mich !

Dann schmeckte mir Trinken un Essen,
Dann könnt' ich mit Fürsten mich messen,
Des Lebens als Weiser mich freun
Und wie im Elysium sein.

Ein Mädchen oder Weibchen
Wunscht Papageno sich !
O so ein sanftes Täubchen
Wär' Seligkeit fur mich !


Ach, kann ich keiner von allen
Den reizenden Mädchen gefallen?
Helf eine mir nur aus der Not,
Sonst gräm ich mich wahrlich zu Tod.

Ein Mädchen oder Weibchen
Wünscht Papageno sich !
O so ein sanftes Täubchen
Wär' Seligkeit fur mich !


Wird keine mir Liebe gewähren,
So muß mich die Flamme verzehren !
Doch küßt mich ein weiblicher Mund,
So bin ich schon wieder gesund !

 

Une fille ou une petite femme,

c'est le voeu de Papageno

Cette très douce colombe

serait pour moi un vrai bonheur !

 

Il ferait bon boire et manger,

et je serais l'égal des princes,

je goûterais la vie en sage

et me croirais au paradis.

 

Une fille ou une petite femme,

c'est le voeu de Papageno

Cette très douce colombe

serait pour moi un vrai bonheur !

 

Ah, pourquoi ne puis-je donc plaire

à aucune de ces filles charmantes ?

Que l'une d'elles vienne à mon secours,

ou je vais mourir de chagrin.

 

Une fille ou une petite femme,

c'est le voeu de Papageno

Cette très douce colombe

serait pour moi un vrai bonheur !

 

Si pas une n'accepte de m'aimer,

la flamme viendra me dévorer !

Si des lèvres de femme m'embrassent,

alors je serais vite guéri !