Bâton du Diable en Rover

 
L’éternel rêveur
Qui roule en Rover
Et qu’un rien amuse
 
A sur son compteur
Un bâton conteur
Qui lui sert de muse
 
Malgré sa raideur
Svelte et sans laideur
Il s’étire et muse
 
Ses faux airs trompeurs
Ne me font pas peur
Mais ses façons m’usent
 
Un phasme en couleur
Qui met en valeur
Mon auto camuse
 

Antibes - 10/06/2010

Comments