-euil, -eul

Les suffixes -euil et -euil sont issus du suffixe diminutif latin -olum, formant en français quelques mots transmis directement du latin :

Les formes anciennes sont entre parenthèses.

  • un aïeul, un bisaïeul, un trisaïeul
  • (un berceul ou bercuel, berceuil)
  • un chevreuil (chevreul)
  • un écureuil (escureul, escurol)
  • un filleul (filleuil)
  • (un frieul)
  • un glaïeul
  • (un langeul ou lanjuel)
  • un ligneul (ligneuil)
  • un linceul (linceuil)
  • (un poigneul)
  • (il est rougeul)
  • un tilleul
En savoir plus : CNRTL.
 
Autres mots :
  • un bouvreuil (= un oiseau)
  • 1. un breuil (= un petit bois clos, servant de retraite au gibier ; un pré établi sur un ancien bois marécageux)
  • 2. un breuil (= un menu cordage utilisé pour diminuer la surface des voiles)
  • un cerfeuil (= une herbe)
  • un deuil
  • un épagneul (un chien espagnol)
  • un fauteuil
  • un feuil
  • un khôl ou kohol, koheul (mot arabe)
  • il est peul (= d'un peuple d'Afrique occidentale), les Peuls, le peul (= une langue)
  • un seuil
  • il est seul
  • un treuil
Comments