AFE‎ > ‎

L'Assemblée des Français de l'étranger

Représentante des Français résidant en Europe du Nord

L'assemblée en bref

L’Assemblée des Français de l’étranger (AFE) est votre assemblée composée de 90 conseillers élus pour 6 ans au suffrage universel indirect dans 15 circonscriptions couvrant le monde entier.

Son président élu lors de la session d'installation de la nouvelle assemblée est Marc Villard, conseiller représentant les Français de la circonscription "Asie et Océanie", conseiller consulaire pour le Vietnam.

L'AFE est votre porte-parole et le défenseur de vos droits et intérêts. Elle est l’interlocuteur du gouvernement sur votre situation à l'étranger et les politiques conduites à votre égard.

L’AFE se réunit deux fois par an en session plénière.

L’AFE peut de sa propre initiative, réaliser des études et adopter des avis, des résolutions et des motions.

Les membres de l’AFE travaillent au sein de 6 commissions:

  • Sécurité et protection des personnes et des biens
  • Enseignement, affaires culturelles, audiovisuel et francophonie
  • Affaires sociales et anciens combattants
  • Finances, budget et fiscalité
  • Lois, règlements et affaires consulaires
  • Commerce extérieur, développement durable, emploi et formation

Je siège à la commission de l'enseignement, des affaires culturelles, de l'audiovisuel et de la francophonie, des sujets qui me passionnent.

Il n'y a plus de commission des affaires européennes comme précédemment. Des sous-groupes se formeront dans les commissions pour examiner les questions sous l'angle européen.

Le Secrétariat Général de l’AFE, composé d’agents du ministère des Affaires étrangères et du développement international, a pour mission d’assurer le bon fonctionnement de l’assemblée.

Vos conseillers pour la circonscription d'Europe du Nord:

Vous représenter au sein de l'AFE signifie agir et être votre relais:

  • Dans la vie locale: être votre contact privilégié, vous communiquer les informations utiles et répondre à vos interrogations; participer aux réunions du conseil consulaire : bourses, protection et action sociale, emploi et formation professionnelle...; y faire entendre votre voix et contribuer à une répartition équitable des moyens; dialoguer en toutes occasions avec les représentants de l'Etat pour faire avancer vos dossiers et ceux de l'ensemble de la communauté française.
  • A Paris, à l'Assemblée des Français de l'étranger (AFE): rechercher et proposer des pistes nouvelles pour l'enseignement, les droits, l'emploi, la formation et les prestations sociales, la fiscalité, mais aussi la binationalité et l'Europe, afin de bénéficier du même statut que vos compatriotes de l'Hexagone, et de vous affirmer comme les acteurs du dynamisme économique et culturel de la France à l'étranger.

Etre défendus auprès des administrations et par nos représentants dans différents organismes:
  • Caisse des Français de l'Etranger (CFE) chargée de l'assurance maladie, retraite, invalidité pour les Français de l'étranger qui y cotisent
  • Agence pour l'Enseignement Français de l'Etranger (AEFE) qui gère les établissements scolaires à l'étranger
  • Commission Nationale des Bourses (aide financière à la scolarité pour les Français inscrits dans les lycées et écoles françaises homologuées par l'AEFE)
  • Commission Permanente pour l'Emploi et la Formation Professionnelle des Français de l'Etranger
  • Conseil national de l’aide juridique et au Conseil départemental de l’accès aux droits de Paris
  • Commission Permanente pour la Protection Sociale des Français de l'étranger
  • Conseil d’orientation stratégique relatif à l’action extérieure de l’état
  • Association Nationale des Ecoles Françaises à l'étranger (ANEFE).

Fonctionnement de l'AFE

Les 90 conseillers de l'Assemblée des Français de l'Etranger sont élus au suffrage universel par les conseillers consulaires pour 6 ans.

Nous siégeons à Paris en session plénière deux fois par an (mars et octobre) pendant une semaine.

Les membres du Bureau (Président, Vice-Présidents, Rapporteurs et Secrétaires de Commissions) se réunissent à l'issue des sessions plénières.

Les six commissions constituent l'ossature des travaux de l'Assemblée:

Ces commissions reçoivent à chaque session un certain nombre de personnalités qui viennent répondre à nos questions et commenter les points à l'ordre du jour.

Nos interlocuteurs sont les ministres et les responsables des différents services administratifs en charge de traiter les dossiers des Français de l'étranger.

A l'issue de ses travaux, chaque commission rédige des "Résolutions" qui sont présentées aux ministères de tutelle concernés.

Ces résolutions interpellent le gouvernement et les administrations sur les problèmes spécifiques de nos concitoyens vivant à l'étranger.

Il s'agit souvent de mettre en évidence les différences de traitement entre ceux-ci et les résidents en Métropole et de proposer les modifications législatives afin de pallier ces inégalités. Il nous faut souvent sensibiliser à plusieurs reprises nos interlocuteurs avant d'obtenir des résultats concrets. Mais nous sommes insistants et chaque Résolution fait l'objet d'un suivi qui permet de les gérer sur la durée.

Nous pouvons aussi interpeller nos gouvernants par le biais de "Questions Orales" qui font l'objet de réponses écrites et orales lors des sessions plénières.

Le texte de ces questions et leurs réponses est consigné dans le "Verbatim" de chaque session.

Pour des questions d'intérêt général, je peux me faire votre porte parole (après validation) et poser la question orale en votre lieu et place.