La construction de la maisonnette

 
 
La base de la maisonnette est en contre-plaqué de 5 mm .Dimension sol : 26X27 cm .Hauteur rdc : 19cm .Etage : 29X30 cm,
 Hauteur sous toit :30 cm .La maisonnette est donc réalisée en deux parties distinctes afin de tricher pour que la maison soit "bancale "
Toutes les poutres apparentes sont en bois de récup de cagettes à fruits , teintées , martelées ,abimées à souhait !  

   

 
 
 

 

Les briques apparentes sont en carton de boites d'oeufs , peintes à l'acrylique et jointes avec du joint à carrelage.L'aspect blanchi des poutres est volontairement laissé ainsi.

La partie crépie des murs est en enduit de rebouchage mélangé à de la colle à bois .Les différentes teintes des murs sont faites à l'aquarelle.

 

Le parquet du plancher de l'étage est en batonnets à glace .Mise en place de l'électrification avec un reste de système cir-kit.

 

Les poutres qui supportent le toit sont des baguettes de samba taillées afin que le toit soit légèrement arrondi.

      

Mise en place d'un petit grenier. Avant la pose de la toiture.

 

Fabrication des tuiles en pâte qui sèche à l'air. Elles seront ensuite aquarellées.

    

 

Les fenêtres sont en petites baguettes de bois du commerce, les volets sont en bois de récup ( boite de brie de meaux ).

 Les charnières sont en métal de récup et un clou puis peinte en peinture spéciale fer. 

                                                                                          

La poignée de la porte d'entrée est un fermoire à petit coffre dans lequel un clou est inséré puis peinte à la peinture spéciale fer .Pour simuler des crémones de fenêtres , j'ai utilisé une baguette fine en bois sur laquelle j'ai collé des morceaux de tige de sucette avec 2 petits élements de décoration.La poignée de la fenêtre est taillée dans un pic à brochette.

       

 

La cheminée extérieure est à la base en carton épais . Les 2 petites parties rouges à l'extrémité sont moulées en pâte qui sèche à l'air.

La cheminée intérieure est en bois de cagette taillée au cutter.

  

Carrelage réalisé toujours sur le même principe que "le bistrot du gaulois" et "le paradis du chineur". 

 
 
Faïence murale
 

 

 
  Il s'agit d'un imprimable choisi sur le net d'un carrelage collé sur carton épais ( comme d'habitude ), mais ce coup -ci  je l'ai verni avec le vernis épais de la fimo et je trouve le résultat très réaliste . 
 
 
 
 
Une girouette .Mon inspiration vient de celle de mes parents ( à gauche ) et oui comme on le dit les chats ne font pas des chiens !!! on est matou dans la famille .J 'aurai souhaité prendre la silhouette des aristochats , mais je n'ai pas réussi à découper correctement .Bois trop dur , matériaux inadéquates ...
Alors j'ai utilisé des formes toutes faites , vous savez celles que l'on découpe en papier . Cette girouette est donc fabriquée à base de pic à brochette pour la cime , de perles , de fil de fer pour les points cardinaux .Le socle est moulé en fimo .Le tout peint à l'acrylique .Elle mesure 8 cm de hauteur.Le bout de la flèche en arrête de poisson c'est pour le "fun" , c'est une récup .