L'Inscription universitaire


L'Admission post-bac année scolaire 2016-17

Voici les informations que j'avais publiées en actualité quant au mode d'emploi de ces inscriptions l'année dernière. Ces indications restent utiles pour comprendre les tenants et les aboutissants d'une inscription en études supérieures en France.

Comment choisir la bonne filière, le bon établissement et émettre jusqu'à 24 vœux (depuis cette année) par ordre préférentiel, en évitant ce sentiment anxiogène que ressentent parfois les futurs étudiants et parents?

Les dates des différentes étapes de l'inscription sont à consulter sur le site Admission Post Bac (guide en lien ci-contre).

La plateforme unique regroupe 90% de l'offre de formations supérieures (universités, écoles d'ingénieurs, écoles de commerce et désormais écoles supérieures d'art relevant du ministère de la Culture). Ce n'est pas un site d'orientation mais d'inscription. Consultez la liste détaillée des formations proposées sur le site du magazine l'Etudiant (en lien ci-contre).

Attention, ne figurent pas sur APB les Instituts d'études politiques, Sciences Po Paris, certaines écoles des Beaux Arts, des écoles privées hors contrat, les écoles d'infirmières et l'Université Paris-Dauphine...

Des améliorations ont été annoncées par la ministre de l'enseignement supérieur Mme Geneviève Fioraso:

  • Ouverture d'un numéro vert gratuit en mars pour poser toute question utile.
  • Les formations publiques se situent désormais en tête dans les recherches des lycéens et non plus en dernière place.
  • Si on ne valide aucun choix, ce qui est le cas de dizaines de milliers de jeunes, on sera désormais automatiquement inscrit à l'université.
  • Simplification des intitulés de licences, qui ont été ramenés à 45 pour améliorer la lisibilité de l'offre.
  • APB va gérer aussi les réorientations en licences. Mais les étudiants devront toujours remplir un dossier en parallèle.

Quelques recommandations:

  • Emettre plusieurs vœux quelle que soit la filière souhaitée pour éviter de n'avoir aucune proposition. Par exemple si l'objectif est d'intégrer une classe préparatoire aux grandes écoles, il faut en indiquer plusieurs pour augmenter ses chances.
  • Se renseigner, filière par filière, sur la façon de hiérarchiser ses demandes, car cela va avoir une influence sur les chances de succès. En licence universitaire, pour affecter un bachelier, le logiciel prend en compte l'académie d'obtention du bac, l'ordre des vœux. Et si cela ne suffit pas, un tirage au sort géré par APB décidera en dernier recours.
  • Classer en 1er l'établissement qui vous intéresse le plus, et non pas celui que vous avez le plus de chances d'intégrer. Car à partir du moment où vous êtes pris dans une formation, tous les vœux classés après sont annulés.
  • Bien se renseigner au moment de recenser les vœux d'inscription si la formation choisie est publique ou privée. Certaines formations payantes ont un coût de frais de scolarité très élevé.
  • De plus en plus de licences universitaires sont sélectives. Leur nombre est passé de 50 à 100 en cinq ans. Bien s'informer sur ce point au moment du choix d'orientation.