Intervenants‎ > ‎

Les réfugiés juifs européens au Maroc pendant la Seconde Guerre mondiale

Jamaâ BAIDA, Université Mohammed V-Agdal, Fac. Lettres & Sciences Humaines, Rabat

C’est désormais chose connue que La Seconde Guerre mondiale a été un cauchemar pour les Juifs d’Europe. Mais ce que l’on connait moins, c’est que des centaines parmi eux ont été contraints de chercher refuge en Afrique du Nord, particulièrement au Maroc, dans l’espoir de transiter vers des pays d’accueil en Amérique du Nord ou au Canada. Le sort de ces « réfugiés » au Maroc est une page d’histoire encore mal élucidée puisqu’il a pris des formes diverses variant entre de simples camps de transit et de vrais  centres d’internement gardés par des militaires.

L’arrivée au Maroc de ces juifs européens allait susciter la compassion de leurs coreligionnaires du Maroc, alors même que les juifs marocains étaient menacés par les lois antisémites promulguées par la Résidence générale malgré l’attitude bienveillante du Sultan Sidi Mohammed Ben Youssef à l’égard de ses « sujets  israélites ».

Des fonds d’archives, récemment ouverts au public, notamment en France et aux Etats-Unis, permettent de démêler l’écheveau de cette affaire et d’éviter bien des amalgames.
Comments